Le site de financement participatif Patreon évalué à 4 milliards de dollars après une levée de fonds

Benjamin Annequet
Publié le 07 avril 2021 à 13h30
Patreon_cropped_1069x600

Un peu plus de six mois après sa précédente campagne de financement, la plateforme Patreon bénéficie d’une nouvelle aide pour pallier l’impact de la pandémie de Covid-19, et triple ainsi sa valorisation.

C’est lors d’un récent tour de table, dirigé par la société d’investissement Tiger Global, à hauteur de 155 millions de dollars que la plateforme de financement participatif Patreon est parvenue à tripler sa valorisation pour atteindre la somme de 4 milliards de dollars. Une information confirmée hier par la société auprès du Wall Street Journal.

C'est qui le Patreon ? C'est moi !

En raison du contexte sanitaire actuel, qui a contraint les créateurs à publier davantage de leurs œuvres en ligne, la plateforme de financement participatif a fait l’objet d’une attention particulière.

Patreon, qui s’est déjà constitué un vaste réseau depuis huit ans, a dû faire face à une arrivée conséquente de nouveaux créateurs sur la plateforme durant les derniers mois. Une donnée que l’entreprise soulignait déjà l’an dernier dans un billet de blog où elle indiquait l’inscription de plus de 30 000 créateurs au cours des premières semaines de mars 2020.

La plateforme, qui gagne de l’argent à l’aide d’une commission allant de 5 à 12 % en fonction des services utilisés par les créateurs, a déjà bénéficié, en septembre dernier, d’un tour de table de 90 millions de dollars. Une somme lui permettant d’atteindre, à l’époque, une valorisation d'1,2 milliard de dollars.

D’après le récent rapport, c’est donc à l’aide d’investisseurs, tels que Woodline Partners, Wellington Management, Lone Pine Capital ou encore New Enterprise Associates que Patreon a pu atteindre plus d'1,3 milliard de dollars et ainsi tripler sa valorisation pour atteindre les 4 milliards évoqués.

Source : Techcrunch

Benjamin Annequet
Par Benjamin Annequet

C’est au détour d’un rayon jeux vidéo et d’une rencontre avec Golden Sun, Zelda, Final Fantasy, Kingdom Hearts et bien d’autres que je tombe amoureux, dès l’enfance, des productions japonaises. Constitué à 40% de livres sur le jeu vidéo, le cinéma et les mangas/animés (il me reste de la place pour la musique et les romans), c’est ma passion pour la culture qui me donne envie d’écrire. Déformation universitaire, ce sont les sujets psychologiques et sociologiques qui m’intéressent le plus dans le jeu vidéo. Histoire, personnages, thématiques, sous-textes : j’attends qu’ils me racontent et m’inspirent quelque chose.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (2)
pecore

Ce n’est qu’un site internet, en quoi ont t’ils besoin de tout cet argent ? Les créateurs sont rémunérés par les donateurs donc cela ne peut pas être ça.

ramses_deux

Trafic = audience = remuneration via regie publicitaire etc…
https://www.similarweb.com/website/patreon.com/