PagesJaunes et Mappy ne rapportent toujours pas assez d'argent

01 juin 2018 à 15h36
0
Solocal continue d'enregistrer de bonnes audiences sur ses services Internet, mais il ne les monétise pas suffisamment pour contrebalancer le déclin du bottin. Le retour à la croissance est espéré pour 2015.

00DC000007534425-photo-pagesjaunes.jpg
L'activité numérique de Solocal repasse dans le vert au deuxième trimestre, avec une croissance modérée de 0,4% sur un an, à 161 millions d'euros. Mais la dynamique est loin d'être suffisante pour compenser le repli endémique de l'annuaire papier, en déclin de 16% en juin, et dont la fin paraît comme programmée. Au global, le groupe a vu ses recettes fondre de 6,3% à 255 millions d'euros, pire qu'au premier trimestre.

Ces résultats « s'inscrivent en ligne avec les perspectives 2014 annoncées en novembre 2013 », commente Solocal. Le groupe n'est pas encore venu au terme de son plan de transformation numérique, ce qu'il devrait avoir fait en 2015, année pour laquelle il « confirme son objectif de retour à la croissance globale ». Pour cela, il consent à des investissements, qui ont réduit sa marge brute de 43,9%, il y a un an, à 39,5% en juin.

Mettre le vieux bottin à la page du numérique n'est pas le seul défi qu'affronte Solocal. L'entreprise fait toujours face à un lourd endettement, de l'ordre de 1,2 milliard d'euros. Ce chiffre a pourtant été réduit de 461 millions d'euros au mois de juin, grâce à une augmentation de capital. Le but de la manœuvre était de repousser ses échéances financières afin de se concentrer pleinement sur le recentrage de ses activités.

Des problèmes de monétisation

Dans les bonnes nouvelles, Solocal annonce le maintien de la bonne croissance de ses audiences Internet, « tirées par le mobile et les partenariats ». En une année, le nombre de visites sur le site des PagesJaunes a progressé de plus de 11%, et celui des visites mobiles de 38%. Derrière, Mappy a vu son audience Web progresser de 6% et celle sur mobile de 24%. La plus forte croissance vient encore du site de conseils ComprendreChoisir dont l'audience mobile a pris 126% sur un an, et celle du site Internet plus de 50%.

De beaux chiffres que Solocal aimerait transformer en espèces sonnantes et trébuchantes. Car si l'activité Internet représente les deux tiers de son activité, la croissance de son chiffre d'affaires ne reflète pas du tout celle de ses audiences. Dans ce contexte « de changements structurels » et « d'environnement économique médiocre », Solocal anticipe toujours un recul de ses recettes de 3 à 6% en 2014, et s'en remet à 2015.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Logitech lance sa souris G402 Hyperion Fury : plus rapide que l'éclair ?
Amazon contre Hachette : le commerçant exprime son point de vue
NVIDIA met en ligne les pilotes GeForce 340.52 WHQL
Smartphones : Samsung recule, Apple rattrapé par Huawei
Insolite : un casque de réalité virtuelle conçu en Lego
Twitter a été boosté par la Coupe du monde, et après ?
Une première mise à jour pour Windows Phone 8.1
Fake ID : Android exposé à une faille de sécurité majeure depuis 2010
Microsoft met à jour OneNote pour Mac et iOS
Instagram lance son application Bolt et écope d'une menace de procès
Haut de page