Razer lance le Tomahawk, son premier PC joueur de type bureau, récompensé au CES

04 décembre 2020 à 15h28
14
Razer Tomahawk © Razer
© Razer

Ce n'est plus seulement un concept : le Razer Tomahawk, premier PC de
bureau de la marque de gaming Razer, sort ce mois-ci. En perspective,
une tour extrêmement compacte et modulaire permettant de transformer sa configuration facilement.

Il embarquera par défaut un microprocesseur Intel Core i9-9980 HK, 16
Go de mémoire RAM, un SSD de 512 Go et un disque dur de 2 To. Son
prix : environ 1 975 euros. On fait le tour de la nouvelle proposition de l'équipementier américain.

Pas plus gros qu'une Xbox One X

Le Tomahawk N1, première itération du PC de la marque, avait fait
grand bruit au CES de Las Vegas de janvier 2020. Il avait notamment remporté cinq prix « Best of CES ». Mais nous attendions encore la transformation de ce concept en réalité commerciale. C'est désormais le cas, puisque le Razer Tomahawk sera commercialisé aux États-Unis pour 2 399 dollars ce mois-ci. Le site français de Razer répertorie bel et bien la machine, sans pour autant donner de prix définitif en euros ou de date de disponibilité. Il est toutefois possible de s'inscrire pour être averti de l'arrivée du Tomahawk.

Razer, qui étend désormais ses produits de l'écran gaming au smartphone, reste ici fidèle à ses designs et ses principes. La tour se présente sous la forme d'un boîtier rectangulaire noir en aluminium mat, avec le logo vert de Razer à l'avant. Comme on peut le voir sur l'image précédente, les côtés du Tomahawk sont parsemés de trous pour laisser respirer les composants.

L'ordinateur est véritablement compact, avec des dimensions de 21 cm x 15 cm x 36,5 cm au format SFF (small form factor), il offre un volume de 10
litres environ. La machine est dotée d'un système d'ouverture en tiroir pour modifier les composants à l'envi. Enfin, pour conclure sur la partie externe de la machine, on retrouve niveau connectique : 4 ports USB-A 3.3 Gen 2, 2 ports USB-C Thunderbolt 3, 2 ports Ethernet Gigabit et un port Jack 3.5 mm.

Razer Tomahawk © Razer
© Razer

Dans les entrailles du monstre

Parlons un peu de ce que propose le Tomahawk en interne. Celui-ci sera
alimenté par une carte Intel NUC 9 Extreme Compute Element qui regroupe le processeur, la mémoire et le stockage SSD dans un seul module et, en parallèle, une carte graphique NVIDIA GeForce RTX 3080 .

On retrouve ainsi, dans la configuration par défaut de la machine, un
microprocesseur Intel Core i9-9980 HK, 16 Go de mémoire RAM (extensible jusqu'à 64 Go sur le site de Razer), un SSD de 512 Go et
un disque dur de 2 To. La mémoire et le stockage peuvent être changés, mais pas sur le CPU sur cet NUC.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
10
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Dell privé de vente des Alienware R10/R12 dans certains États américains
Seagate lancera des disques 20 To destinés au grand public dans les mois à venir
Fuites sur la GeForce RTX 4090 : un monstre 100 % plus rapide que la RTX 3090
Intel va fabriquer des puces pour Qualcomm
Samsung lance un (très joli) mini-LED de 49
Routeur Wi-Fi 6, écran gaming WQHD, écouteurs... Xiaomi annonce 5 nouveaux produits
Intel revoit la dénomination de ses nœuds : Intel 7 remplace Enhanced SuperFin 10 nm
HP Victus : la marque répond à nos questions sur sa toute nouvelle gamme gaming
NVIDIA-ARM : la Commission européenne pourrait mettre en péril le rachat en le retardant
AMD : les GPU RDNA 3 plus puissants, plus économes, premières séries de conception cette année
Haut de page