Test AMD Ryzen 5 7600 : quelles performances pour Zen 4 avec un TDP à 65 Watts ?

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
09 janvier 2023 à 15h00
10
AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
© Nerces

Quelques semaines après la sortie des Ryzen 7000X, de nouveaux processeurs arrivent déjà au catalogue AMD, les versions « non-X » des premiers Zen 4. Focalisons-nous sur le plus économique d’entre eux, le Ryzen 5 7600, lequel devrait se trouvera à moins de 270 euros chez nos revendeurs.

AMD Ryzen 5 7600
  • Le moins onéreux des CPU AM5
  • Perfs/Watt et Perfs/Dollar élevées
  • DDR5 et PCIe 5.0 au rendez-vous
  • Technologie EXPO
  • Solution graphique Navi 2
  • Chauffe un peu décevante
  • Nuisances sonores du ventirad
  • Ventirad inutile pour certains
AMD Ryzen 7000 non-X © AMD
Trois processeurs « non-X » viennent compléter la gamme Ryzen 7000 © AMD

Introduction

Par rapport aux précédents tests Ryzen 7000, pas de changement, notre article consacré au Ryzen 5 7600 ne sera pas l’occasion de revenir dans le détail sur l’architecture Zen 4. Pour en savoir plus à ce propos, nous vous invitons à (re)lire notre test du Ryzen 7 7700X qui vous apportera l’essentiel des précisions nécessaires pour comprendre les évolutions de la microarchitecture d’AMD.

AMD Ryzen 7000 non-X © AMD
Toutes les caractéristiques du line-up Ryzen 7000 « non-X » © AMD

Sans grande surprise, AMD a donc reconduit la même technique que pour les processeurs Ryzen 5000 : d’abord les modèles les plus puissants – les « X » – avant de sortir, quelques semaines plus tard, des versions au TDP révisé à la baisse. Sur le papier c’est d’ailleurs la principale différence entre le Ryzen 5 7600X et le 7600 que nous avons entre les mains : nous passons effectivement d’un TDP de 105 Watts à seulement 65 Watts sur ce nouveau modèle.

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Notez la présence du Wraith Stealth Cooler en bundle © AMD

Un modèle qui conserve donc les 6 cœurs/12 threads et les 38 Mo de cache combiné L2+L3. En revanche, les fréquences sont revues à la baisse : on passe de 4,7/5,3 GHz à 3,8/5,1 GHz, c’est-à-dire de sérieuses baisses en fréquence de base, mais seulement 200 MHz de réduction en boost. Notons en revanche que le TjMax – la température maximale en fonctionnement – reste inchangée. De fait, si vous disposez d’un refroidisseur efficace, la baisse de fréquence se limitera le plus souvent à ces 200 MHz.

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
AMD compare son 7600 au 5600X de génération précédente © AMD

Cependant, et c’est l’autre différence avec ce Ryzen 7600, AMD le distribue avec un ventirad de son cru, le Wraith Stealth Cooler. Un modèle suffisant, mais qui n’évitera sans doute pas le throttling, à vérifier cet été notamment. Cela participe de la cohérence de l’offre « non-X », pensée pour un public n’ayant pas envie de chercher un ventirad adéquat. Enfin, cela améliore le rapport qualité/prix d’un processeur déjà moins onéreux que le 7600X, à 229 contre 299 dollars.

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
HWInfo nous renseigne sur toutes les caractéristiques du Ryzen 5 7600 © Nerces

Protocole de test

Nouvelle génération et nouvelle plateforme obligent, l’AM5 d’AMD nous a contraints à revoir notre configuration de test. Nous avons opté pour une carte mère dotée du socket LGA1718, mais nous sommes restés sur un SSD et une carte graphique en PCIe Gen 4 puisque les premiers éléments PCIe Gen 5 se font toujours attendre.

