🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Google ouvre son OS Fuchsia aux contributions publiques

09 décembre 2020 à 10h36
6
Fuchsia OS

Si Google n'y fait que très rarement référence publiquement, la société n'a pas abandonné son système Fuchsia OS. L'équipe de développement vient d'ouvrir son répertoire open source aux contributions.

Cela fait quelques années déjà que le mystère plane autour de ce nouveau système d'exploitation. Pendant longtemps, les rumeurs évoquaient une éventuelle fusion entre Chrome OS et Android. Fuchsia OS pourrait concrétiser cette vision à long terme.

Fuchsia OS : Google donne le feu vert à la communauté

Dans l'un de ses blogs, Google annonce l'ouverture d'une nouvelle phase de développement pour Fuchsia : les contributions externes. Il semblerait donc que le géant californien soit assez confiant sur les travaux de base pour venir désormais y greffer des suggestions et nouveautés développées par la communauté.

La société explique qu'elle passera en revue ces travaux mais qu'elle reste à la tête du processus de validation, avec la création d'un modèle de gouvernance et d'un conseil technique dédié.

Google précise qu'à l'heure actuelle le système est encore loin d'être déployé en version finale. Les développeurs peuvent toutefois récupérer les sources de Fuchsia et l'exécuter dans un émulateur.

De nouvelles précisions à venir ?

En 2017, de premiers clichés de l'interface utilisateur du projet de Google faisaient leur apparition, montrant des agencements assez rudimentaires opérés par un système de fenêtres. Il en ressort toutefois un OS multiplateforme pouvant s'adapter à n'importe quel type d'appareil ainsi qu'à des objets connectés. D'une certaine manière, Fuchsia OS pourrait s'apparenter à Harmony OS conçu par Huawei.

Cet été nous apprenions que Fuchsia OS avait obtenu une certification pour la prise en charge Bluetooth.

Rappelons que Fuchsia OS est publié sous un mélange de licences BSD 3, MIT, et Apache 2.0. À la différence d'Android et de Chrome OS, le système n'est pas bâti sur un noyau Linux mais sur un tout nouveau micro-noyau appelé Zircon. Pour Google, l'objectif est donc de faire table rase du passé tout en s'octroyant une certaine flexibilité sur les spécificités techniques.

Au cours des prochains jours, nous devrions donc voir plusieurs développeurs compiler ce système, peut-être même partager de nouveaux clichés et nous en apprendre un peu plus sur ce fameux Fuchsia OS.

Source : Google

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
Sans_Plot
Et bien merci pour l’info, je suis pressé de voir à quoi va ressembler les prémices de ce Fuchsia :o
remi75
Réinventer la roue, il est ridicule de ne pas utiliser le noyau Linux, vue sa maturité, efficacité et support.<br /> À un tel point que ça parrait mensonger !
sirifa
En informatique, il est parfois bon de repartir de zéro.<br /> Certe de le réutilisation de code est la bienvenu, mais la philosophie est peut etre différente, la cible est peut être bien mieux défini que le noyau de Linux et donc l’efficacité plus grande…<br /> La concurrence est bonne pour l’émulation, si cette concurrence à de bon aspect alors tous les acteurs vont adopter ces aspects, sinon les moins bon disparaîtrons.<br /> Gaspillage de temps ? peut être mais pour un potentiel gain. (pour Google c’est surtout pour l’argent ne soyons pas dupe).
Matrix-7000
S’ils rendent les sources publiques, c’est peut-être, premièrement pour l’image, deuxièmement pour que la communauté se tape le boulot pendant qu’ils continuent d’engranger.
ultrabill
Regarde, par exemple, la leeeeente agonie d’Xorg face aux leeeeentes améliorations de Wayland ou l’accueil réservé à systemd. La maturité de Linux semble être un frein à tout travail de fond, il semble que Google en ait un peu ras-le-bol.<br /> Elle a toujours parlé de Fuschia comme d’une zone de recherche pour tester des concepts nouveaux. Initialement ça ne devait pas donner naissance à un OS, visiblement c’est assez mature pour en tirer quelque chose dans sa globalité.<br /> Quand tu vois la réactivité qu’avait BeOS en son temps, tu te dit que repartir de zéro c’est bénéfique. Et Google n’est pas Be Inc.
WillS
Etant développeur iOS/Android, je peux te confirmer que tout reprendre de zéro est une bonne décision. Après le fait d’utiliser le noyau linux ou pas, j’ai pas spécialement d’avis là dessus. Si ils veulent s’en passer, c’est qu’ils doivent avoir une très bonne raison vu l’effort.
remi75
Lol, justement, la seule raison pour google d utiliser un soit disant «&nbsp;autre&nbsp;» noyau, c’est justement de preparer le terrain pour être un autre apple, c’est à dire mettre ses utilisateurs sous prison numerique !<br /> Wills ne melange pas torchons et serviettes, coder pour les smartphones n’implique jamais faire des appels au noyau.<br /> Je te signale que le noyau Linux et loin derriere ses 20ans , aucun autre noyau au monde n’est arrivé à ce stade !
remi75
Justement BEos a fini à la poubelle à cause de ça, rapelle toi:noyau == pilotes, BEos question pilotes, c’etait le sahara !<br /> Tu crois que google va réécrire les milliers de pilotes deja existants sous linux ? Il va les pomper et les repackager.<br /> Google n’est plus le google des annees 90, google est un future «&nbsp;apple&nbsp;» . Point.
ultrabill
C’est exactement ce que je dit : «&nbsp;Google n’est pas Be Inc.&nbsp;»<br /> Be Inc. avait ni la force de frappe, ni les équipes, ni l’argent qu’a Google aujourd’hui. Et BeOS n’était pas open source (enfin si en petite partie, mais bien trop tard).<br /> Au delà de ça, ma remarque n’était pas sur l’aspect «&nbsp;exploitation commercial&nbsp;» de BeOS (utilisation, partenariat, déploiement, vente, licence) mais sur les bénéfices techniques à repartir de zéro.<br /> Quant à exploiter tel ou tel drivers venus d’autres plateformes c’est ce qui est fait avec Haiku, sa couche réseau est compatible avec les pilotes FreeBSD. Ça n’empêche pas d’avoir tout le reste refait à neuf : noyau !== pilotes
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Hitman 3 : un trailer de gameplay, de nouvelles fonctionnalités sur PS5 et un support PS VR
La TV 4K Continental de 55
Spotify : vous pouvez personnaliser vos listes de lecture avec vos photos ou images
Bon plan Noël : la clé USB 3.0 SanDisk 256 Go à prix cassé sur Amazon
Star Wars: Knights of the Old Republic 2 de retour le 18 décembre, mais sur mobile
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page