Le futur Xiaomi Book Air 13 se dévoile malgré lui... et il va faire très, très mal à Apple

26 octobre 2022 à 17h30
32
Xiaomi Book Air © Xiaomi
© Xiaomi

Quelques heures avant son officialisation, la fiche technique de l'ultrabook Xiaomi Book Air 13 se fait connaître.

Xiaomi a confirmé qu'elle allait profiter de son événement de lancement des smartphones de la série Redmi Note 12, prévu ce 27 octobre, pour également dévoiler un nouveau PC portable.

Un CPU Intel pour les performances

Et il n'y a pas besoin d'attendre la conférence pour connaître les spécifications techniques de cet appareil, puisqu'elles ont été révélées en avance par le commerçant en ligne chinois JD.com.

Le Xiaomi Book Air 13 est un ultrabook affichant une profondeur de seulement 12 mm et un poids de 1,2 kg. Le terminal, propulsé par Windows, se veut facilement transportable et vient se positionner face au MacBook Air d'Apple.

Mais contrairement au dernier modèle de la marque à la pomme, Xiaomi reste fidèle à l'architecture x86 sur ce produit. Il embarque un processeur Intel de 12e génération, Core-i5 ou Core-i7 selon la configuration choisie, appartenant à la gamme U dédiée à l'efficacité énergétique et à l'autonomie.

Un écran OLED avec une belle résolution

À cet égard d'ailleurs, Xiaomi a prévu d'incorporer une batterie de 58,3 Wh, alimentée par un bloc de charge d'une puissance de 65 W. On retrouve également 16 Go de RAM LPDDR5 et 512 Go d'espace de stockage SSD.

L'écran tactile OLED de 13,3 pouces affiche une définition de 2 880 x 1 800 pixels, soit une densité très élevée pour une dalle de cette taille, et une fréquence de rafraîchissement de 60 Hz, le tout pour un ratio de 16:10 pensé pour la productivité. La connectivité sans-fil est prise en charge par les standards Wi-Fi 6E et Bluetooth 5.2, alors que la connectique se compose de deux ports Thunderbolt dont on ignore encore la norme exacte.

Le prix et la date de sortie du Xiaomi Book Air 13 devraient être annoncés le 27 pour le marché chinois, avec une probable disponibilité en Europe dans les mois qui viennent.

