Configuration et prise en main d'OSMC

Matthieu Legouge
Expert périphériques
15 février 2019 à 11h00
0
Raspberry Pi 3
Phil's Mommy / Shutterstock.com

Après avoir installé très facilement OSMC sur notre carte microSD destinée à notre Raspberry Pi, nous allons désormais voir certains paramètres de configuration et autres options pour prendre correctement l'application en main.



Notez que nous utilisons ici la dernière version en date d'OSMC, la 2018. 12-1 qui tourne avec la version 17.6 de Kodi. OSMC ne supporte malheureusement pas encore la version finale de Kodi 18 - Leia - qui apporte nativement 65 émulateurs, mais aussi la prise en charge des contenus DRM externes comme ceux de la plateforme de streaming Netflix, pour ne citer qu'elle ! Toutefois, l'équipe OSMC a récemment annoncé, sur les réseaux sociaux, être actuellement en train de travailler sur une version stable basée sur Kodi 18, dont le nom de code Leia a été donné en hommage à Carrie Fisher.

OSMC

Démarrage

Au premier démarrage d'OSMC sur le Raspberry Pi, l'installation se finalise en quelques secondes et nous arrivons sur un premier écran qui nous permet de renseigner nos préférences pour les paramètres de base tels que la langue et le fuseau horaire, le nom du périphérique, ou encore la connexion Wi-Fi ou le choix de l'interface graphique. Assurez-vous également d'autoriser la connexion SSH : « SSH Service is Enabled » doit être affiché sur l'écran. Cliquez sur « Accept » pour autorisez le contrôle à distance via le protocole SSH.

Une fois cette configuration de base achevée, nous rejoignons l'interface de Kodi d'où nous serons en mesure d'effectuer une configuration un peu plus avancée.

Changer la disposition du clavier

Configuration du clavier visuel de Kodi

S'il faut bien commencer par quelque part, autant commencer par l'essentiel : la disposition du clavier ! Kodi est configuré par défaut sur une disposition de clavier qwerty. Pour changer cela, cliquez sur la petite roue crantée en haut de menu puis rendez-vous dans « Paramètres d'interface > Région > Dispositions du clavier ». Il vous suffira de désélectionner « English QWERTY » puis de sélectionner « French AZERTY » en remplacement. Attention toutefois, ce paramétrage ne modifie que le clavier visuel de Kodi.

screenshot000.png

Vous trouverez également d'autres paramètres intéressants dans cette catégorie, comme le verrouillage maître qui permet de définir un code PIN pour déverrouiller l'application ou seulement certaines sections de celle-ci, ou encore les options d'habillage et l'économiseur d'écran.

Configuration d'un clavier en Azerty

Sur la page d'accueil de Kodi, cliquez sur le bouton de marche / arrêt, puis sélectionnez « Quitter ». Vous devriez alors vous retrouver sur un écran bleu orné du logo d'OSMC. Cliquez sur la touche Echap de votre clavier afin d'avoir accès au terminal d'OSMC.

Entrez votre nom d'utilisateur et mot de passe comme demandé. Si vous ne les avez pas encore modifiés, alors il s'agit par défaut de « osmc » dans les deux cas. Sachez ici qu'il faudra composer avec un clavier paramétré en qwerty ; vous devrez donc être vigilant aux caractères que vous tapez à l'écran.

Une fois identifiés, nous allons commencer par mettre à jour notre Raspberry Pi en entrant la commande suivante :

sudo apt-get -y update

Validez avec la touche Entrée, puis attendez que le processus soit terminé.

Entrez ensuite la commande suivante pour avoir accès à l'interface qui nous permettra de changer la disposition de notre clavier :

sudo apt-get install console-common

L'interface apparaît alors à l'écran. Pour choisir la bonne configuration, sélectionnez la ligne « select keymap from full list ». Choisissez « AZERTY / French / Same As X11 (latin 9) », ou la disposition adéquate selon votre clavier dans la liste sous vos yeux.

Le changement prendra quelques secondes. Une fois terminé, entrez la commandeexit puis validez avec la touche Entrée. Votre Raspberry Pi devrait redémarrer au bout de quelques secondes et votre clavier sera désormais en Azerty.

