Wavetooth, le kit Bluetooth pour nager en musique

27 août 2010 à 11h58
0
00C8000003493020-photo-wavetooth.jpg
Nager, c'est bien, mais nager en musique, c'est mieux, non ? Si les lecteurs MP3 destinés à un usage aquatique ne sont pas une nouveauté, les oreillettes Bluetooth sont, elles, bien plus rares. Le site Brando annonce d'ailleurs le Wavetooth comme le « premier kit oreillettes Bluetooth étanche qui peut nager.  »

Comprenez par là que cette paire d'écouteurs pouvant être reliée sans fil à un smartphone est certifiée étanche selon le standard IPX8, et résiste à l'eau jusqu'à 3 mètres de profondeur et pendant une durée de 24 heures. Le petit boîtier permet de contrôler sa playlist musicale, mais également de prendre des appels - mieux vaut remonter à la surface pour ça... simple conseil !

L'autonomie du gadget est de 13 heures en conversation ou en écoute de musique, et le tout est livré avec un sachet étanche permettant de transporter son mobile avec soi. L'ensemble est proposé à 57 dollars sur le site de Brando, qui propose le détail des spécifications du Wavetooth ainsi qu'une vidéo de démonstration.

03493022-photo-wavetooth.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top