Source : GSMArena

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
32
20
arthur6703
Il serait plus intéressant d’intégrer des écrans avec une luminosité descentes que des écrans avec des résolutions inutilement hautes. Et bizarrement à chaque fois ils communiquent sur la résolution, mais pas sur la luminosité
mrassol
Ce que j’adore avec la tech chinoise :<br /> Nom pompé sur le concurrent direct<br /> ou<br /> Nom completement tordu a la limite de la blague<br />
leulapin
Peu probable qu’il fasse du mal à Apple puisqu’il n’est absolument pas en concurrence avec : archi x86 et Windows… avec un écran seulement 60hz là où la prochaine génération de air sera en 120hz oled, pas vraiment le même segment de public je pense.
xryl
Xiaomi est sur la même trajectoire qu’Apple. D’un bon rapport qualité prix au début, maintenant c’est cher et pas top côté qualité.<br /> J’ai un notebook air de Xiaomi (la première version) et franchement, c’est nul (le touchpad est bidon, l’USB-C se plante pour la charge il faut redémarrer la machine pour qu’il daigne charger, etc…). En plus, c’est Windows, c’est lourd.<br /> On verra, mais je prédis qu’il ne sera pas si « donné » chez nous.
Pernel
Pour le OLED 120Hz c’est des rumeurs, rêve pas, ça ne sera pas avant des années.
phineas
"Le Xiaomi Book Air 13 est un ultrabook affichant une profondeur de seulement 12 mm "<br /> c’est sensé être quoi la « profondeur » d’un PC ???
Karnag
Vous pouvez me mettre les meileurs spec du monde, CPU, GPU, RAM… si il y a Widows dedans je n’en veux pas. L’écosysteme Apple est génial quoi qu’on en dise et j’adore linux mais pour mes serveurs et ceux de mes clients. Trop de soucis côté driver pour être OK dans la vie de tous les jours. Je vois bien les galères de mes collègues avec leurs XPS sous Ubuntu.
Stakh
Très très mal à Apple, je crois pas non…
spip74
Une pale copie d’un Mac Book.
pocketalex
Le design, entre-aperçu dans cet article, me semble fort intéressant et fort réussi<br /> A confirmer avec d’autres visuels sous d’autres angles<br /> Sinon concernant la machine on a quoi ? un ultra portable en core i5 (option i7) série U, de la RAM en quantité raisonnable, idem SSD, un écran haute résolution Oled (ça c’est bien), du TB (ça c’est bien aussi) et 12mm d’épaisseur …<br /> Une machine prometteuse donc, et visiblement très belle (sachant que TOUS les laptops PC sont moches, Xiaomi a une carte à jouer), mais il me semble que ce modèle fera plus de mal aux constructeurs PC concurrents qu’à Apple<br /> Le titre me parait un peu « puttaqlique » - mais un peu hein - d’autant plus que le seul point, au vue des specs techniques du joujou, qui ferait éventuellement pencher la balance par rapport à un Macbook Air, c’est le prix. Or ce dernier n’est pas indiqué dans l’article ! La blague.
pecore
Oui, dire du mal d’Apple ou prédire du mal à Apple est un très bon piège-à-click mais je suis d’accord avec toi : ce Xiaomi va surtout faire du mal aux concurrents d’Apple et intéresser ceux qui, par devant, disent ne pas aimer Apple mais en secret trouvent leurs produits séduisants.<br /> Donc moi non plus, je ne pense pas qu’Apple soit particulièrement inquiet de la sortie de ce Xiaomi CloneBook ni qu’il ait des raisons de l’être.
pocketalex
Je me permet d’ajouter que pour faire de l’ombre aux Macbook Air d’Apple, il faut être vendu. Vendu … dans le sens premier du terme, c’est à dire que l’on peut trouver la machine, et l’acheter.<br /> Or les PC Xiaomi ne sont PAS vendus en France. Apple est présent sur le store en ligne d’Apple, sur quasi tous les sites de vente informatique (LDLC, Materiel, etc), sur Amazon, et plein, plein d’autres e-commerces. Et en physique dans les boutiques Apple, dans les FNAC, dans les Boulanger, dans les Darty, et mêmes dans certaines grandes surfaces<br /> Allez me trouver un PC Xiaomi … bon courage, il n’y a rien dans tout ce que je viens de lister. Mais en cherchant bien, donc en ciblant 0.01% de la cible des acheteurs d’ordinateurs, on peut trouver des laptops Xiaomi sur de vagues sites d’import. Mais ils sont en chinois et avec un clavier Qwerty. Sur lequel on peut mettre une protection clavier en Silicone pour retrouver l’Azerty. Et on peut passer Windows en Français.<br /> …La mule commence à être pas mal chargée là. Alors de l’ombre à Apple avec des conditions pareilles… pas gagné.
