Brix Gaming : un PC miniature avec une GTX 760

02 juillet 2014 à 13h37
0
Gigabyte a récemment présenté le Brix Gaming, un ordinateur de jeu miniature digne de ce nom.

Après le décevant Brix Pro, qui se contentait du GPU Iris Pro 5200 intégré à certains processeurs Intel et ne permettait de jouer qu'à d'anciens jeux ou à des jeux du dimanche, Gigabyte propose cette fois un mini PC de jeu intéressant.

Le nouveau Brix Gaming loge effectivement dans l'équivalent de quelques boites de CD empilées un Core i5 de 4e génération et une GeForce GTX 760. Si le modèle de processeur se destine principalement aux ordinateurs portables, la puce graphique en revanche se destine aux ordinateurs de jeu fixes de milieu de gamme. De quoi jouer confortablement à la majorité des derniers jeux vidéo, même s'il faudra parfois renoncer au niveau de détails le plus élevé.

0140000007482745-photo-gigabyte-brix-gaming.jpg
128 x 115 x 60 mm

Une GTX 760 dans quelques boites de CD



Le GB-BXi5G-760 embarque plus précisément un Core i5-4200H, un Haswell double cœur cadencé de 2,8 à 3,4 GHz avec un TDP de 47 W. La GeForce GTX 760, la version OEM légèrement bridée en l'occurrence, repose quant à elle sur un GPU Kepler à 1152 unités de calcul cadencées de 823 à 888 MHz et dispose de 3 Go de mémoire GDDR5 cadencée à 1450 MHz sur 192 bits.

Il s'agit d'un barebone, c'est-à-dire d'une machine à compléter soi-même. L'utilisateur dispose de deux emplacements SODIMM pouvant accueillir un maximum de 16 Go de mémoire vive DDR3L à 1600 MHz, d'un emplacement mSATA pour un SSD et d'un emplacement pour un disque dur Serial ATA au format 2,5 pouces. Il y a aussi un emplacement mini-PCIe, mais il est occupé d'origine par un contrôleur Wi-Fi 802.11ac et Bluetooth 4.0.

La connectique comprend par ailleurs une sortie mini-DisplayPort compatible Ultra HD à 60 Hz, deux sorties mini-HDMI 1.4, un port Gigabit Ethernet, quatre ports USB 3.0 et une entrée/sortie pour casque-micro.

00F0000007482747-photo-gigabyte-brix-gaming.jpg
00F0000007482749-photo-gigabyte-brix-gaming.jpg

La fin du PC assemblé approche plus vite que prévu



Sous l'impulsion d'une part des NUC d'Intel et d'autre part du concept de Steam Machine, le marché de l'ordinateur de jeu compact arrive à maturité. Le Gigabyte Brix Gaming, dont le prix et la date de lancement ne sont pas communiqués, complète effectivement des machines comme la Zotac Zbox EN760 à GeForce GTX 860M ou dans un format intermédiaire l'Asus GR8 Console Gaming PC.

Certes tous ces ordinateurs de jeu miniatures ne sont pas évolutifs, ce qui fait craindre une obsolescence accélérée. Mais finalement lorsqu'il est temps de remplacer un premier composant, la puce graphique le plus souvent, le processeur et le reste de la machine ne sont-ils pas eux aussi obsolètes ? Quoi qu'il en soit outre l'évolutivité, il reste encore aux machines entièrement montées soi-même l'avantage d'une conception à la carte, potentiellement plus silencieuse en charge, et pour certains le plaisir de l'assemblage... le 1er jour.

Contenus relatifs
Modifié le 18/09/2018 à 15h12
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
scroll top