Si vous avez fait une erreur dans la manipulation ou que vous décidez de changer de clavier, vous pourrez retrouver cette interface en tapant la commande suivante depuis la console d'OSMC :

sudo dpkg-reconfigure console-data

3. Résolution d'écran

Utile pour les cas où OSMC n'a pas correctement reconnu votre écran. Vous pourrez modifier ce paramètre en vous rendant dans le menu « Paramètres du système » puis « Affichage ».

OSMC - screenshot003

Si vous utilisez un écran tactile, c'est également ici qu'il faudra vous rendre si vous souhaitez utiliser uniquement votre écran et vous passer de la souris. Désactivez l'option correspondante sous l'onglet « Entrée ». Enfin, pour activer le mode tactile, rendez-vous dans « Paramètres d'habillage » puis activez l'option correspondante.

4. Installer des extensions sur OSMC

L'installation de plugin sur OSMC vous fera profiter de multiples fonctionnalités supplémentaires dont vous pouvez retrouver une petite sélection sur notre article dédié. L'installation se réalise de manière assez simple, depuis la liste des dépôts accessible directement via Kodi sous l'onglet « Extensions » ou depuis un fichier .zip pour les add-on de source tierce. Néanmoins, pour installer des extensions provenant de sources inconnues, vous devrez d'abord avoir activé l'option correspondante en vous rendant via l'icône d'engrenage en haut du menu puis dans « Paramètres du système > Extensions ».

Extensions - sources inconnues - OSMC

Nous vous conseillons malgré tout d'être vigilant avec l'installation d'extensions de sources inconnues qui promettent souvent - pas toujours, il y a de très bonnes extensions de sources inconnues - des services pas vraiment légaux.

Dans notre exemple nous avons choisi l'extension YouTube que chaque utilisateur de Kodi appréciera certainement. La marche à suivre est simple et rapide. Cliquez sur « Extensions » dans le menu, puis sélectionnez l'icône montrant un paquet de dépôt ouvert comme sur la capture ci-dessous puis « Installer depuis un dépôt ».

dépots - osmc.jpg

L'écran suivant classe les extensions par catégories : musiques, vidéos, images, jeux, programmes, interface web, etc. Pour trouver l'add-on YouTube, sélectionnez « Extensions vidéo ». Vous trouverez ici de nombreux services de chaines TV en replay comme Arte +7 ou FranceTV, mais aussi des extensions permettant l'accès à YouTube ou Dailymotion, et bien d'autres choses encore.

Il existe plusieurs extensions pour profiter de YouTube, dans notre cas nous avons sélectionné celle de anxdpanic et bromix, réputée pour sa fiabilité, mais rien ne vous empêche d'en sélectionner une autre.

YouTube - OSMC

Sélectionnez l'extension souhaitée, puis sur l'écran suivant, cliquez sur « Installer ». Quelques instants plus tard, de retour sur l'écran d'accueil, vous retrouverez l'extension fraîchement installée.

youtube-activate-osmc.jpg

Une fois lancée, vous serez en mesure de vous connecter à YouTube à l'aide de votre compte Google. Pour cela, cliquez sur « Connexion » puis rendez-vous à l'adresse indiquée à l'aide de votre navigateur web et entrez le code fourni par Kodi, comme l'illustre la capture ci-dessus.

YouTube on TV.jpg

Il vous faudra peut-être renouveler l'autorisation une deuxième fois pour être connecté à votre compte YouTube via Kodi. Une fois connecté, vous retrouverez vos abonnements, historique et listes de lecture, vos likes ou encore votre sélection de vidéos à regarder plus tard.

Paramétres YouTube - OSMC

Enfin, tout en bas du menu, vous trouverez la section « Paramètres » de l'extension. Vous pourrez ainsi accéder à de nombreuses options comme la qualité vidéo, la lecture automatique des suggestions, la barrière d'âge et bien d'autres.

Outre YouTube, nous avons également installé de la même manière les extensions Radio (qui permet d'avoir accès à plus de 7 000 radios dans le monde), SoundCloud, ainsi que Twitch.
Modifié le 06/04/2019 à 15h30
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
E-Power Roadster : BMW présente son tout premier concept de moto électrique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top