pocketalex
« prédire du mal à Apple est un très bon piège-à-click »<br /> En fait, je pense que l’article joue sur le fait que ce nouveau modèle va attaquer le Macbook Air sur plusieurs fronts et faire mieux : meilleur écran, meilleure upgradabilité (à vérifier), plus de RAM et plus de stockage; ou faire aussi bien : présence du TB4, finesse identique, et surtout le DESIGN<br /> En cela, ce modèle peut se permettre de rivaliser avec le MBA, et surement pour bien moins cher<br /> Après, il reste des points qu’il n’égalera jamais : la puissance CPU et la puissance GPU (avec des Intel série U, c’est mort d’avance), le silence, l’autonomie.<br /> … et MacOs bien sur <br /> Bref, il rivalisera surement sur la photo, mais pour autant l’article ne signifie pas que cela se concrétisera par des ventes massives, par la séduction d’acheteurs qui à la base voulaient un MBA. Entre autre pour les raisons citées dans mon précédent commentaire.
gnouman
Le vrai plus des Mac book c’est le ratio puissance/énergie consommé et au vue des processeurs choisie Apple peut dormir sur ces deux oreilles.
cowbaye
Apple, n’a jamais été d’un bon rapport qualié prix, ils ont toujours su profiter d’un effet Hype immérité.
cowbaye
On se le demande encore…on se demande aussi quels arguments présentés feraient si peur à apple alors qu’ils ont un public pour gober avec plaisir les augmentations iniques de prix et la fermeture de son écosystème pourri.
mrassol
pocketalex:<br /> mais il me semble que ce modèle fera plus de mal aux constructeurs PC concurrents qu’à Apple<br /> non meme pas, vu qu’il ne sera dispo que sur internet, il ne fera strictement rien.<br /> (et perso, il n’est pas plus beau que mon XPS ou mon yoga (bien plus puissants au demeurant)
xryl
Tout à fait. En général la qualité HW est très bonne chez Apple, mais le prix stratosphérique non, ce qui donne un mauvais rapport. Xiaomi, récemment, les prix augmentent alors que la qualité, non ce qui donne également un mauvais rapport.
leulapin
C’est déjà sur la gamme pro, je pense que ça va se généraliser assez vite au contraire, ne serai-ce que parce que ça devient une norme un peu partout.<br /> Après je ne suis pas devin…
leulapin
Alors j’ai le point de vue opposé sur l’écosystème apple mais je suis tout à fait d’accord avec toi, les fans d’apple n’iront jamais vers cette machine qui ne concurrence absolument pas l’offre Apple.
Marshall
Xiaomi Book Air , avant la Xiaomi Watch Ultra?
octokitty
Bof, connectique chiche (faire au plus fin oblige). Si c’est en plus pour avoir l’éco…BLOATware Xiaomi…<br /> Les dalles OLED 90/120 Hz en 2,8k n’existent qu’à partir de 14 pouces pour le moment.<br /> Toujours retenus par Windows, l’écosystème Mac est plus agréable et intégré.
KlingonBrain
Vous pouvez me mettre les meileurs spec du monde, CPU, GPU, RAM… si il y a Widows dedans je n’en veux pas. L’écosysteme Apple est génial quoi qu’on en dise et j’adore linux mais pour mes serveurs et ceux de mes clients. Trop de soucis côté driver pour être OK dans la vie de tous les jours. Je vois bien les galères de mes collègues avec leurs XPS sous Ubuntu.<br /> Pour avoir installé Linux sur pas mal de système, il faut relativiser. Dans beaucoup de cas, ça fonctionne très bien malgré le fait qu’a la base ce sont des machines certifiées pour Windows.<br /> Et si vous voulez encore mieux, c’est à dire la certitude que tout fonctionnera « out of the box » prenez une machine certifiée Linux. Les fabricants « pro » en font.<br /> Après tout, c’est ce que vous faites pour avoir MacOs, donc pourquoi pas pour Linux ?<br /> Une dernière chose, Linux et son environnement logiciel sont libres. Et ça, quoi qu’on en dise, c’est encore beaucoup plus génial.
pocketalex
