Le Robert, Bordas, Nathan et d’autres touchés par une cyberattaque, des données utilisateur volées

Pierre Crochart
Expert smartphone & gaming
10 janvier 2020 à 11h10
0
piratage ban

Les hackers ont une façon bien à eux de vous souhaiter leurs vœux pour 2020. Et les sites du groupement Bordas, Nathan, CLE International, Retz ou encore Le Robert en ont été les infortunées victimes.

Dans la nuit du 2 au 3 janvier dernier, une intrusion a été détectée sur l'un des sites du groupe d'éditeurs. Une backdoor, explique ActuaLitté, qui aura permis au(x) hacker(s) de passer en revue un certain nombre de données personnelles — dont on ignore encore si elles ont pu êtres aspirées.

Aucune information bancaire compromise

Immédiatement fermés au public suite à cette intrusion, les sites du Robert, de Nathan et de Bordas demeurent encore à ce jour en maintenance. Les abonnés Le Robert ont néanmoins été pris en charge par l'éditeur, et un site miroir a été mis en place afin qu'ils puissent continuer à profiter du service.

Le Robert piratage
Les sites impactés par le piratage sont toujours en maintenance et subissent un audit de sécurité poussé. © Le Robert

Concernant les dommages provoqués par ce hack, ils demeurent encore flous. Si la faille a été identifiée, un audit complet est en cours afin de déterminer si d'autres n'ont pas été ouvertes, ou si des trojans n'ont pas été disséminés sur les serveurs. Aussi, on ignore encore précisément combien de clients ont vu leurs données personnelles atteintes par ce piratage.

Selon Le Robert, qui commercialise une solution logicielle de correction, laquelle demande notamment la création d'un compte client, les adresses mail, nom, prénom et adresse postale, date de naissance, établissement scolaire et disciplines enseignées (le cas échéant) ont ainsi pu être vues et/ou aspirées par le ou les hackers.


La première fuite de données de 2020

À notre connaissance, il s'agit là de la première fuite de données de la décennie. Mais dans la mesure où Le Robert, pour ne citer que lui, ne demande la création d'un compte que pour ses clients, on peut admettre que le volume de données effectivement compromises restera plutôt mesuré.

En revanche, la vigilance est de mise. Alors que vient de se conclure une année 2019 particulièrement salée en matière de fuites de données, tous les voyants sont au rouge pour 2020. D'après le cabinet Risk Based Security, le nombre de fuites de données (ou de piratages) a augmenté de 54% entre 2015 et 2019 — soit environ 3 800 fuites rien qu'en 2019.



Malheureusement, côté utilisateur, les marges de manœuvre sont étroites pour se protéger. Les internautes n'étant pas responsables des failles de sécurité des sites sur lesquels ils s'inscrivent, il leur appartient de garder en tête certaines recommandations élémentaires pour ne pas compromettre l'intégralité de leurs données numériques. La plus importante étant de ne jamais utiliser le même mot de passe sur plusieurs sites Web et, dans la mesure du possible, mettre en place une authentification à double facteur.

Source : ActuaLitté
Modifié le 10/01/2020 à 12h38
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top