Samsung Galaxy Z Flip 3 : on l'a pris en main, on vous dit tout le bien qu'on en pense

Pierre Crochart
Par Pierre Crochart, Spécialiste smartphone.
Publié le 11 août 2021 à 16h00
© Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Non content de nous dévoiler le Galaxy Z Fold 3, Samsung a aussi pris le temps de nous mettre le Galaxy Z Flip 3 entre les mains lors d’une matinée dédiée à la presse. Et comme pour le fleuron de la gamme, ce nouveau smartphone pliant se distingue particulièrement par une baisse de prix… radicale.

Le Samsung Galaxy Z Flip 3 s’annonce à 1 059 €, contre 1 549 € pour le précédent modèle. Une dégringolade synonyme de baisse de gamme ? Que nenni. Voyons tout cela ensemble.

Samsung Galaxy Z Flip 3 : un haut de gamme assumé

Il est là, tout mimi, tout rutilant. Mais le Galaxy Z Flip 3 n’en est pas moins une bête de course. Comme son grand frère le Z Fold 3, le téléphone carbure au Snapdragon 888 et intègre un écran AMOLED cadencé à 120 Hz.

La seule ombre au tableau se trouverait davantage du côté de la photographie. En effet, Samsung tient à ce que sa gamme « S » conserve la chasse gardée de l’innovation photographique. On reste donc ici sur un duo de capteurs (ultra grand-angle et grand-angle) de 12 mégapixels. Les mêmes que sur le Galaxy Z Fold 3. Les mêmes depuis le Galaxy S10.

Avec le Fold 3, ce Z Flip 3 est aussi le premier à disposer de la certification d’étanchéité IPX8. Pourquoi pas 68 ? Pour la simple et bonne raison que la conception actuelle des smartphones pliants ne leur permet pas d’être résistants à la poussière. Il peut néanmoins être immergé à 1,5 mètre de profondeur pendant 30 minutes dans de l’eau douce. De quoi vous éviter quelques suées si vous êtes du genre maladroit.

Mais le principal attrait du Galaxy Z Flip 3 par rapport à son prédécesseur nous saute directement aux yeux : il s’agit de son nouvel écran secondaire, 4 fois plus grand que la ridicule pastille à laquelle nous avions droit sur le Flip original.

Un écran secondaire enfin digne d’intérêt

Tout comme l’écran avant du Galaxy Fold était difficilement utilisable, celui du Z Flip premier du nom était fort peu notable. Bien trop petit pour être autre chose qu’un bipeur perfectionné, il n’offrait pas la moindre possibilité d’interaction.

Le nouvel écran du Z Flip 3 est bien plus généreux que la malheureuse lucarne du premier modèle (en haut) © Pierre Crochart pour Clubic
Le nouvel écran du Z Flip 3 est bien plus généreux que la malheureuse lucarne du premier modèle (en haut) © Pierre Crochart pour Clubic

C’est corrigé sur ce nouveau modèle, nous assure Samsung. Et pour cause : l’écran mesure désormais 1,9 pouce et permet non seulement d’afficher les pastilles de notifications, mais aussi de les consulter sans avoir à ouvrir le téléphone. Mieux : on peut aussi accéder à davantage de raccourcis, exactement comme si l’on utilisait le panneau dédié sur son smartphone déplié. En bref : l’écran avant devient — un peu — plus qu’un gadget, et c’est tant mieux.

© Pierre Crochart pour Clubic

Des améliorations logicielles en pagaille

Plus que des bijoux de technologie, les smartphones pliants sont surtout des casse-tête impossibles pour les développeurs d’applications. Par chance, Samsung est plutôt du genre à nager seul dans son bassin pour le moment, et les programmeurs n’ont pas à prendre en compte trop de modèles différents pour adapter leurs applications à ces nouveaux écrans.

