Le OnePlus 9 Pro passe le test JerryRigEverything avec brio

24 mars 2021 à 15h25
1
© Gabriel Manceau pour Clubic

Le OnePlus 9 Pro est déjà passé entre les mains expertes (et sadiques ?) de JerryRigEverything.

Et force est d'admettre que le dernier flagship de OnePlus s'en sort plutôt bien.

Le OnePlus 9 Pro à l'épreuve de JerryRigEverything

Officialisé tout récemment, le nouveau smartphone OnePlus 9 Pro a déjà passé le test « de la muerte » de JerryRigEverything. Ce dernier se charge en effet de tester la solidité des objets high-tech à grands coups de cutter, de tournevis, de briquet…

Et le smartphone signé OnePlus résiste plutôt bien. Son écran se montre particulièrement résistant aux rayures comme aux flammes, ainsi que son contour en métal, tout comme les différents boutons. Un smartphone « proche de la perfection » comme l'indique Gabriel Manceau dans son test pour Clubic. La preuve en images ci-dessous (oreilles sensibles, s'abstenir).

Le smartphone résiste également au douloureux test de torsion, sans le moindre bris de vitre à signaler.

Rappelons que le nouveau OnePlus 9 Pro est proposé à partir de 919 euros en version 8 Go RAM / 128 Go de stockage.

Source : Android Police

Modifié le 25/03/2021 à 10h19
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Qu'est ce qu'un VPN ? Définition, fonctionnement... On vous dit tout !
Test Asus Zenfone 8 Flip : un bon smartphone, qui manque d'audace
Asus annonce les Zenfone 8 et Zenfone 8 Flip et se lance dans les flagships compacts
SSD pas cher : le Sandisk SSD Plus 1 To 2.5
Test Asus Zenfone 8 : enfin un smartphone haut de gamme compact
App Store : les processus de vérification auraient permis d'éviter des fraudes s'élevant à $1,5 milliard
Le top des PC portable gamer : MSI GF75 Thin à -450€ chez Cdiscount
Obtenez 4 To de stockage externe Seagate à moins de 90€ avec un code chez Cdiscount
SteelSeries dévoile sa nouvelle souris gaming boostée au RGB, la Rival 5
Amazon, Apple et Google s’allient pour promouvoir l’intercompatibilité des objets connectés
Haut de page