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
AMD Ryzen 5 7600 © Nerces

À son tour, CPU-Z permet de faire le point, sur les timings DDR5 notamment © Nerces

Configuration socket LGA1718 « AM5 »

  • Carte mère : MSI MEG X670E ACE
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11
  • Refroidissement : ASUS ROG Ryujin II 360
  • SSD « système » : Kingston KC3000 2 To
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • Mémoire : G.Skill Trident Z5 Neo DDR5-6000 CL30 (2x 16 Go)

Configuration socket LGA1700

  • Carte mère : ASUS ROG Maximus Z690 Hero
  • Mémoire : G.Skill Trident Z5 Neo DDR5-6000 CL30 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD « système » : Kingston KC3000 2 To
  • Refroidissement : ASUS ROG Ryujin II 360
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11

Configuration socket PGA1331 « AM4 »

  • Carte mère : ASUS ROG Crosshair VIII Hero
  • Mémoire : Corsair Dominator Platinum RGB 32 Go DDR4 4000 CL19
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD « système » : Kingston KC3000 2 To
  • Refroidissement : ASUS ROG Ryujin II 360
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11
AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Promis, malgré l'obscurité de cette photo, c'est un Ryzen 5 7600 qui est monté © Nerces

Dans la mesure du possible, nous nous assurons que nos configurations de test sont proches aussi bien matériellement que logiciellement. De fait, nous éliminons la majorité des programmes en mémoire vive et simplifions au maximum le système.

  • Windows 11 Professionnel 64-bit 22H2 v22621.607
  • Pilotes chipset Intel v10.1.18838.8284
  • Pilotes chipset AMD v4.11.15.342
  • Pilotes graphiques AMD v22.12.2
  • Pilotes graphiques Intel v31.0.101.3413
  • Pilotes graphiques NVIDIA v528.02 64-bit WHQL

Si vous suivez nos tests, vous en avez l’habitude, les mesures qui vont suivre sont le résultat de moyennes établies après avoir réalisé plusieurs fois chaque test et en ayant pris soin d’éliminer les valeurs les plus extrêmes.

Tests mémoire

AIDA64

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Performances observées sur AIDA64 © Nerces

Avec l’outil mémoire et cache d’AIDA64, nous vérifions le sous-système mémoire qui, avec la plateforme AM5, passe à la DDR5. Dans le cas du Ryzen 5 7600, pas de surprise : pourvu que la mémoire soit réglée de la même manière, il fera donc jeu égal avec le 7600X, et ce, même si celui-ci n’est pas bridé en puissance. Rien que de très logique en somme.

Performances « applicatives »

Cinebench R20

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Performances observées sur Cinebench R20 © Nerces

Un petit peu en retrait par rapport au 7600X, notre cobaye ne démérite pas sous Cinebench R20, et ce, que l’on parle du test single-thread ou du multi-thread. En single-thread, il est toutefois à noter qu’il cède aussi du terrain à la génération Alder Lake sans que les résultats ne soient inquiétants : s'il se place derrière le 12700K, il reste devant le 12600K.

Cinebench R23

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Performances observées sur Cinebench R23 © Nerces

Récent ajout à notre protocole, la version R23 de Cinebench vient confirmer les remarques précédentes. Notons cependant que les écarts entre le 7600 et le 7600X sont un tout petit peu plus importants que sur Cinebench R20, mais là encore, il n’y a rien de vraiment inquiétant à ce que nous relevons.

Blender benchmark

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Performances observées sur Blender benchmark © Nerces

La dernière addition à notre protocole de test va un peu plus loin dans le rendu 3D et met de manière assez éclatante à l’honneur les processeurs Intel : alors qu’il faut un Ryzen 9 7900X pour déborder le Core i5-13600K, il est logique que notre Ryzen 5 7600 soit largement distancé. Le plus important est de voir que l’écart avec le 7600X reste modeste.

