Le haut débit arrive à Mayotte grâce au câble LION2

13 avril 2012 à 16h47
0
Orange a officialisé jeudi la fin de la pose d'un nouveau câble sous marin à fibre optique dans l'océan Indien. Destiné à soutenir les infrastructures réseau dans cette région du monde, il signe également l'accession de Mayotte au haut débit.

Mayotte est désormais connectée au réseau mondial du très haut débit, grâce à l'arrivée d'un câble sous marin à fibre optique. Symboliquement, c'est donc l'ère du haut débit qui s'ouvre aux Mahorais. Une partie de l'île peut d'ailleurs officiellement prétendre à la souscription d'un abonnement ADSL commercialisé par Orange.

Un premier câble sous marin, baptisé LION pour « Lower Indian Ocean Network », avait déjà été tiré en 2009 pour relier Magadascar, La Réunion et l'Ile Maurice aux grandes routes internationales du haut débit. Le nouveau venu, LION2, étend la couverture à Mayotte et au Kenya.

05099744-photo-cable-sous-marin-lion2-orange.jpg

Long de 2 700 km, il fait appel à un système de multiplexage du signal optique, ce qui doit permettre d'augmenter ses capacités de transfert en intervenant uniquement aux extrémités du câble. A date, il autoriserait déjà un débit maximal de 1,28 Tb/s selon Orange. Sa construction et sa pose auraient nécessité quelque 57 millions d'euros d'investissements, dont 38 millions ont été pris en charge par France Télécom et ses filiales de l'Océan Indien - le reste incombant aux collectivités locales.

En pratique, il faudra tout de même quelques semaines pour que les premiers raccordements finaux soient effectués. Orange commercialisera deux forfaits Livebox offrant jusqu'à 20 Mb/s en illimité, à partir de 50 euros par mois. Le lancement de la télévision par ADSL devrait suivre dans les mois à venir.

0190000005099752-photo-offres-adsl-orange-mayotte.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Intel : vers des Ultrabooks plus fins à 700 euros ?
Samsung détrônerait Nokia sur le marché du mobile
IBM rachète Varicent, spécialiste des outils décisionnels
Google prépare de puissants Chromebooks sans BIOS propriétaire
Clubic Week 2.0 : le début des ennuis pour Apple
Bruxelles ouvre une consultation sur l'Internet des objets
MobileMe / iCloud : toujours pas de push en Allemagne
Neufbox Evolution de SFR : l'extension à 200 Go désormais gratuite
Trojan.Encoder, un virus qui chiffre les données, touche l'Europe
Nicolas Sekkaki quitte la tête de SAP France
Haut de page