Test du BlackBerry Passport : un smartphone résolument pro

01 octobre 2014 à 11h03
0
0
Justement, avec son Passport, BlackBerry a souhaité revoir l'ergonomie de son clavier afin qu'il s'adapte mieux à un écran tactile. Sur le Q10 et le Q5, le constructeur a fait fi du trackpad et dissocié la saisie sur le clavier des opérations de sélection et de défilement, qui ont été déportées sur l'écran. Si de prime abord, cette approche semble plutôt logique, la prise en main n'est pas aussi simple que sur les précédents modèles de la marque. Il est alors difficile de corriger un mot mal orthographié ou d'effectuer une sélection en ne reposant que de la dalle de verre.

Le constructeur a donc revu sa copie, principalement en se basant sur le retour des professionnels et des adeptes du traditionnel clavier des BlackBerry Curve et Bold. Désormais, celui du Passport ne comporte que trois larges rangées avec, au total, 29 touches, séparées par deux barrettes chromées. Nous y retrouvons les 26 lettres de l'alphabet et les touches espace, retour en arrière et retour à la ligne. La pression nous semble légèrement moins accentuée que sur le BlackBerry Q10, mais il s'agit probablement d'un ressenti inhérent à la largeur du clavier : les pouces doivent parcourir davantage de distance au fur et à mesure de la saisie.

00C8000007649937-photo-blackberry-passport.jpg
00C8000007649933-photo-blackberry-passport.jpg
00C8000007649935-photo-blackberry-passport.jpg


La surface du clavier fait donc désormais office de touchpad et réagit à certains tracés du doigt. On ne se le cachera pas, si les gestuelles du système BlackBerry 10 nécessitent un petit apprentissage, il en va de même pour celles de ce nouveau clavier. Toutefois, après quelques jours, elles s'avèrent plutôt efficaces. Lors de la saisie d'un texte, un glisser du doigt vers la gauche effacera le dernier mot saisi. BlackBerry 10 dispose d'un moteur de suggestions, avec trois mots présentés à gauche, au centre et à droite juste au-dessus du clavier physique. Il suffira de glisser son doigt vers le haut sous l'un d'eux pour le sélectionner. Enfin, un glisser vers le bas dévoilera un volet avec les divers caractères spéciaux.

Mais ce clavier peut également se comporter à la manière d'un trackpad - ou d'une perle de navigation. Pour activer ce mode, il suffira de double-taper sur le clavier, puis de naviguer lettre par lettre à l'endroit où la correction doit être effectuée. Pour les textes longs ou les pages Web, le mobinaute sera en mesure de faire défiler le contenu comme s'il utilisait un vrai trackpad.

La société a-t-elle réussi son pari avec ce nouveau clavier ? Oui et non. Puisque le clavier est assez large, la saisie est particulièrement agréable et les nouveaux mécanismes sont plutôt performants. Un bémol toutefois concernant la touche Espace placée au même niveau que les autres caractères et qui requiert également un petit temps d'adaptation. Par ailleurs, les utilisateurs actuels d'un smartphone Android, iOS ou Windows Phone devront s'habituer à la largeur du terminal qui empêche d'emblée la saisie d'un message à une main. Pour les détenteurs actuels d'un BlackBerry, le facteur est sans doute un peu moins important, la saisie d'un texte sur un BlackBerry à clavier actuel étant également plus souvent effectuée à deux mains.

00C8000007648925-photo-blackberry-passport-gestes-au-clavier.jpg
00C8000007648923-photo-blackberry-passport-gestes-au-clavier.jpg

Une double tape sur le clavier pour activer le loupe, une pression simultanée sur ALT pour effectuer une sélection
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top