cowbaye:<br /> Apple, n’a jamais été d’un bon rapport qualié prix, ils ont toujours su profiter d’un effet Hype immérité.<br /> C’est tout à fait discutable … suivant les cas tu as parfaitement raison, ou parfaitement tort<br /> C’est pour ça qu’il y a de la concurrence et de quoi contenter tout le monde<br /> Perso je taffe sur Mac car sur PC je suis moins productif et en plus je prends aucun plaisir à utiliser la machine. Au final, le surcout (si tant est qu’il y en a un … j’ai comparé mon MBP avec des configs PC équivalentes, j’étais quelques % plus cher) est largement épongé à l’usage<br /> Ceci étant dit, je passe mon temps à déconseiller les derniers iPhones, Mac M2 et iPad qui ont tous vu leur tarif augmenter de 150 à 300€ pour … ben pour rien, ce sont les mêmes machines que les M1, avec des performances un chouille de poil de cul meilleures, rien qui ne justifie le surcout demandé<br /> Un Macbook Air M1 8/256 à moins de 1000€ en refurb, c’est un excellent achat<br /> Un Macbook Air M2 8/256 neuf à 1500€, c’est … de l’enfilage profond<br /> Bref il y a à boire et à manger
pocketalex
Apple plus cher …<br /> J’ai payé mon MBP 14" M1Max 10/24 avec 32Go de RAM et 2To de SSD 3900€<br /> Les concurrents du MBP sont connus : Lenovo Xtrem Gen 10, Dell XPS, etc<br /> Un Lenovo XtremGen 10 en i7 1270P, GPU intégré (bien moins véloce que celui du MBP), 32Go de RAM et 2To SSD, écran Oled 2k (pour rivaliser avec le miniLED du MBP) coute 4845 € mais comme le monde PC ne vend jamais ses machines à leur vrai prix, il y a une promo à l’achat de 1211€ (!) qui ramène le tarif à … 3633 €<br /> A peine moins cher … et avec un GPU intégré. Et pas sur qu’en poussant le CPU sur la durée il tienne plus de 8h d’affilées, le MBP M1Max si<br /> Chez Dell la gamme 13" XPS ne rivalise pas vraiment avec les MBP 13" M1ProMax mais plutot avec les MBP 13" M1 ou M2, donc il faut regarder les 15" (plus gros et plus lourds, mais bon)<br /> En i9 12900HK / 32 / 2To / RTX 3050 Ti / Oled 3,5k on est à 3999€<br /> Et franchement, c’est un bon équivalent à ma config… surement un peu mieux sur le GPU, moins de ports TB, sauf qu’une fois encore, en mode batterie et en usage poussé, ce type de machine tient 2 à 3h au mieux du mieux, et pas 7 à 9h<br /> Bref, les PC moins chers que les Macs … la blague
jojo12314
Oh lala le nom sérieux… Y serait temps d’avoir un peu de personnalité messieurs les Chinois…
Ayetek
Faire très, très mal à Apple ?<br /> La firme Xiaomi aurait-elle offert un exemplaire de ce laptop à notre chère rédactrice ?<br /> Je blague, mais je ne vois rien de révolutionnaire dans cet ordinateur à par la relecture automatique de mes mails par Xi Jinping.
Pernel
C’est pas du tout de l’OLED chez Apple, pro ou non…
Karnag
Pour avoir installé Linux sur pas mal de système, il faut relativiser. Dans beaucoup de cas, ça fonctionne très bien malgré le fait qu’a la base ce sont des machines certifiées pour Windows.<br /> Pour être passé dans pas mal de boite, quand il a fallut faire du remote pour le covid, entre les soucis de batterie (mal géré sur Linux), la qualité de la web cam car driver generic et autre problème de casque BT, non merci…<br /> Et si vous voulez encore mieux, c’est à dire la certitude que tout fonctionnera « out of the box » prenez une machine certifiée Linux. Les fabricants « pro » en font.<br /> Car c’est ma boite qui décide les modèles. XPS ou Mac M1.<br /> Après tout, c’est ce que vous faites pour avoir MacOs, donc pourquoi pas pour Linux ?<br /> Oui mais pas la même intégration avec mes autres outils et device.<br /> Une dernière chose, Linux et son environnement logiciel sont libres. Et ça, quoi qu’on en dise, c’est encore beaucoup plus génial.<br /> Argument souvent utilisé sans expliqué pourquoi. Avoir un soft opensource, a part le côté libertarien à la Che, ça n’empeche pas les bug, les failles ou les disgressions d’une communauté qui n’arrivent pas à se mettre d’accord.<br /> Je bosse pour une boite qui promeut une solution OS. Nous n’avons pas la main sur les updates ou les features et c’est parfois la galère vis à vis des clients.
Karnag
J’aimerais avoir ton POV sur l’écosysteme ? Car je suis fan, oui, fanboy non… quand il font des conneries ba je n’achete pas ou je déconseille.
KlingonBrain
