Apple fait un pas de plus vers la fin du 32-bit

12 avril 2018 à 18h50
0
Décidément, l'architecture 32 bits est en train de vivre ses derniers jours ! Apple, dont les Mac tournent sous 64 bits depuis une bonne décennie, entend bientôt arrêter la gestion des applications 32 bits.

La date butoir où la gestion des applications 32 bits s'arrêtera sur Mac n'a pas encore été fixée, mais déjà, Apple met la pression aux développeurs... En compliquant la vie des utilisateurs !

Mac OS, un système d'exploitation 64 bits, tend encore la main aux applications 32 bits... mais pour combien de temps ?



À partir de ce jeudi 12 avril 2018, toutes les personnes travaillant sur Mac sont sûres de savoir si elles utilisent des applications 32 bits et si oui, lesquelles. Comment ? Tout simplement, Apple a décidé de les en avertir en affichant au moment du lancement un message comme quoi l'application que l'utilisateur s'apprête à utiliser est une application 32 bits. Lorsqu'on clique sur le bouton pour en savoir plus, Apple explique que le 32 bits est une architecture informatique ancienne, qui subsiste aujourd'hui sur les ordinateurs les moins récents uniquement.

Autrement dit, le message qu'Apple essaie de faire passer aux utilisateurs est : « vous avec un matériel dernier cri, et pourtant vous continuez à utiliser des applications dignes d'un ordinateur du début des années 2000, du point de vue technique ». Apple conseille également aux utilisateurs voyant ce message de prendre contact avec le développeur de l'application, afin de le pousser à adopter l'architecture 64 bits.

MacOS informe désormais les utilisateur du fait que telle ou telle application utilise une architecture 32-bits.


La fin du 32 bits approche : est-ce l'heure de chercher des alternatives ?



Alors, que peut-on conseiller à un utilisateur désormais ennuyé par la fameuse fenêtre qui apparaît à chaque lancement d'une application 32 bits ? Même si le risque de perdre des données n'est pas imminent, il serait néanmoins prudent de faire des sauvegardes régulières. Car on est bien certain que le 32 bits cessera d'être géré un jour. Cela dit, dans l'hypothèse où le développeur de l'application ne se plie pas et ne met pas en place de version 64 bits, ce fameux jour venu, son application ne pourra plus se lancer.

Une fois que cette échéance sera fixée, Apple ne manquera pas de communiquer la date butoir. Encore faut-il suivre assidûment les annonces ! Et tant qu'on reste dans le flou, il y a de grandes chances qu'il existe des alternatives à la majorité des applications 32 bits, sur lesquelles vous pouvez sans doute passer.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Les trottinettes électriques, plus polluantes que les transports en commun
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Biocarburant : les vols long-courriers bientôt tous concernés ?
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top