La particularité du Z Flip, c’est son fameux Flex Mode, qui permet d’afficher (à la manière d’une Nintendo DS, si cela vous parle) une partie de l’information sur la partie supérieure de l’écran et l’autre partie en bas (sous la pliure).

Le Flex Mode s'améliore sur le Z Flip 3 © Pierre Crochart pour Clubic

L’un des cas d’usages les plus évidents est notamment la prise de photos, ou la visio. On peut poser son smartphone sur une table en redressant l’écran, et l’incliner comme on le souhaite sans avoir à caler son smartphone pour qu’il tienne en position.

Aussi Samsung a beaucoup travaillé en partenariat avec les développeurs pour rendre son Flex Mode plus globalement compatible sur les applications phares. Instagram, par exemple, le prend désormais en charge.

Le Galaxy Z Flip 3 et le Galaxy Z Fold 3 © Pierre Crochart pour Clubic

Samsung Galaxy Z Flip 3 : prix et disponibilités

Comme le Galaxy Z Fold 3, le Flip 3 sortira officiellement le 27 août prochain. Samsung met à disposition des intéressés une offre de précommande (du 12 au 27 août) permettant d’ajouter un bonus de 200€ au prix de reprise de votre précédent appareil. Rappelons en revanche qu’aucun chargeur n’est inclus dans la boîte.

  • Samsung Galaxy Z Flip 3 128 Go : 1 059€
  • Samsung Galaxy Z Flip 3 256 Go : 1 109€

Le Galaxy Z Flip 3 trouvera également sa place en magasin, et sera diffusé de façon beaucoup plus globale que son prédécesseur dans les magasins partenaires.

© Samsung

Samsung Galaxy Z Flip 3 : le premier avis de Clubic

Toujours indécemment séduisant, le Galaxy Z Flip 3 est surtout un smartphone unique en son genre. Au sens premier ! Il n’existe pas, sur le marché actuel, une autre proposition similaire.

Mais est-elle bonne, cette proposition ? Disons que si la technologie du « pliant » vous intrigue, mais que vous ne souhaitez pas vous écarter de la philosophie d’un smartphone classique, le Z Flip 3 est le produit idéal.

Puissant, versatile, agréable à l’œil et en main, en plus d’être plus résistant que son aîné. Le Z Flip 3 est surtout, on l’a dit, proposé 500€ moins cher que le premier modèle. C’est simple : il se pose désormais comme une réelle alternative aux Galaxy S haut de gamme.

Par Pierre Crochart
Spécialiste smartphone

Monsieur smartphone et jeux vidéo de Clubic. J’aime autant croquer dans la pomme que trifouiller dans les circuits de l’Android. J'ai commencé à tester des téléphones dans le Monde d'avant™. Mes domaines d'expertise :

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (6)
HAL1

Toujours indécemment séduisant, le Galaxy Z Flip 3 est surtout un smartphone unique en son genre. Au sens premier ! Il n’existe pas, sur le marché actuel, une autre proposition similaire.

Le Motorola Razr boxe quand même dans la même catégorie, non ?

Buttman

Dommage que la partie photo ne soit pas aussi bonne que sur la gamme S

Kriz4liD

meme s’il est pliable comme le zflip, le Razr est bien moins puissant et beaucoup moins interessant , surtout qu’il coute plus cher que le Z flip.
Mais vous avez raison , le seul à pretendre avoir un smartphone similaire c’est Motorola avec Razr.

uss34

12 mega pixels en 2021? J’oublie dommage

Bourgneuf

le nombre de pixels n’a rien à voir avec la qualité d’une optique et donc d’une photo , j’ai encore d’excellentes photos prises avec un capteur de 1.2 mégapixels … avantages ? des photos moins « lourdes » , déja ! et la course aux pixels a toujours été un attrape -gogos qui croient que plus il y a de pixels, plus on a de belles photos … les APN reflex aussi culminent souvent autour de 15 Mégapixels et c’est largement suffisant

robi_roba

hum on ne parle pas de l’autonomie …vu sa taille j’ai peur …