Le bruit blanc, nouvel eldorado de l'industrie "musicale" ?

04 octobre 2022 à 16h30
24
Fotolia Musique streaming © fotolia
© Fotolia

Ces titres sans paroles ni musique sont écoutés plusieurs millions de fois chaque mois par des auditeurs qui cherchent un moment de relaxation.

C'est un phénomène qui a surpris à la fois les services de streaming musical, mais aussi les maisons de disques ces derniers mois.

Une tendance qui ne cesse de s'amplifier avec des nombres d'écoutes gigantesques

Si les catalogues des plateformes comme Spotify ou Apple Music peuvent proposer jusqu'à 100 millions de titres, les auditeurs semblent avoir une préférence marquée pour des titres dépourvus de toute musique ou de paroles.

Bruit du vent, pluie tombante, feu crépitant, ou encore bruit blanc, bruit brun et bruit rose sont actuellement à la mode et génèrent des millions d'écoutes chaque mois à travers les différents services d'écoute musicale.

À titre d'exemple, le titre Clean White Noise - Loopable With No Fade a généré pas moins de 837 millions d'écoutes sur Spotify. Ce morceau relaxant aide les plus petits à s'endormir et peut être écouté pas moins de 280 fois par nuit si on laisse le lecteur allumé durant les sept heures de sommeil d'un enfant. Ce nombre faramineux d'écoutes, qui tutoie ceux d'artistes confirmés mondialement, aurait rapporté 2,5 millions de dollars de royalties à ses auteurs.

Certains artistes s'insurgent contre les rémunérations accordées à ces titres

Si la tendance se confirme auprès des auditeurs, certains artistes s'insurgent du montant des redevances versées par les plateformes de streaming. En effet, ces morceaux ne demandent que peu de travail et sont souvent joués en boucle par des utilisateurs qui souhaitent se concentrer ou se détendre, mais ils génèrent bien plus d'argent que des titres plus complexes qui ont demandé des mois de travail.

« Il y a des artistes incroyables qui travaillent dans la conception sonore, mais beaucoup de choses dont nous parlons ne sont pas ça, c'est juste quelqu'un qui sort un micro par la fenêtre », explique Tom Gray, le guitariste de Gomez et fondateur de BrokenRecord, une campagne qui milite pour une meilleure rémunération des artistes présents sur les sites de streaming. Il ajoute : « Cela ne fait que drainer l'argent des choses qui ont une valeur culturelle, car tout vient du même pool. Il devrait y avoir un pool d'argent différent pour ce genre de choses. »

Un avis que ne partage pas Patrick Zajda, cofondateur de Lullify Music Group. L'homme a créé des playlists consacrées au bruit blanc et autres sons relaxants. Il explique mettre un certain soin pour proposer une expérience d'écoute optimale aux auditeurs : « Nous mixons et maîtrisons chaque piste, tout comme nous le ferions si nous essayions de faire un disque gagnant d'un Grammy. »

Interrogée sur le sujet, Spotify indique avoir rapidement tranché. Ainsi, la plateforme ne modifiera pas ses règles de rémunération pour ces titres particuliers : « Cette musique, comme toutes les autres musiques sur Spotify, est concédée sous licence par les titulaires de droits, et nous leur versons des frais de licence pour leur musique. »

