Les pirates de Sony découverts, plus d'un an après ?

26 février 2016 à 16h18
0

Beaucoup de choses se sont écrites sur le hack de Sony depuis cet événement. Des accusations du FBI envers le gouvernement nord-coréen à l'imbroglio autour du film L'interview qui tue, en passant par l'intervention du président Obama (voir Affaire Sony : Obama critique le studio, la Corée du Nord se défend).

Pourtant, personne n'a encore établi clairement les responsabilités dans cette attaque sans précédent qui aurait coûté quelque 30 millions de dollars à Sony. Un groupe de travail composé d'une douzaine de sociétés spécialisées dans la sécurité, dont Novetta, Symantec, Trend Micro et Kaspersky, a toutefois décidé d'éclaircir ce mystère.

Dans un rapport intitulé « Operation Blockbuster », il pointe du doigt un groupe de hackers asiatiques connus sous le nom de Lazarus Group. En analysant les programmes ayant servi au piratage des données et au sabotage des installations de Sony (disques durs et serveurs), les spécialistes ont remonté la piste des hackers.

08358596-photo-operation-blockbuster.jpg

Selon eux, le code et certaines librairies utilisés sont identiques à ceux présents dans d'autres malwares conçus par ce groupe (45 familles au total), actif selon le rapport depuis 2009, au moins. Toujours d'après ce groupe d'investigation, l'attaque de pouvait pas venir de l'intérieur et n'émane pas de quelques hacktivistes, mais bel et bien d'un groupe, ou de plusieurs groupes en très étroite collaboration.

En excluant ces possibilités, le rapport pointe implicitement du doigt la Corée du Nord, validant ainsi la thèse du FBI. Une conclusion qui risque sans doute de ne pas être partagée par tous.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Huawei va implanter une usine en France
La Commission européenne veut que les batteries de smartphone soient plus faciles à remplacer
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Pour les conspirationnistes, la 5G est responsable du coronavirus (et c'est Dieu qui l'aurait dit)

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top