Handbrake

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Performances observées sur Handbrake © Nerces

Un écart certes modeste, mais qui a tendance à augmenter sur l’encodage de notre séquence de 50 minutes avec le preset Matroska H.265 1080p30 du logiciel Handbrake. Les performances du Ryzen 5 7600 sont encore tout à fait honorables, mais l’encodage n’est pas son terrain de jeu favori.

WinRAR

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Performances observées sur WinRAR © Nerces

Une impression que nous confirme l’encodage ZIP – via WinRAR 5.11 – de nos 12 Go de données. En effet, l’écart entre les Ryzen 5 7600 et 7600X reste sensiblement le même. Remarquons toutefois que l’encodage ZIP est plus favorable aux processeurs Zen 4 par rapport aux Intel Alder Lake : le 7600 est même devant le Core i9-12900K.

PCMark

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Performances observées sur PCMark © Nerces

Toujours intéressant du fait de sa faculté à simuler un usage « classique » du PC (bureautique, visioconférence, édition photo/vidéo, navigation web…), PCMark souligne combien le Ryzen 5 7600 est à l’aise faisant plus ou moins jeu égal avec les Alder Lake les plus puissants. Notons toutefois un coup de moins bien sur deux des mesures de l’outil (Productivity et Essentials) ce qui le met en difficulté face au 7600X.

3DMark

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Performances observées sur 3DMark © Nerces

Souvent plus favorable aux processeurs Intel, 3DMark permet aux processeurs Alder Lake et Raptor Lake de reprendre un avantage sensible. Pour nous, le plus important est de comparer le Ryzen 5 7600 au 7600X et, là, il n’y a pas matière à épiloguer : ils font jeu égal.

Performances dans les jeux

Sid Meier’s Civilization VI

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Performances observées sur Sid Meier's Civilization VI © Nerces

L’outil d’évaluation « IA » de l’extension Gathering Storm pour Sid Meier’s Civilization VI est l’occasion du résultat le plus étonnant de notre batterie de tests. En effet, alors que le Ryzen 5 7600 est toujours assez proche du 7600X, ici l’écart est plus net. Le jeu est bien sûr parfaitement jouable et nous ne nous expliquons pas cet écart.

Red Dead Redemption II

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Performances observées sur Red Dead Redemption II © Nerces

Retour à la normale dirons-nous avec le Red Dead Redemption II de Rockstar qui ne permet certes pas d’établir une véritable hiérarchie entre nos processeurs, mais confirme l’excellent comportement du Ryzen 5 7600 face au 7600X bien sûr, mais aussi face aux plus costauds des Zen 4.

Shadow of the Tomb Raider

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Performances observées sur Shadow of the Tomb Raider © Nerces

Dans l'ensemble, Shadow of the Tomb Raider est plus sensible aux « petites différences » entre les processeurs et si les Zen 4 se sont toujours plutôt bien comportés, une hiérarchie s’établit. Le Ryzen 5 7600 est ainsi un cran derrière le 7600X, mais sans jamais être ridicule.

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Focus sur le test CPU de Shadow of the Tomb Raider © Nerces

Un comportement tout à fait honorable donc que vient confirmer le test CPU de Shadow of the Tomb Raider. Le Ryzen 5 7600 est toujours derrière le 7600X, mais sans être largué et en tenant parfaitement la route.

Le cas de l’iGPU

Compte tenu de l’absence du moindre changement côté solution graphique intégrée – AMD Radeon Graphics Navi 2 avec deux cœurs et une fréquence de 400/2200 MHz - nous avons choisi de ne pas reconduire de test à ce niveau. Nous vous suggérons de vous reporter à notre dossier sur le Ryzen 5 7600X pour en savoir plus.

Températures, consommation et efficacité

Température

Nous terminons comme toujours par quelques notions moins axées sur les « performances », mais malgré tout importantes. Nous commençons cette ultime partie avec les mesures de température. Pour ce faire, nous avons réalisé deux évaluations.

