Plusieurs rapports affirment que l'on pourrait voir débarquer des tv OLED Samsung

09 avril 2021 à 17h15
4
Samsung QN85A
© Samsung

Selon plusieurs médias coréens, Samsung serait en passe de recommencer à commercialiser des téléviseurs OLED, la faute à des écrans LCD tantôt pas assez rentables, tantôt trop chers à produire…

Alors que Samsung règne en maître sur le marché des écrans OLED pour smartphone, ses téléviseurs ont abandonné cette technologie depuis plus de 5 ans au profit de technologies d'écran propriétaires comme le QLED. La firme coréenne souhaiterait cependant réintroduire de l'OLED dans son line-up avec l'aide de LG.

Bye le LCD

Samsung produit et utilise des écrans LCD sur toute sa gamme de téléviseurs, même ceux équipés de la technologie QLED. L'an dernier, l'entreprise a annoncé abandonner la production d'écrans LCD fin 2020 en raison de la compétition féroce que représentaient ses concurrents chinois, mais aussi pour se concentrer sur sa technologie Quantum Dot OLED. La crise sanitaire mondiale a cependant repoussé les plans de Samsung, qui a fait face à une hausse de la demande d'écrans LCD.

Le répit n'aura pas duré longtemps puisque Samsung réamorce sa transition vers le QD-OLED en commandant à LG 1 million d'écrans OLED pour la seconde moitié de 2021, et 4 fois plus pour l'année prochaine. Ce choix n'est pas anodin. Malgré la rude compétition que les deux géants coréens se livrent sur le marché des téléviseurs, LG a toujours eu l'ascendant sur la technologie OLED. Une maîtrise qui a valu des éloges aux TV LG dans nos colonnes.

Une solution en attendant le QD-OLED et le Mini-LED

Samsung travaille activement sur le QD-OLED, mais aussi sur la technologie Micro-LED qui, même si elle est déjà disponible dans quelques modèles hors-de-prix, devrait demander quantité de travail et de temps pour arriver sur le marché plus grand public. Les écrans OLED que fournira LG devraient donc servir à remplacer les écrans LCD présents dans la majorité de la gamme de Samsung en attendant la concrétisation des technologies propriétaires de la marque.

Source : The Verge

Modifié le 09/04/2021 à 17h22
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Bilbo
Fallait s’y attendre, car il est des retards technologiques qui ne rattrapent jamais: entre la R&D en OLED et les milliards d’euros que coûtent les salles blanches et le temps nécessaire pour les déployer, Samsung n’avait pas d’autre choix (si toutefois sa décision est confirmée). Une décision que d’autres avant Samsung n’ont pas hésité à prendre: Sony et autres Philips ont su reconnaitre à temps qu’il était inutile de chercher à faire mieux.
pc2001
Le volume supposé commandé par Samsung pour 2022 me parait énorme au regard de la capacité de production de LG (à peine 10 millions d unités annuel et 40% pour Samung ???!).<br /> Je pense que les partenaireq historiques Sony, Panasonic, Philips… risquent de grincer des dents…
Doss
Avec tout les campagnes anti OLED de Samsung, ca va pas être facile de justifier ce retournement de veste.
fawaz
Dommage, le traitement anti-reflet sur leurs dalles QLed était très performant.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Hisense continue d'étoffer Vidaa OS et offre un accès à MyCanal à tous ses utilisateurs
Bose annonce sa nouvelle SoundLink Flex, version nomade de son enceinte devenue classique
Les téléviseurs LG CX et GX vont bientôt être compatibles Dolby Vision à 120 Hz
Apple AirPods : la nouvelle version lancée lors de l'Unleashed de lundi ?
Et si vos AirPods devenaient votre partenaire santé ? C'est le souhait d'Apple
AirPods Pro qui grésillent ? Apple prolonge le remplacement d'un an supplémentaire
Les profils utilisateurs arrivent sur Google TV
OnePlus Buds Z2 : à la veille du lancement, la marque confirme les caractéristiques des écouteurs
Pour les AirPods Pro 2, il va vous falloir attendre encore un peu : voici ce que l'on sait
TikTok débarque sur les téléviseurs LG
Haut de page