Magenta : un prochain clone d'iOS open source ?

11 juin 2012 à 11h55
0
006E000005230372-photo-logo-develop.jpg
Alors qu'Apple pourrait annoncer dès ce soir les nouveautés d'iOS 6, un développeur travaille sur une version open source du système mobile.

Pouvoir utiliser iOS sur n'importe quel smartphone, tel est l'objectif du développeur Christina B qui dévoile son projet Magenta. Plus précisément, sur la page d'accueil il est expliqué que « Magenta est une implementation de Darwin/BSD sur un kernel de Linux ». Magenta fonctionne uniquement sur les smartphones dotés d'une puce en ARMv7.

L'objectif est de reproduire l'iPhone OS 1 en remplaçant les éléments propriétaires du système open source d'Apple Darwin qui constitue la fondation d'iOS. Magenta fait usage des bibliothèques logicielles coreFoundation, libstdc++, libobjc, libc++abi, libicucore et libncurses. Notons en revanche que les frameworks de haut niveau ne permettront pas de faire tourner des applications initialement développées pour iOS, du moins, ce n'est pas l'objectif de Christina B. Notons en revanche que le projet Magenta est open source ; n'importe qui pourrait alors rajouter cette compatibilité.

Les développeurs interessés pourront télécharger le code source et retrouver davantage d'informations sur cette page.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Google annonce de nouvelles fonctionnalités pour son Assistant
Microsoft dévoile des produits pour le télétravail dont un Surface Headphones 2 retravaillé
DJI annonce le Air 2S : vidéo 5,4K et photo 20 Mp pour le nouveau drone de la marque
Aux États-Unis, le FBI nettoie lui-même les serveurs Microsoft Exchange infectés
Canon officialise le développement de l’EOS R3, un hybride pensé pour la photo sportive
Audi a officiellement dévoilé son futur SUV électrique Q4 e-tron, à moins de 43 000€
Vous pouvez activer la protection stricte contre le pistage de Firefox
Un ancien producteur de The Witcher 3 fonde son studio et dévoile son premier jeu, Gord
Apex Legends revendique plus de 100 millions de joueurs
Diablo II Resurrected : aux sources du mal ?
Haut de page