VMware rachète Nicira, spécialiste de la virtualisation du réseau

VMware déboursera 1,05 milliard de dollars pour s'offrir Nicira, une jeune pousse californienne spécialiste de la virtualisation des équipements réseau qui compte eBay, AT&T ou Rackspace parmi ses clients.

00A0000005321410-photo-logo-nicira.jpg
VMware a annoncé mardi la conclusion d'un accord définitif portant sur l'acquisition de Nicira, une start-up californienne spécialisée dans le Software Defined Networking (SDN), soit la virtualisation de la gestion des équipements réseau. La transaction, qui devra recevoir l'approbation des autorités de la concurrence, devrait être conclue dans la seconde moitié de l'année, pour 1,05 milliard de dollars en cash, auxquels s'ajouteront jusqu'à 210 millions de dollars en action.

« VMware a conduit la révolution de la virtualisation des serveurs, et nous avons l'opportunité de faire la même chose dans l'univers du data center et du réseau en tant que service », s'est félicité Paul Maritz, directeur général de VMware, dans un communiqué.

Nicira édite et commercialise déjà auprès d'acteurs comme eBay, Rackaspace ou AT&T une plateforme baptisée Network Virtualization Platform (NVP) qui permet d'administrer, depuis un contrôleur dédié, toute l'infrastructure réseau d'un data-center.

L'objectif est ici d'appliquer la logique de la virtualisation à la couche réseau : de la même façon que les applications ont gagné en autonomie par rapport aux serveurs qui les hébergent avec l'avènement des machines virtuelles, Nicira veut découpler les fonctions de routage des équipements qui leur sont dédiées. Sa plateforme se présente donc comme une couche intermédiaire entre le réseau physique et l'administration qui la sépare, offrant la possibilité de créer et de gérer des réseaux virtuels en toute autonomie, tout en garantissant les fonctions vitales que sont la sécurité ou la qualité de service.

05321412-photo-nicira-network-virtualisation-platform.jpg

« Ces réseaux virtuels peuvent être créés de façon dynamique de façon à prendre en charge la mobilité des machines virtuelles, où que ce soit à l'intérieur d'un data center ou entre plusieurs data centers, sans interruption de service ou changement d'adresse », explique Nicira.

Les fondateurs de Nicira sont notamment à l'origine du protocole OpenFlow, sur la standardisation duquel planchent les grands noms de l'industrie au travers de l'Open Networking Foundation. Anciens de Stanford et de Berkeley - comme l'étaient les fondateurs de VMware, ils avaient jusqu'ici reçu 50 millions de dollars de financements émanant, entre autres, de Andreessen Horowitz ou de Lightspeed Venture Partners.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

L'Allemagne pourrait interdire Google de commercialiser ses enceintes connectées et Youtube Music
Sharp signe le premier smartphone équipé d'un capteur photo de 1 pouce
Microsoft porterait l'interface de Windows 10X sur Windows 10 Sun Valley
Dernières heures pour profiter de l'offre pCloud pour famille (1050€  d'économies )
Les Français, encore (trop) peu familiers avec le jargon de la cybersécurité
Metal Slug Code : J, du gameplay pour ce tout nouvel épisode iOS et Android
Samsung fait la démonstration de ses nouveaux écrans : pliables en
Les services de streaming partent en guerre contre le partage des mots de passe
WhatsApp : un mode
Twitter : vers un abonnement baptisé Twitter Blue, facturé à 2,99 dollars par mois
Haut de page