Pour être passé dans pas mal de boite, quand il a fallut faire du remote pour le covid, entre les soucis de batterie (mal géré sur Linux), la qualité de la web cam car driver generic et autre problème de casque BT, non merci…<br /> Car c’est ma boite qui décide les modèles. XPS ou Mac M1.<br /> Alors oui, effectivement, quand on veut faire ce genre de chose sous Linux avec des tas d’accessoires, il faut choisir son matos. Et ça fait une vraie différence.<br /> Si le service achat ne comprends pas ça, parce qu’ils sont encore dans la culture héritée de l’uniformité Windows, ça risque d’être très difficile.<br /> Mais les mentalités changeront progressivement avec la diversification des Os.<br /> Il faut bien comprendre que sous Linux il existe deux types de matos. Celui qui est rendu compatible par la communauté à coup de reverse engineering. Et celui dont le développement Linux est assuré (ou aidé) par son constructeur.<br /> Oui mais pas la même intégration avec mes autres outils et device.<br /> Ce genre de considération dépendra toujours de l’environnement ou l’on travaille et avec quoi on travaille.<br /> Si c’est pour interagir avec une infrastructure fortement propriétaire, le libre n’est logiquement pas l’idéal.<br /> Argument souvent utilisé sans expliqué pourquoi. Avoir un soft opensource, a part le côté libertarien à la Che<br /> Non.<br /> Pour bien connaitre les deux monde, les avantages du libre sont au contraire très concrets, pas seulement d’ordre idéologiques. Et ils sont immenses pour les professionnels.<br /> D’abord, rappelons que la particularité du libre est d’être disponible sous forme de sources.<br /> Donc ça veut dire qu’on peut adapter le logiciel selon ses besoins, comme on veut. Et ça c’est impossible avec le logiciel propriétaire ou l’on est condamné à subir les choix de l’éditeur.<br /> Bien sûr, tu peux paramétrer un logiciel propriétaire, mais uniquement selon ce que l’éditeur permet de faire. On peut se retrouver très embêté parce que l’éditeur décide simplement de supprimer une fonctionnalité, ou un réglage.<br /> Sur le long terme, la communauté maîtrise mieux le devenir du logiciel quand il est libre, quand son éditeur prends de très mauvaises décisions, la communauté forme un contre pouvoir. Elle fait un « Fork » ou publie des patchs et des mods.<br /> Enfin, avec les logiciels propriétaires, une fois devenu dépendant d’un logiciel, on est quasiment condamné à subir l’évolution du prix et des conditions selon le bon vouloir de l’éditeur. Et cela au présent, mais aussi et surtout… au futur. Un peu comme un chèque en blanc.<br /> Pour finir, un logiciel propriétaire est toujours lié à l’intérêt commercial d’une entreprise. Quand un projet n’est plus rentable, la commercialisation s’arrête, le logiciel disparaît. Et les utilisateurs… n’ont qu’a se démerder. Si encore les éditeurs publiaient les sources, mais en pratique c’est extrêmement rare qu’ils le fassent.<br /> A l’inverse, les logiciels libres sont capable de vivre tant qu’il existera des utilisateurs qui le maintiendront. Par exemple, on pourrait parler d’Emacs. Connaissez vous beaucoup de logiciels propriétaires qui ont eu une vie aussi longue ?<br /> Aussi, on parlait plus haut de la compatibilité avec le Matos. Beaucoup ignorent que Linux possède aussi un avantage sur certains plans. En général, quand un matos est supporté par le noyau Linux, il le reste. Pas toujours le cas dans le monde propriétaire ou les vieux drivers rencontrent parfois quelques problèmes.<br /> Sur le matos encore, le fait que les logiciels soient disponibles sous forme de source facilite grandement l’adaptation à des processeurs différents, voir à tirer partie a fond de chaque processeur pour ceux qui en ressentent le besoin.<br /> Je vais m’arrêter la, mais je pourrais continuer encore longtemps.<br /> ça n’empeche pas les bug, les failles<br /> Pourtant, il y a la encore d’immenses avantages.<br /> Pour avoir connu la situation extrêmement délicate ou un bug d’un logiciel bloquait tout un projet (et l’éditeur qui s’en fout royalement) je peux vous dire la différence en terme de sueurs froides.<br /> Avec le libre, tu peux aux moins le corriger toi même. Et cela participe à ma qualité de sommeil.<br /> ou les disgressions d’une communauté qui n’arrivent pas à se mettre d’accord.<br /> Pensez vous que les programmeurs d’un logiciel propriétaire n’ont jamais de désaccord ?<br /> Quand deux branches d’une communauté décident de se séparer pour créer un fork, c’est bien souvent parce qu’il existe deux besoins différents que l’on ne peut pas réconcilier.<br /> Par exemple, sous Windows, vous n’avez le choix que d’un seul environnement, qui est censé convenir aussi bien à mamie, qu’au travail en entreprise, qu’au geek avancé. Est ce que c’est vraiment l’idéal ?<br /> Sous Linux, les divergences de vue ont abouti à proposer de multiples environnements qui ont chacun leurs spécificités et peuvent répondre à de multiples besoins bien mieux qu’un produit unique.
