AOL : plus de $100 millions d'investissements en acquisitions

0
0096000002785094-photo-aol-logo.jpg
La société AOL, qui tente pourtant de se dégraisser en fermant ou en revendant certaines de ses acquisitions antérieures, ne compte pas pour autant stopper les investissements. En effet, le PDG du portail américain, Tim Armstrong a déclaré que la limite des 100 millions de dollars alloués pour le rachat de sociétés tierces n'était plus d'actualité. La firme semble donc prête à investir davantage pour peaufiner sa stratégie autour des médias du web.

Lors d'une conférence donnée au Communicopia, M.Armstrong a annoncé vouloir devenir la référence en matière de contenu web et ce, au même titre que Google pour la recherche ou Amazon pour le commerce électronique. A l'instar de Yahoo! AOL possède un système permettant de suivre les sujets chauds de l'actualité ainsi qu'une base de bloggueurs afin de produire du contenu en masse. Cette stratégie devrait s'avérer particulièrement juteuse pour les annonceurs du portail.

Le PDG d'AOL n'a pas souhaité entrer dans les détails concernant sa stratégie autour de la vidéo en ligne. Il s'est contenté de rappeler que les accords avec Google dans le domaine de la recherche sur Internet permettront également à AOL de publier son contenu vidéo sur YouTube. Le portail Internet devrait continuer à développer davantage de contenu multimédia à l'image du site Cambio.com
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Salon e-commerce : les réseaux sociaux, incontournables du marketing mix
Microsoft : le Blu-ray disparaîtra
Salon e-commerce : le multitouch envahit le web analytics
[MàJ] Liligo racheté par Voyages-Sncf.com
Inspiron One 23 : un tout en un 23 pouces en AMD chez Dell
Après le Streak, tablette Android 7 pouces en vue chez Dell
Salon e-commerce : Hub'Sales lance Hub'Scan, premier d'une suite dédiée au web analytics
Zynga ajoute 1000 serveurs par semaine pour la pérénité de ses jeux
NVIDIA s'explique sur le retard de Fermi
Stand Nikon : prise en main des reflex D3100 et D7000 !
Haut de page