Windows 11 Pro : vous n'échapperez pas au compte Microsoft pour les prochaines versions

Noëllie Mautaint
Publié le 18 février 2022 à 15h25
Microsoft
Microsoft

Au milieu de toutes les nouveautés de Windows 11, Microsoft a introduit un changement de politique qui risque de faire quelques déçus.

À l’avenir, les utilisateurs et utilisatrices de Windows 11 Pro pourraient être soumis à l’obligation de créer un compte Microsoft et de s’y connecter.

Bientôt un compte obligatoire sur Windows 11 Pro

Maintenant que la première grande mise à jour de Windows 11 a été déployée, Microsoft se met à tester plusieurs nouvelles fonctionnalités, allant de nouveaux design pour ses applications, en passant par des changements du Gestionnaire des Tâches par exemple. Ces dernières semaines, le canal Dev du système d’exploitation est une petite mine d’or pour quiconque souhaite avoir un aperçu de ce que la firme de Redmond prépare en coulisses. Néanmoins, l’une des nouveautés de la build 22557 pourrait faire grincer quelques dents.

Au milieu de toutes les nouveautés introduites par cette mise à jour ambitieuse, l'une avait échappé au regard des membres Insiders du programme. Il s’agit d'un changement de politique de Windows 11 Pro, qui devrait loger les utilisateurs de l’édition familiale et de l’édition professionnelle à la même enseigne. Le géant américain pourrait en effet bientôt étendre l’obligation d’utiliser un compte Microsoft et une connexion Internet lors de la première configuration de l’appareil à Windows 11 Pro.

Le grand public concerné ?

« Si vous choisissez de configurer l’appareil pour un usage personnel, le compte Microsoft sera également requis pour la configuration. Attendez-vous à ce que ce soit requis dans les builds ultérieurs », annonce Microsoft. En d’autres termes, il sera nécessaire d’avoir un compte Microsoft et de s'y connecter pour tout usage personnel de l’ordinateur, même sur l’édition Windows 11 Pro. Seules les configurations pour les entreprises et l’éducation échapperont à cette nouvelle règle.

Toutefois, en lisant entre les lignes, on peut supposer que cette nouvelle politique concerne juste les configurations initiales des machines. Les utilisateurs qui ont déjà installé le système d’exploitation ne devraient donc pas être affectés. Reste maintenant à savoir si Microsoft va étendre ce changement au grand public, ou s’il sera limité au canal Insider. Rappelons que cette pratique est depuis longtemps poussée par Apple sur iOS et Google sur Android et que Microsoft tente depuis le lancement de Windows 8 d’en faire de même

Source : arstechnica

Noëllie Mautaint
Par Noëllie Mautaint

Fan absolue de jeux vidéo bercée par les RPG et les jeux à forte narration. Constituée à 80% de jeux vidéo, mangas, séries, cinéma, livres, musique et nouvelles technologies. Attention, peut mordre si on critique à tort Final Fantasy X et XIII, Kingdom Hearts, The Last of Us, Life is Strange ou Avatar The Last Airbender.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
slc974

Et bien on restera sur w10 le temps qu’une manipulation soit trouvée pour contrer la chose, c’est une véritable honte, et une nouvelle source de difficulté pour les professionnels qui installeront w11 pour leurs clients.
Quand est ce que le gens arrêterons d’accepter tout et n’importes quelles conditions pour un truc qu’ils ont payé!

xryl

pour un truc qu’ils ont payé!

En fait, non. C’est un truc que tu loues, pas que tu payes. Tu n’es jamais propriétaire de l’OS, tu as acheté/loué un droit d’utilisation (normalement illimité dans le temps, mais en pratique, limité à 5/6 ans environ, le temps du support). C’est écrit à la page 352 des CLUF, tu l’as pas lue?

flonc

Ça semble logique. Quasiment personne N’utilise un compte local, ça empêche d’utiliser les services en ligne et coûte à Microsoft. Pourquoi continuer à le supporter?

Ceci dit, ça m’étonnerais pas qu’il sorte une version offline, et qu’elle soit autant utilisée que la version de Windows sans explorateur.

Pronimo

Je ne vois pas le problème d’avoir un compte MS, (si vous êtes aussi puritains, mettez un faux nom mdr…) surtout que c’est pratique une fois installé son Windows, t’es deja connecté a t’es applications et services.

xylf

Dans certains milieux, a cause de la sensibilité et confidentialité, il y a des postes coupés d’internet ou disons qui disposent de leur intranet et une gestion d’utilisateurs coupés de l’extérieur. Mais l’article dit que pour ces entreprises, ils ne devraient pas être concerné.

Bref on sent la faille où des copies de versions entreprise vont circuler ou alors des gens se baseront sur ça pour détourner le bon vouloir de Microsoft.

Enfin, la manip de Microsoft est clair, avoir un maximum d’utilisateurs pour leurs services et que ceux ci n’est pas pour x raison l’idée de créer des comptes ailleurs.

lepef32

Je comprends bien le manque a gagner potentiel des comptes locaux pour MS, par contre je ne vois pas en quoi ca leur coûterait ? (sauf a considerer qu’un non-revenu est un cout)

Smax2k

On peux toujours supprimer le compte après l’installation.

assilki

Compte Microsoft toujours obligatoire une fois rejoint un domaine ?

Blap

C’est surtout que c’est tres peu mis en avant et parait deja obligatoire au premier demarrage.
Perso je n’utilise pas de compte et ca ne pose aucun soucis, ca ne coute pas a Microsoft, ca leur rapporte moins d’argent c’est different

dredd

Moi je serai eux j’obligerais les utilisateurs à se prendre en photo nus dans des poses suggestives et de les envoyer avant de pouvoir lancer l’installation.