Evasion fiscale : le Royaume-Uni va imposer une "taxe Google"

03 décembre 2014 à 18h46
0
Le Royaume-Uni prend le taureau par les cornes en lançant l'idée d'une taxe de 25% à laquelle seront assujetties les grandes entreprises, notamment technologiques, adeptes de l'optimisation fiscale.

Les multinationales échappent à l'impôt légalement ? Le Royaume-Uni a une solution : appliquer une taxe de 25% unilatéralement. Introduite par le ministre des Finances, George Osborne, sans trop de détails, cette dîme sera prélevée sur les bénéfices générés par les activités au Royaume-Uni. L'initiative reste locale.





Formalisée lors du discours annuel d'automne sur le budget et l'économie, la « taxe Google » - de son vrai nom, « taxe sur les profits détournés » - avait été esquissée à la fin du mois de septembre par le chancelier de l'Echiquier à l'occasion de la conférence du parti conservateur, à Birmingham. George Osborne continue de dénoncer le comportement d'entreprises, notamment technologiques, qui réussissent à esquiver l'impôt.

Dès avril 2015

Celles-ci « utilisent des structures élaborées pour éviter de payer des impôts. Ce n'est pas juste pour les entreprises britanniques ni pour les Britanniques », considère le ministre, cité par l'AFP. « Mon message est cohérent et clair : des impôts bas, mais des impôts qui seront payés », martèle-t-il encore. Projetés sur cinq ans, les recettes fiscales tirées de cette taxe Google pourraient ramener l'équivalent de 1,7 milliard d'euros.

Et les choses vont aller vite. La taxe entrera en vigueur dès le 1er avril 2015. Le rendement prévu pour la première année est d'environ 32 millions d'euros. Il approcherait déjà les 350 millions l'année d'après.


A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Infos US de la nuit : Yahoo trois fois plus utilisé sur Firefox 34
Val d’Isère : un hackathon pour réinventer la station de ski
Free Mobile brade son forfait à 20 euros sur Vente-privee.com
Intelligence artificielle : faut-il s'inquiéter des mises en garde des scientifiques ?
65€/an pour un Internet sans pub ? Trop cher, disent les Français
Capitaine Train renforce son alternative épurée à Voyages-SNCF
Indétectable et envahissant : le successeur des cookies est là, le fingerprinting
SFR : 50% de la population en 4G et déploiement accéléré grâce à Numericable
Seagate Enterprise NAS : des disques durs pour serveurs de 8 à 16 baies
Indiegogo : une assurance pour être remboursé
Haut de page