Collecte de données : Google a finalement mis à jour toutes ses applications dans l'App Store d'iOS

11 avril 2021 à 12h04
4
Google Clubic © Clubic.com

Après avoir joué la montre pendant plusieurs mois , Google a enfin mis à jour sa suite d'applications iOS pour complaire aux nouvelles exigences d'Apple en termes de confidentialité des applications.

Google ne s'est pas pressée pour remplir les labels de confidentialité nécessaires à la publication de mises à jour pour ses différentes applications. En vigueur depuis le 8 décembre, ce nouvel encart dans la page d'une application a pour but de rendre plus lisible aux utilisateurs la façon dont l'éditeur traite ses données.

Gmail en pause

Google a finalement décidé de se plier aux exigences de Cupertino et a commencé à mettre à jour ses différentes applications le 22 février en commençant par Gmail. Le client mail pour iOS était en effet en passe de devenir obsolète après 2 mois et demi sans mise à jour. Il y a quelques jours, c'est l'application Google Photos qui a enfin reçu le petit encart précisant les données que collecte le gestionnaire de photos, mettant fin au long hiatus de la filiale d'Alphabet sur iOS. Malgré l'apparition de de cet encart, Google Photos ainsi que Google Maps doivent encore être mises à jour, mais ça ne saurait tarder.

gmail données app store
google photo données app store

Source : macrumors.com

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
4
LeToi
Vivement qu’on puisse refuser tout ça !
cloomcloom
Tu peux ne pas utiliser GMail et comme ça pas de problème
norwy
Les vampires sont de sortie… et ils ont soif !
LeToi
Ah oui, je suis bête, je n’y avais pas pensé ! Je vais aussi arrêter d’utiliser ma voiture pour ne pas polluer, comme ça le problème sera réglé
cloomcloom
C’est ce que je fais… Je n’ai pas de voitures… c’est chiant.<br /> Sinon plus proche du sujet, tu peux choisir une autre boite email et payer:<br /> ProtonMail Blog – 25 Feb 20<br /> Why privacy isn’t free - ProtonMail Blog<br /> Free digital services have become the norm, but we’re paying for them with our data. At Proton, we’re turning this model upside down and restoring digital freedom.<br />
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Une cyberattaque d'ampleur paralyse les stations-service iraniennes
Des déchiffreurs gratuits sont désormais disponibles pour les ransomwares LockFile, AtomSilo et Babuk
Antivirus à prix cassé : Avira poursuit les promos avec des offres jusqu'à -60%
SolarWinds : la campagne de piratage est toujours active, rapporte Microsoft
Emploi cyber : l'ANSSI lance l'Observatoire des métiers de la cybersécurité
Antivirus : l'excellente suite Kaspersky Total Security à un prix inédit grâce à ce code Clubic exclusif
Un malware trouvé dans UA-Parser-JS, un package NPM très populaire
Un japonais utilise de l'IA pour
Microsoft a (encore) signé un pilote qui était en fait un logiciel malveillant
Haut de page