Le dirigeant de Foxconn estime que la Chine n'est plus "l'usine du monde"

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
13 août 2020 à 17h10
10
Chine © © Macau Photo Agency - Unpslash
© Macau Photo Agency - Unpslash

La Chine, ce n'est plus ce que c'était… et c'est Foxconn qui le dit. D'après Young Li, président du groupe, spécialisé dans l'assemblage d'appareils électroniques, la Chine est en train de perdre son statut « d'usine du monde ». La fin d'un symbole, et possiblement la fin d'une époque… au moins sur le marché de l'électronique.

Groupe taïwanais dont l'essentiel des sites d'assemblage est encore basé en Chine, Foxconn a augmenté il y a quelques années maintenant la capacité de production de ses sites installés hors de Chine… au point que ces derniers généraient l'année dernière 25% de la production totale de l'entreprise. Une dynamique qui n'en serait qu'à ses débuts. Preuve en est, cette capacité de production des sites non-chinois de Foxconn est passée à 30% en 2020.

Foxconn souhaiterait-il tourner le dos à la Chine ?

D'après un article de Bloomberg, la situation économique et politique pour le moins tendue entre les États-Unis et la Chine aurait pour effet de pousser Foxconn à continuer de délocaliser, au profit d'usines installées en Inde ou en Asie du Sud-Est.

Le sous-traitant d'Apple, de Nintendo ou encore de Dell, également heureux propriétaire de la marque américaine d'accessoires Belkin (rachetée en 2018) et actionnaire majoritaire du japonais Sharp (66% du captial détenu depuis 2016), estime en effet dans son intérêt de courcircuiter de plus en plus la Chine pour s'éviter les taxes applicables aux produits exportés de Chine vers les Etats-Unis. Une taxe qui concerne notamment les iPhone.

La Chine n'est plus l'usine du monde

Dans le cadre d'une conférence tenue cette semaine avec des actionnaires, le Président de Foxconn, Young Li a expliqué sans détour que « les jours de la Chine en tant qu'usine du monde sont derrière elle », ajoutant que la chose est sans surprise la résultante de la guerre commerciale en cours avec les Etats-Unis.

En dépit de ces déclarations, Foxconn continuera néanmoins de maintenir une large part de sa production en Chine, mais pourrait de plus en plus se tourner vers deux chaînes de production distinctes : la première en Chine, vouée à l'enorme marché intérieur chinois, la seconde hors de Chine pour les appareils voués à être exportés vers les Etats-Unis, notamment.

Cette prévision pourrait être amenée à se confirmer si d'aventure Donald Trump venait à être élu président pour un nouveau mandat. Quatre années supplémentaires à la Maison-Blanche durant lesquelles l'ancien animateur TV pourrait continuer d'affermir ses sanctions commerciales à l'encontre des autorités chinoises.

Source : PC Mag / Bloomberg

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
12
jeanlucesi
Le dirigeant de Foxconn est content il va pouvoir exploiter les enfants dans un autre pays.
LondonUK371
Ben oui rapatrions les usines perdus en Europe de l’Est ! On s’en fout de nos voisins, enfants, cousins, frères et sœurs !<br /> J’ai entendu hier sur BFM que 1/3 des personnes en âge de travailler sont à la recherche d’un emploi … mais comme dit plus haut, on s’en fout de nos voisins.
fg03
Je suis surpris que les entreprises d’elle même décident de délocaliser face à la menace des USA de mettre des taxes d’importation sur les produits chinois.<br /> L’Europe est incapable de faire fléchir la Chine ou ces entreprises… et Trump, cet ado attardé et égocentrique y arrive… :affligeant:<br /> Comme la plupart des entreprises a bizarrement encore une couleur nationale (chose que j’ai du mal encore à comprendre vu la mondialisation et l’actionnariat, Apple = américain ? y a juste le siège… pour le reste c’est actionnariat mondial et l’état américain n’a aucune participation dans l’entreprise), si certaines entreprises sont encore assujetties au parti chinois, ces dernières risquent de se faire rappeler à l’ordre… le peloton d’exécution n’est pas loin :o) et Foxconn a beau être taiwanais… quand je vois comment la Chine entend faire rentrer Taiwan dans le rang je me dis que Foxconn ne devrait pas trop jouer au malin
Hollyvier
Faut pas compter sur l’UE pour faire quoi que ce soit. C’est une communauté de dindons naïfs et peureux qui n’ont pas conscience des enjeux géopolitiques actuels et qui s’obstinent à voir la Chine comme un partenaire
nirgal76
Ben, produire chez nous, ça ferait augmenter la pollution, les normes EU ne le permettent plus. Nos talibans rouge/verts (on ne sait plus) ne seraient pas d’accord.
Ipoire
Ce n’est pas une surprise, la gestion catastrophique de la crise en Chine envers l’international, la diplomatie des masques, les actions sur HK et dans la mer de Chine, au nord de l’Inde, etc… durant justement une période ou il faut soutenir l’économie mondiale, a poussé les entreprises et états a délocaliser.<br /> Rendez vous compte: plus aucune société Coréenne, japonaise, Australienne ne produit en chine depuis, sans parler de la quasi totalité des boîtes américaine. C’est fini pour eux, c’est l’exportation qui a fait leur développement.
kroman
C’était encore impensable il y a peu. Encore 4 ans et Trump aura peut être fait plier la Chine !
nordic16
Elles délocalisent pour une question de coûts de production simplement mais remarquer qu’elles délocalisent leurs usines de Chine vers d’autres pays émergents ou elles trouveront de nouvelles conditions "d’exploitation’ plus avantageuses la Chine devenant de toute façon trop chère. Elles ne ramènent pas leurs usines en occident pas même dans les anciennes républiques de l’ex URSS ce qui serait tout de même mieux pour toute l’Europe une amélioration de leur niveau de vie profitant à toute l’Europe finalement…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La BMW 545e xDrive Hybride rechargeable est dévoilée avec un moteur de 394 chevaux
La tablette Samsung Galaxy Tab A reste pas chère après les Soldes
Apple One : plusieurs bundles de services seraient prévus pour le mois d'octobre
Top 3 des meilleures offres VPN à saisir juste avant la rentrée
Apple AirPods : à l'avenir, un système audio contextuel pourrait ajuster le volume selon votre environnement
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page