LG Display est de nouveau rentable, grâce à l’OLED et à l’iPhone 12

LG Display sort enfin de sa longue période de vaches maigres, un phénomène que le fabricant doit en grande partie à l’intérêt croissant du public pour les téléviseurs OLED, mais aussi au nouvel iPhone 12 d’Apple.

Après plusieurs années en dents de scie à lutter pour redresser la barre, LG Display aperçoit enfin l’horizon. La filiale sud-coréenne de LG, notamment spécialisée dans la production de dalles LCD et OLED, a publié ses résultats financiers pour le troisième trimestre de 2020.

LG Display sort de la zone rouge

Le fabricant y dévoile des bénéfices nets qui atteignent 11 milliards de wons, ce qui représente environ 8,2 millions d’euros. Les bénéfices d’exploitation affichent quant à eux un gain de 122 millions d’euros, ce qui est bien supérieur aux prévisions.

À titre de comparaison, les bénéfices nets pour ce même trimestre en 2019 étaient négatifs, avec -376 millions d’euros.

Une rentabilité rendue possible grâce à plusieurs facteurs


À en croire les pertes affichées au deuxième trimestre, qui s’expliquent notamment par la pandémie de COVID-19, la situation ne semblait pas très bien engagée en 2020 pour LG Display.

Et pourtant, le géant sud-coréen a su tirer son épingle du jeu. Le coronavirus n’y est d’ailleurs pas pour rien puisque le confinement, à l’échelle mondiale, a permis d’augmenter les ventes de moniteurs PC et de téléviseurs. D’autre part, LG Display a profité d’un regain d’intérêt pour les téléviseurs OLED , certainement conditionné par les baisses de tarifs appliqués par LG par rapport à la génération précédente.

En tant que fournisseur des dalles OLED d’Apple, LG Display a également pu compter sur le lancement du nouvel iPhone 12 et devrait continuer de surfer sur la popularité de cette série de smartphones pour continuer à élever ses bénéfices. D’un autre côté, le Sud-Coréen attend encore l’autorisation pour rejoindre Samsung Display en tant que fournisseur de Huawei.

Enfin, la stratégie de LG Display commence peut-être à payer. On pense notamment à l’ouverture de sa première usine hors des frontières de son pays d’origine, à Guangzhou, en Chine. Ces nouvelles unités de production lui ont permis d’accroître ses capacités et ainsi de répondre à la demande, notamment en ce qui concerne les dalles LCD. Concernant l’OLED, avec 4,5 millions d’unités produites, LG Display n’est pas encore parvenu à atteindre son objectif initial (6 millions).

Source : LG Display

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Après Aukey, au tour de RavPower d'être banni d'Amazon en raison de faux avis
Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 : vers un lancement tout début août
Qualcomm : le futur haut de gamme Snapdragon 895 en test chez les constructeurs partenaires
Le forfait mobile B&You 5 Go à prix mini est de retour !
Le trafic de données mobiles a augmenté de 46 % depuis le début de la pandémie de COVID-19, selon Ericsson
Tim Cook estime qu'il y a 47 fois plus de malwares sur Android que sur iOS (et c'est drôlement précis)
Les Honor 50, 50 Pro et 50 SE sont officiels : les premiers smartphones de la marque depuis qu'elle n'appartient plus à Huawei
Leica lance un smartphone au Japon, mais il est moins inédit que vous ne le pensez
OnePlus devient une sous-marque d'Oppo, la fusion présagée enfin concrétisée
L'app Messages sur Android propose le chiffrement de bout en bout, voici comment l'activer
Haut de page