  • Au repos, alors que Windows 10 avait terminé son démarrage.
  • En pleine charge, au cours d'un encodage H.265 via Handbrake.
AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Relevé des températures observées durant un encodage Handbrake H.265 © Nerces

L’étude des températures est l’occasion d’une seconde surprise : en effet, le Ryzen 5 7600 chauffe un peu plus que le 7600X lorsque ce dernier est limité dans sa puissance. De fait, notre cobaye du jour maintient un honnête 78,1°C en pleine charge, mais reconnaissons que nous espérions un peu mieux.

Consommation

Logiquement, nous enchaînons ensuite avec le test de consommation. Nous mesurons ici la valeur du package processeur. Là encore, deux valeurs ont été retenues.

  • Au repos, alors que Windows 10 avait terminé son démarrage.
  • En pleine charge, au cours de tests multithreads successifs via Cinebench R20.
AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Consommation au repos / en charge observée durant les tests Cinebench R20 © Nerces

La consommation du Ryzen 5 7600 est conforme à ce que les chiffres officiels indiquent et conforme à ce que nous obtenions sur le 7600X « bridé ». En pleine charge, les chiffres sont tout à fait corrects pour un processeur qui confirme donc la tendance à la sobriété de la gamme « non-X ». Une très bonne chose.

Performances /Watt et /Dollar

Compte tenu de son prix de lancement relativement bas, il est amusant de voir que le Ryzen 5 7600 disparaît en partie de notre graphique (colonne bleue). Pour AMD, le plus intéressant est ailleurs : avec un indice de 62, le 7600 fait presque jeu égal avec le 7600X lorsque ce dernier est bridé. Un résultat conforme aux attentes et un très bon signe pour AMD.

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Performances /Watt et /Dollar durant les tests Cinebench R20 © Nerces

AMD ayant profité du lancement du Ryzen 5 7600 pour se replacer face à Intel, il est aussi tout à fait normal de voir notre cobaye du jour se rapprocher des excellentes performances/dollars de la gamme Raptor Lake. Nous ne sommes pas encore au niveau des 13600K/13700K, mais nous nous en approchons sérieusement. Là encore, un bon signe.

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
Désactiver les options d'overclocking ne facilite pas les choses pour Ryzen Master © Nerces

Petite mise à jour par rapport à la première publication de notre test du Ryzen 5 7600. Comme sur les Ryzen 7000X, l'overclocking se fait à partir du BIOS ou de Ryzen Master et la plupart des réglages « classiques » sont de mises. Sur Clubic, l'overclocking n'est toutefois pas notre objectif premier.

Précisions simplement que c'est une fois encore la limite de température qui nous bride en nous empêchant de dépasser 1,35 Volt. Il est alors possible de conserver une fréquence de 5,3 GHz, c'est à dire environ 200 MHz au-dessus de la fréquence boost maximale.

AMD Ryzen 5 7600 © Nerces
© Nerces

AMD Ryzen 5 7600, l’avis de Clubic

AMD Ryzen 5 7600

8

Techniquement parlant, la sortie des Ryzen 7000 « non-X » n’est évidemment pas une révolution et c’est encore plus vrai dans le cas du 7600 qui n’intègre « que » 6 cœurs/12 threads, rien qu’AMD ou Intel ne savent faire depuis bien longtemps. Pour autant, du côté des utilisateurs, cette gamme de CPU « à 65 Watts » est une excellente nouvelle.

Dans le cas du Ryzen 5 7600, cela permet de bénéficier d’un processeur bien sous tous rapports, capable de se mesurer à la très grande majorité des tâches que le grand public peut lui confier. Il le fait sans nous ruiner d’autant qu’un ventirad est livré d’office par AMD. Il ne s’agit pas du modèle le plus efficace, mais il permet de faire encore baisser le ticket d’entrée à la plateforme AM5, et ça, c’est indiscutablement une bonne nouvelle.

