Kickstarter perd près de 40% de ses employés

14 mai 2020 à 08h15
0

Entre licenciements et départs volontaires, l’entreprise voit ses effectifs considérablement réduits, dans un contexte économique difficile.

En quelques mots

  • Saignée chez Kickstarter : la plateforme de financement participatif a licencié 25 personnes, soit environ 18 % de son nombre total d’employés. Mais 30 travailleurs supplémentaires ont quitté volontairement l’entreprise, suite à une négociation effectuée entre la direction et les syndicats. Au total, donc, les effectifs totaux de Kickstarter ont fondu de près de 40 %.

  • Le financement participatif heurté de plein fouet par la crise. En avril, le P.-D.G. de Kickstarter, Aziz Hasan, informait ses employés d’une vague de licenciement imminente, invoquant une baisse importante de chiffre d’affaires imputable à la crise du coronavirus. Le nombre de projets financés sur Kickstarter aurait chuté de 35 % depuis le début de la pandémie, sans aucun signe d’embellie à l’horizon, toujours selon le P.-D.G. La conjoncture n’est pas vraiment favorable au lancement de nouveaux projets, et à l’heure où de nombreux actifs ont vu leurs revenus baisser, trouver des individus prêts à mettre la main à la poche pour financer des gadgets futuristes devient plus délicat. Pas étonnant, dans ces circonstances, que les créateurs de projets innovants attendent que la tempête se calme avant de lancer une campagne sur la plateforme.

  • Le crowdfunding se réinvente avec la crise : la pandémie ne signe pas pour autant la fin du financement participatif, bien au contraire. Ainsi, de nombreux commerces contraints de fermer durant le confinement lancent des campagnes de crowdfunding pour se maintenir à flot. À San Francisco, l’emblématique librairie City Light Bookstore, qu’ont fréquenté en leur temps Jack Kerouac et ses amis, a levé 500 000 dollars sur GoFundMe, dépassant largement son objectif initial de 300 000 dollars. Un succès qui montre que le public est prêt à se mobiliser pour sauver ses commerces de quartier. En France, de nombreuses PME ont également lancé des cagnottes pour tenir bon. Une opportunité pour Kickstarter et consorts ?
Modifié le 14/05/2020 à 08h18
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top