Environ 20 % des Français craignent de perdre leur emploi à cause des réseaux sociaux

17 septembre 2019 à 21h31
0
Marketing sur les réseaux sociaux

De nombreux français ont tendance à trop dire ou montrer de leur vie privée ou professionnelle sur les réseaux sociaux, jusqu'à en perdre leur emploi, ce que certains ont vécu et que d'autres redoutent au quotidien.

Alors que l'on pense pouvoir tout dire, tout faire et tout partager sur les réseaux sociaux, et ce en toute liberté, nombreuses sont les personnes ayant déjà « payé » pour avoir mal exploité leurs comptes sur ces réseaux. La dernière étude du spécialiste McAfee révèle que près d'un Français sur cinq pense pouvoir perdre son travail à cause des réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux, un moyen de pression dans le monde professionnel

Aussi petite soit-elle, la moindre empreinte douteuse laissée sur les réseaux sociaux peut se retourner contre vous et avoir de fâcheuses conséquences sur votre vie professionnelle. 7 % des Français ont déjà été licenciés à cause des contenus qu'ils ont postés sur les plateformes, si l'on en croit McAfee qui a établi son étude auprès de 1 000 Français. Le chiffre nous paraît énorme, mais il n'est pas si surprenant que cela, tant les médias sociaux ont une résonance et un impact importants. 8 % des Français auraient d'ailleurs poussé un collègue à écarter un candidat à un poste au regard de ces contenus. C'est vache.


Aujourd'hui, 73 % des internautes avouent être gênés au moment de penser à ce que l'on peut trouver sur leurs comptes. 15 % des Français admettent même publier des contenus négatifs au sujet de leur lieu de travail actuel. Si la pratique se destine à partager sa peine pour trouver du réconfort auprès de ses « amis », celle-ci peut tout droit conduire à l'entretien préalable au licenciement. D'autant plus que près d'un Français sur deux (46 %) reconnaît n'avoir jamais renforcé ses paramètres de sécurité, laissant ainsi le post Facebook assassin envers sa DRH en mode « public ». Oups.

Des contenus oubliés qui peuvent vous hanter tôt ou tard

La société McAfee s'est amusée à regrouper les contenus douteux publiés sur les réseaux sociaux avec lesquels les Français sont le plus mal à l'aise. On retrouve parmi eux la traditionnelle photo en état d'ivresse, celle en tenue embarrassante, celle en train d'embrasser une personne qui n'est pas celle à laquelle on s'attendait, ou celle où on vous aperçoit en train d'assister au Hellfest alors qu'on vous croyait cloué au lit. Liste non-exhaustive bien entendu.

« Les réseaux sociaux stockent une grande quantité de données personnelles, allant des photos de nos dernières vacances aux groupes que l'on "like". Nous avons tous vu comment d'anciennes publications reviennent hanter des célébrités et des personnalités publiques, mais ce sujet concerne tout le monde », ne manque pas de rappeler Thomas Rocchia, chercheur en sécurité chez McAfee. Personne n'est à l'abri.

Mieux vaut donc faire un peu de ménage si besoin, supprimer ses comptes dits « dormant » et, surtout, bien réfléchir avant de publier.

Source : McAfee
7
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top