ahvanco
Apple pas toujours simple pour les drivers, Quand à la CAO mieux vaut passer à autre chose.
leulapin
La barre de menus en haut de l’écran c’est pourri depuis 40 ans.<br /> La difficulté à maitriser le stockage documentaire et ce qui est enregistré où est pénible, communiquer avec un environnement non apple se fait souvent via clés usb, globalement le côté fermé du système est vite étouffant et pénible.<br /> Le choix de racheter beats là où ils avaient les moyens de se payer beaucoup mieux niveau audio débouche sur des produits audios pas terribles ou chers pour ce que c’est avec là encore une compatibilité « bordeline foutage de gueule » (retrait des prise jack par ex.).<br /> Le revêtement brillant des écrans quel choix nul… Le faible nombre de diagonales/dales d’écran disponibles est lamentable (et fait la fortune de dell et samsung d’ailleurs). Incompréhensible pour une boite qui a été -à raison- la référence des graphistes pendant 15 ans dans les années 80-90.<br /> La faible rétrocompatibilité, assumée mais très pénible à l’usage, rend l’écosystème cher à pratiquer et c’est parfois du passage en force comme avec l’arrêt du support de flash jadis qui rendait des sites entiers inopérants sans contournement possible. Le prix des accessoires et périphériques est très cher également.<br /> La censure de contenus culturels sur des critères « moraux » anglo saxons rend le store culturel assez infréquentable pour qui s’intéresse soit aux idées novatrices/iconoclastes soit à des thématiques non apple compatible (érotisme). Il ne s’agit pas d’un verrou lié à l’âge ou d’avertissements ce qui serait bien mais de retrait pur et simple. Et c’est d’autant plus étonnant qu’on trouve de véritables horreurs (politiquement) à côté de ça…<br /> Le jeu vidéo est une blague sur les ordinateurs apple (puissance graphique et compatibilité matériels gamers un peu évolués) et j’ai peur que l’explication de ça (dev/intégration pas au niveau, pas assez rapide pour être à jour, possibilité d’upgrades sacrifiés au profit d’un design tout intégré) ne soit pas à la gloire d’apple. Ca ne donne pas confiance sur ce domaine, vu le prix d’une config de jeu on ne peut pas la mettre à la merci d’un changement de politique commerciale ou autre…<br /> A côté de ça ils ont des designs fabuleux, des portables d’une qualité inégalée depuis 20 ans avec un trackpad génial, leur protection de la vie privée sur iphone me semble bien meilleure que celle de tous leurs concurrents, ils ont racheté des logiciels que j’adorais comme camel audio ou logic etc. et ont une couche de gestion audio mieux que les autres depuis 20 ans aussi (latence, connectivité, stabilité…), time machine c’est super etc. l’intégration du téléphone au reste est super donc plein de points forts mais les éléments listés ci dessus me font rester à distance. Et c’est dommage.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Idée cadeau | Insta360 X3 : une caméra spectaculaire
Twitter : la chasse aux spams a commencé... les pertes massives de followers avec !
Stockage en ligne : surprise, le Black Friday est prolongé chez pCloud ! (-85%)
La barre de son Bose TV Speaker chute à son prix le plus bas ce week-end !
The Mandalorian : on a une date de lancement pour la saison 3, et ce n’est pas si lointain
Découvrez le prix soldé de cet écran PC gaming très, très haut de gamme
Le premier trailer pour le prochain film Indiana Jones met un sérieux coup de fouet
Le smartphone Realme GT Master baisse de prix pour le week-end
Ça y est, Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 a son trailer !
AWS (Amazon Web Services) veut rendre plus d’eau qu’elle n’en utilise, mais comment ?
Haut de page