Amazon va ouvrir une boutique dans laquelle vous serez habillé... par des algorithmes

Alexandre Boero
Chargé de l'actualité de Clubic
20 janvier 2022 à 15h40
6
© Amazon
© Amazon

Une première boutique Amazon Style va bientôt voir le jour à Los Angeles, dans laquelle les clients se verront proposer des recommandations issues de l'intelligence artificielle.

Le secteur de la mode et du prêt-à-porter souffre, au même titre que la plupart des magasins physiques, de la concurrence de la vente en ligne et du e-commerce. Amazon réfléchit déjà au magasin du futur et veut rendre l'expérience physique à la fois interactive, immersive et intelligente, pour redonner envie aux consommateurs de se déplacer. Une première boutique devrait ouvrir d'ici la fin de l'année en Californie, à Los Angeles.

Des QR Codes sur tous les articles, directement envoyés en cabine d'essayage

Ce nouveau magasin de 2 800 m² devrait ouvrir dans les prochains mois au centre commercial The Americana at Brand, un grand complexe commercial situé au nord de la Cité des Anges. Baptisée « Amazon Style », la boutique sera le premier magasin physique de vêtements, chaussures et accessoires de mode du géant du e-commerce.

Comme d'autres concepts physiques de l'entreprise, Amazon Style promet de déborder de technologies. La boutique ressemblera à un magasin de mode traditionnel, avec des rayons, présentoirs et cabines d'essayage. Mais à regarder de plus près, on s'aperçoit que l'expérience est bien différente.

Les étagères et différents cintres comportent tous un QR Code que le client peut scanner via l'application mobile d'Amazon. Cette petite action lui permet de savoir quelles sont les tailles et couleurs disponibles, et d'avoir accès aux avis des clients et autres détails du produit scanné.

Un système quasi automatisé, mais des employés toujours présents pour conserver une touche d'humain

En cliquant sur le bouton « Essayer » de l'application, le client est placé dans une file d'attente virtuelle, et les articles sélectionnés durant la visite sont directement acheminés vers la cabine d'essayage par des employés de l'enseigne, ce qui évite de perdre du temps à choisir le bon article, la bonne taille, etc. Lorsque la cabine est prête, l'application envoie une notification au client pour lui donner son numéro de cabine.

Un écran tactile accompagne le client dans la cabine d'essayage, pour le guider dans le processus d'essai puis d'achat (© Amazon)
Un écran tactile accompagne le client dans la cabine d'essayage, pour le guider dans le processus d'essai puis d'achat (© Amazon)

C'est là que les algorithmes d'Amazon entrent en jeu, puisqu'ils peuvent très bien ajouter des articles supplémentaires en cabine, en estimant, par rapport aux premiers choix du client, qu'ils pourraient lui correspondre et lui plaire. Depuis l'écran tactile de la cabine d'essayage, le client peut aussi très bien demander à ce qu'on lui apporte des articles supplémentaires.

Amazon veut conserver une touche d'humain dans le magasin en laissant la possibilité aux clients d'acheter leurs articles directement dans la boutique, auprès d'une caisse dédiée. Il est aussi possible de les enregistrer dans l'application Amazon Shopping pour les acheter plus tard, ou bien de passer par la technologie Amazon One, qui équipe les magasins Go de la firme et permet de payer ses courses en scannant la paume de sa main devant une petite machine qui vérifie l'identité de l'acheteur.

Même si l'automatisation est quasi-intégrale dans ce magasin, permettant ainsi de proposer jusqu'à deux fois plus de référence au sein d'un même magasin, Amazon promet de laisser des conseillers de vente, qui pourront toujours apporter cette chaleur humaine dont nous parlions aux clients.

Alexandre Boero

Chargé de l'actualité de Clubic

Chargé de l'actualité de Clubic

Journaliste, chargé de l'actualité de CLUBIC. Reporter, vidéaste, animateur et même imitateur-chanteur, j'ai écrit mon premier article en 6ème. J'ai fait de cette vocation mon métier (diplômé de l'EJC...

Lire d'autres articles

Journaliste, chargé de l'actualité de CLUBIC. Reporter, vidéaste, animateur et même imitateur-chanteur, j'ai écrit mon premier article en 6ème. J'ai fait de cette vocation mon métier (diplômé de l'EJCAM), pour écrire, interroger, filmer, monter et produire au quotidien. Des atomes crochus avec la Tech, certes, mais aussi avec l'univers des médias, du sport et du voyage. Outre le journalisme, la prod' vidéo et l'animation, je possède une chaîne YouTube (à mon nom) qui devrait piquer votre curiosité si vous aimez les belles balades à travers le monde, les nouvelles technologies et Koh-Lanta :)

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (6)

pagnelli
j’ai peur !<br /> 1080×1350 243 KB
Bestdoud
la paume de sa maison ? <br /> Sûrement une erreur. Vous vouliez dire main ?
AlexLex14
Non non, c’est bien de sa maison <br /> .<br /> .<br /> .<br /> .<br /> .<br /> .<br /> .<br /> .<br /> .<br /> .<br /> .<br /> .<br /> Je plaisante c’est bien de sa main (la saisie automatique joue parfois des tours), merci pour l’attention
greee
Pas sympa de poster des photos du dernier voyage de Jean-Michel B…
Fodger
Magnifique, prochaine étape : on vous dictera vos pensées à partir d’un algo.
pascalreedsmith
pratique pour ceux qui n’ont pas de gout vestimentaire. Perso, j’ai une femme, je lui délègue tout ce qui est fashion !<br /> Les articles techniques, j’ai plaisir à les essayer et les acheter, le reste, tant que ce n’est pas ignoble, elle les choisit très bien à ma place ! (et en plus ça a le mérite de lui plaire )
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Sur le même sujet