Wikipédia adopte le chiffrement HTTPS

00FA000001033554-photo-wikipedia-logo-icon-sq.jpg
Wikipédia vient d'annoncer la mise en place de la navigation sécurisée via HTTPS dans ses pages. L'encyclopédie souhaite ainsi rassurer ses utilisateurs et ses visiteurs sur ses intentions et se démarquer de « grands pisteurs » comme Facebook.

Le HTTPS « vous permet de visiter nos sites sans que personne ne puisse pister vos habitudes de naviguation, ni vous voler vos identifiants lorsque vous vous connectez » explique ainsi le blog de la Wikimedia Foundation.

Une mise en place qui fait écho aux récentes déclarations de Jimmy Wales, fondateur de Wikipédia, qui réagissait la semaine dernière sur le Huffington Post au sujet des nouveautés de Facebook et en particulier le partage des lectures. « Ce que je viens lire sur Wikipédia, c'est mon affaire... Vous devez vous sentir en sécurité, en sachant que tout ce que vous voulez apprendre, vous allez le chercher sur Wikipédia sans vous soucier de ce que vous allez accidentellement partager sur Facebook » a-t-il commenté.

D'aucuns diront que la relation entre Facebook et le chiffrement des pages Web n'a pas de rapport réel, mais le fait est que Wikipédia cherche clairement à jouer la carte de la sécurité pour renforcer la confiance des utilisateurs. L'encyclopédie proposait déjà secure.wikimedia.org, version sécurisée de ses multiples services, mais le chiffrement HTTPS est plus simple d'accès puisqu'il suffit de l'ajouter avant l'adresse de l'encyclopédie pour accéder à sa version sécurisée, à l'mage de https://fr.wikipedia.org/. Toutes les informations concernant cette nouveauté sont disponibles sur le Tech Blog de Wikimédia.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'Europe compte inciter les opérateurs historiques à investir dans la fibre (màj)
Hotmail : un système de libellés et une application Android
Toshiba 55X3 : très haute définition 4K et 3D sans lunette !
Logitech Wireless Speaker Adapter : dotez vos enceintes d'une liaison sans fil à moindre coût
Apple/Samsung : finalement, pas d'accord en vue en Australie
Sony Simulview : deux joueurs sur le même écran... sans vue partagée !
Yahoo! signe un accord avec le groupe ABC
Schmidt : le rachat de Motorola n'affectera pas les autres fabricants
Flash Player 11 et Adobe AIR 3 disponibles en version finale
Sharp ICC 4K : la très haute définifion contre-attaque
Haut de page