Notre sélection des 4 meilleurs logiciels de contrôle parental

01 septembre 2017 à 17h57
0
Surveiller et accompagner soi-même ses enfants sur Internet, c'est une idée qui passe par la tête de tous les parents, mais soyons réalistes : rares sont ceux qui en ont le temps. Et parce que personne n'est infaillible, la technologie vient à votre secours : les logiciels de contrôle parental sont là pour vous seconder et sécuriser la navigation des plus jeunes.

Pourquoi installer un contrôle parental ?

Vous n'êtes pas féru d'informatique ? Pas de problème : les logiciels de contrôle parental se téléchargent et se paramètrent facilement. La plupart propose toutes les fonctionnalités de base pour assurer une navigation paisible à nos petites têtes blondes :
  • Le contrôle du temps de connexion : au bout d'une durée que vous déterminez, la connexion s'interrompt ! Pratique pour déterminer des créneaux horaires de jeu, par exemple ;
  • Le filtrage des sites< que vous jugez inappropriés, quel que soit l'âge de vos enfants (plusieurs profils sont paramétrables) : que ce soit à partir de l'URL directement, ou encore en listant des mots-clés ;
  • Le blocage d'applications ou de jeux auxquels vous ne souhaitez pas que vos enfants aient accès. Cela peut également concerner des protocoles web, comme le paiement en ligne ;
  • L'accès à des statistiques sur l'utilisation d'Internet faite par vos enfants : historique de navigation, tentatives de contournement des filtres mis en place...


01F4000008743756-photo-enfant-ordinateur.jpg

© Lars Plougmann / Flickr


Certains intègrent même une fonctionnalité vous permettant d'accéder aux contenus et aux messages produits par vos enfants : publications sur les réseaux sociaux, SMS échangés, dialogues sur messagerie... À manier avec précaution, cependant : ce « flicage », s'il vient à être découvert, risque d'être ressenti comme une trahison et une violation d'intimité par les premiers concernés. On vous conseille de n'utiliser ces options que si vous avez de sérieux doutes à propos de la sécurité de votre enfant !

Plusieurs options s'offrent à vous pour installer un contrôle parental sur vos appareils connectés. La plus simple se trouve chez votre fournisseur d'accès à internet ! Tous incluent une solution de sécurité enfant avec leurs offres. Il vous suffit de vous renseigner sur le site de votre FAI : cette option gratuite nécessite d'être activée puis d'être paramétrée pour fonctionner. Toutefois, sachez que ces outils de contrôle parental affichent des performances globalement inférieures à celles des applications et logiciels spécialisés que vous pouvez télécharger.

Notre sélection des meilleurs logiciels de contrôle parental à télécharger

1. Parental Filter, le plus complet



01F4000008743748-photo-parenta-filter.jpg


Il vous apporte tout ce que vous êtes en droit d'attendre d'un logiciel de contrôle parental : la création de profils différents suivant l'âge de vos enfants (enfant, pré-ado, adolescent), des réglages par défaut adaptés aux différentes tranches d'âges, mais que vous pouvez affiner selon vos propres critères, comme par exemple en bloquant les sites de jeux d'argent ou pour adultes, ou certains protocoles afin d'éviter les paiements en ligne.

Enfin, Parental Filter intègre des outils de surveillance de l'activité de vos enfants en ligne : vous pouvez accéder à des captures d'écran ou savoir ce qu'ils ont saisi sur le clavier, par exemple. Une solution très complète et personnalisable.

Prix : 30 jours d'évaluation offert, puis 40€/an.



2. ESET Internet Security, le plus polyvalent



01F4000008743752-photo-eset-internet-security.jpg


Surprise : ESET Internet Security n'est pas un logiciel de contrôle parental !

En réalité, c'est une sorte de bouclier qui vous protège de presque tous les dangers de l'internet. Clair et simple à installer et à paramétrer, il fait tout d'abord office d'anti-virus et détecte les menaces potentielles (vers, logiciels malveillants, attaques, etc.).

Il intègre également une solution de sécurité pour vos paiements et toute autre opération bancaire en ligne. ESET Internet Security propose également un contrôle parental basique, mais efficace, permettant le blocage des sites que vous avez sélectionnés.

Prix : 30 jours d'évaluation offerts, puis 49,96€/an.



3. KiddyWeb Free Edition, le plus simple



01F4000008743754-photo-kiddyweb.jpg


KiddyWeb fait le boulot pour vous !

Ce logiciel gratuit a un grand avantage pour les moins débrouillards en informatique : son paramétrage ultrasimple. Pour chaque profil « Enfant » que vous créez, vous ajustez le curseur de filtrage de 1 à 5 sur des thématiques prédéfinies : sexe, violence, racisme, jeu...

À chaque niveau de filtrage correspond une liste de mots-clés interdits associés. Autrement dit, si l'un de ces mots-clés apparait dans une page d'un site, ce dernier est tout simplement bloqué et un message d'interdiction s'affiche à l'écran. Très adaptable, KiddyWeb reconnaît tous les navigateurs, même Opera ou Firefox.

Bonus : vous pouvez aussi surfer en toute liberté en mode « Parents » !

Prix : Gratuit.



4. CYBERsitter, le plus léger



01F4000008743750-photo-cybersitter.jpg


Tout léger (et pas très beau, mais ce n'est pas ce qu'on lui demande), il ne ralentit pas le système et est indétectable par les enfants : impossible pour vos petits génies de contourner le contrôle parental pour accéder aux sites interdits...

CYBERsitter intègre les fondamentaux indispensables pour les logiciels de sa catégorie : filtres paramétrables, blocage de sites, contrôle du temps de connexion, surveillance par l'enregistrement des conversations en ligne ou des emails envoyés et reçus. Vous êtes alertés quand un site est bloqué et vous pouvez vérifier les tentatives de connexions aux sites interdits. Une solution complète, sérieuse et efficace.

Prix : 30 jours d'évaluation offerts, puis 44€/an.

Modifié le 08/04/2019 à 16h52
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top