Les plus

  • Le moins onéreux des CPU AM5
  • Perfs/Watt et Perfs/Dollar élevées
  • DDR5 et PCIe 5.0 au rendez-vous
  • Technologie EXPO
  • Solution graphique Navi 2

Les moins

  • Chauffe un peu décevante
  • Nuisances sonores du ventirad
  • Ventirad inutile pour certains
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
8
iksarfighter
Je ne sais pas comment je vais upgrader ma config R5 3600, les configs R5 7XXX sont hors de prix et simplement remplacer mon 3600 par un 5600 ne doit pas valoir le coup.<br /> Il va peut-être falloir revenir chez Intel…
Ccts
Ou garder ton processeur. C’est rarement lui qui bride ton système. Je ne pense pas qu’il soit limitant pour toi. Garde tes sous pour la prochaine génération ou mets les ailleurs dans ta config.<br /> Depuis pas mal d’année je ne change plus le processeur seul. Il part avec la cm et la ram quand le gap est vraiment trop important.
Nmut
Je suis d’accord avec @Ccts.<br /> C’est le même problème entre Intel et AMD: si tu veux une augmentation de perfs CPU correcte (et quand même pas ouf), ça coute un rein. Garde ton proc qui fait quand même le boulot en jeu.<br /> Éventuellement, si tu as besoin de plus de jus pour bosser, envisage un 5800x ou un 5900x.
iksarfighter
OK !<br /> J’aimerais aussi upgrader ma CG RX480 de 2016 mais c’est pareil il n’y a rien d’intéressant à prix correct sur le marché.
Emmanuel_Angulo
A mon avis, tu peux partir sur un 13400F de chez Intel. Son TDP est aussi de 65w et il excelle en gaming et retouches vidéo/photos.<br /> Quand je renouvellerai mon i3 12300f de bureau, je change juste le CPU pour mettre celui ci.<br /> Mon setup de Sim Racing reste sur le 5800X3D pour le moment.
Pernel
A moins d’avoir une 3080 ou plus en FHD ou QHD (ou 144Hz et plus), tu ne devrais pas être CPU limited, je te conseil de le garder, au pire passe au 5600, mais bon …
tux.le.vrai
le 7700 sera encore plus intéresant !
Ccts
La c’est sûr si c’est pour jouer c’est la cg qu’il faut changer. Garde ton processeur et sert toi de l’économie pour mettre plus pour la cg. Hélas oui les prix sont démentiels… même pour une pauvre 3050… ça baisserai mais ce sera pas fou… croise les doigts pour les soldes mercredi …
Nerces
Pour info, les tests des Ryzen 7 7700, Ryzen 9 7900 et Core i5-13400F arrivent. Say tuned
pecore
250€ pour du Zen 4, ça commence à sentir bon. Sachant qu’on commence à voir quelques cartes mères B650 à moins de 200€ et que contrairement aux Intels elles devraient durer plus que deux générations, que la DDR5 aussi a bien baissé, l’investissement commence à devenir sensé.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Apple MacBook Pro 14 (2023) : le M2 Pro pour les dominer tous
Test Logitech G Pro Racing Wheel & Pedals : le premier volant direct drive du Suisse est-il à la hauteur de son prix ?
Test JBL Tour One M2 : un casque haut de gamme réussi moins cher que la concurrence ?
Test Apple HomePod (2023) : retour en fanfare pour l'enceinte connectée d'Apple ?
Test Dell XPS 13 2-en-1 2022 : la Surface Pro 9 peut-elle dormir sur ses deux oreilles ?
Test JBL Tour Pro 2 : des écouteurs pas tout à fait matures, mais aux innovations prometteuses
Test Elgato Facecam : que vaut son
Test G.Skill Trident Z5 RGB DDR5-6800 CL34 : et la DDR5 se transforme en fusée !
Test Intel Core i3-13100F : que vaut l'entrée de gamme de Raptor Lake ?
Test Polar Ignite 3 : une montre connectée sport tout en élégance
Haut de page