Bard, le concurrent à ChatGPT de Google ne sera pas que pour la recherche

Samir Rahmoune
Publié le 06 mars 2023 à 17h15
© Rarrarorro / Shutterstock.com
© Rarrarorro / Shutterstock.com

La nouvelle IA de Google ne serait pas une simple réponse à ChatGPT dans le domaine de la recherche.

Google apparaît ces dernières semaines très en retrait dans le secteur de l'intelligence artificielle, alors qu'avec DeepMind, le monde entier pensait la firme américaine à la pointe de son champ d'activité. Son premier essai de réponse à Microsoft, Bard, n'a ainsi pas été une franche réussite. Mais il pourrait à l'avenir être un chatbot très intéressant, selon cette confession.

« Bard, ce n'est pas de la recherche »

Google se serait-il trop précipité dans sa volonté de répondre à Microsoft et au nouveau chatbot intégré à Bing ? C'est en tout cas ce que le marché, et même les employés du géant de la tech pensent de Bard. De quoi pousser la direction à réfléchir sur l'avenir de cette technologie dans un monde où dorénavant tout le monde veut sa petite IA.

Une réunion du personnel dans laquelle les dirigeants répondaient aux interrogations du forum interne Dory a ainsi été l'occasion de revenir sur le problème. Et de donner une précision intéressante. En effet, le chef de produit de Bard, Jack Krawczyk, a tenu à apporter une précision fondamentale : « Je veux juste être très clair : Bard, ce n'est pas de la recherche. »

Un chatbot qui tient du compagnon

Bard ne serait ainsi pas une simple version maison de ChatGPT. Pour Google, la question de la recherche serait déjà traitée par la firme avec son célèbre moteur de recherche. Bard, lui, aurait plutôt pour fonction d'être un appui de l'utilisateur, un aiguillon dans son propre travail personnel.

« La magie que nous trouvons dans l'utilisation du produit réside dans le fait qu'il est un compagnon créatif qui vous aide à stimuler votre imagination, à explorer votre curiosité, etc. », a-t-il précisé. Tout en laissant l'internaute libre de ses choix.

« Nous ne pouvons pas empêcher les utilisateurs d'essayer de l'utiliser comme une recherche », a dans précisé Jack Krawczyk dans ce cadre. Une façon de changer de stratégie de développement après les critiques des équipes, tout en restant une entreprise à la pointe de l'IA ?

Google Gemini (Google Bard)
Google Gemini (Google Bard)
  • Un modèle de génération puissant
  • Une base de connaissances actualisée en temps réel
  • Gratuit et intégré à l'écosystème Google
ChatGPT
  • Chat dans différentes langues, dont le français
  • Générer, traduire et obtenir un résumé de texte
  • Générer, optimiser et corriger du code

Source : Neowin, CNBC

Par Samir Rahmoune

Journaliste tech, spécialisé dans l'impact des hautes technologies sur les relations internationales. Je suis passionné par toutes les nouveautés dans le domaine (Blockchain, IA, quantique...), les questions énergétiques, et l'astronomie. Souvent un pied en Asie, et toujours prêt à enfiler les gants.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (2)
Kriz4liD

Donc ce sera un Jarvis like ?
Ce qui serait bien aussi ce serait de nous permettre de donner un nom à notre assistant.
L idée m intéresse, un assistant qui garde un historique de ce que tu fais, qui te conseil selon tes centres d intérêt et selon ta localisation actuelle !
Oui c’est vrai Google c’est le pigeonnier et moi une marchandise, et ? Ça me va tant que ça ne me fait pas de mal , ni à autrui !

keyplus

Assurancetourix vs le chat qui pete