Source : The Guardian

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
24
22
dredd
Mouahaha, quel foutage de tronche de la part du Patrick là
Gloumouf
Je viens d’écouter le ”titre” clean white noise. C’est chiant non?<br /> Écouter du bruit, quel intérêt?
Feladan
Certaines études vont dans la direction de quelques bénéfices du bruit blanc. Par exemple la créativité, ou l’endormissement.<br /> C’est déjà un peu tendancieux en ce qui concerne le bruit blanc, alors tous les dérivés (rose,brun, multicolore, jaune devant marron derrière…) il y a encore moins matière.<br /> Après on est libre d’y croire ou non, mais pour rester impartial ou objectif, il faut noter qu’il y a des pistes.<br /> Dans tous les cas, effectivement, on peut se poser la question de la rémunération de ce genre de son, qui ne sont aucunement créatif et ne requiert aucun effort de conception.
jvachez
Surtout que je viens d’écouter le morceau, il y a des chances que les vrais auteurs soient des automobilistes qui ne toucheront rien.
Doomy
Ça fonctionne pas mal pour les personnes soufrant d’acouphènes et qui ont des troubles du sommeil du à cela, à part ça je suis d’accord c’est plutôt chiant.
spark90
parce que la daube musicale actuelle nécessite des efforts de conception ? :o
StephaneGotcha
Sans compter le fameux « bruit de bouchon et de travaux » écouter par des milliers de parisiens chaque week end, obligés de se rendre chez leur belle-mère à la campagne.
Ccts
Ça change du bruit rose… qui sert à régler les enceintes … et du bruit marron (pour ceux qui connaissent la référence )
madforger
Utiliser des sons toute la nuit pour faire dormir son enfant et donc ne pas respecter les cycles naturels ça va préparer une bonne generation de déséquilibrés, déja que les trentenaires sont des…
cid1
Mon Dieu, quelle tristesse, écouter des bruits blancs, c’est raciste ça, y a pas des bruits noirs. ^^<br /> comment gagner du fric en se la coulant très doucement, bon demain, je deviens artiste cappuccino. ^^
merotic
Et un bout de silence ne suffit pas?<br /> Je ne comprends pas pourquoi des gens écoutent le bruit de la ville.<br /> Ok pour les musiques zen, mais là, je ne comprends pas.
Maraut
Déjà je voudrais comprendre ce qu’est un bruit blanc, rose ou brun<br /> (@ Ccts ; marron, ce n’est pas qu’un bruit mais accompagné d’une odeur)<br /> Moi j’ai appris que le blanc rose ou brun sont des couleurs que l’on perçoit avec les yeux pas avec l’oreille.
Nerva
Maraut, en gros un bruit blanc est un signal qui contient toutes les fréquences audibles, mélangées. Il sert essentiellement à tester la résistance des enceintes acoustiques. Idem pour le bruit rose mais structuré différemment (plus d’infos sur les sites consacrés à l’audio)…
Maraut
Merci pour cette explication.
_Troll
Pour ceux qui aime le vrai bruit, chercher sur Youtube ‹ accordion and snare ›.
yam103
J’ai des acouphènes, et surtout, une période avec de l’hyperacousie: avoir mal aux oreilles avec des sons d’un volume modéré. Exemple, cliquetis de clés, voix. Cela en devient presque handicapant. Le réflexe est de mettre des boules Quiès chez soi, mais LA solution est d’écouter au casque ce bruit blanc quotidiennement, ce qui étonnamment réduit ou fait disparaitre l’hyperacousie.<br /> Par contre, faire écouter ce bruit de fond à un bébé pendant son sommeil, c’est complètement débile.
Urleur
Ces sois disant artistes qui s’insurgent chantant pour passer à carrefour en boucle et nous casses les « censured » devraient changer de métier, dans leur raisonnement sa voudrais dire par exemple qu’une composition de bruit ou musique classique ne doit pas être rémunéré ? du haut niveau de réseaux sociaux, tout travail mérite salaire.
inkbreton
Je ne vais pas revenir sur les commentaires en provenance de doctissimo, faut pas déconner non plus.<br /> Si ce mec de Broken record estime que les auteurs ne devraient pas toucher de l’argent car c’est du vol, que dire des « musiques » faites par des bimbos à coup de voicecoder parce qu’elles chantent comme des poivrots et que leur unique fait d’arme c’est de remuer le popotin.<br /> La réussite et l’argent généré par un titre ne dépend pas du temps que tu passe derrière ton piano mais l’appréciation des auditeurs.<br /> Quel vieux schnock…
inkbreton
pour les bébés, chez nous, on passe ce genre de musique pour nous permettre de continuer à vivre pendant que bébé dort. J’ai connu des gens chez qui il ne fallait plus faire un bruit quand bébé dort…<br /> Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. de ce à quoi peuvent servir ce genre de bruit (une cousine dormait pendant que son père utilisait un marteau piqueur sur la terrasse)
darkneo2976
Du peu que j’ai écouté JUL ou Aya Nakamura, ils n’ont pas dû y passer des heures non plus…<br /> C’est le succès commercial qui fait les revenus, pas les compétences. Tous ce qui touche à l’art suit à peu près la même tendance.
AfricanJoker
Mais qu’est-ce qu’il faut pas lire…<br /> « …et peut être écouté pas moins de 280 fois par nuit si on laisse le lecteur allumé durant les sept heures de sommeil d’un enfant. »<br /> Il y a vraiment des parents à placer. (Et des médias à se renseigner avant la publication de telles âneries que les parents ignorants, suivront les yeux fermés sans se poser la question)<br /> Laisser un son volontaire pour son enfant durant toute la nuit ?!<br /> C’est à la limite de la mise en danger d’autrui par la modification à terme de son cortex cérébral.<br /> Les fonctions cognitives notamment entre autres, certains sens, le langage, les actions volontaires de la motricité et la mémoire.<br /> De la même manière qu’obliger son enfant à faire une partie d’échecs en se réveillant ou en le réveillant avec une cornemuse.<br /> Ah oui, mais j’oubliais, c’est un « Eldorado » qui excuse tout, comme la malbouffe. Welcome to the new (stupid) world !
heauton
Tout juste, mais Victor Hugo disait : la musique c’est du bruit qui pense. Et bientôt les races dans le bruit le noir, le blanc, le jaune (d’œuf), le rouge et puis on recommence…
Pierro787
Ce genre de sons aident à diminuer les acouphène, à faire de la sophrologie, à diminuer d éventuelles angoisses.<br /> Il faut plutôt voir cela comme un côté thérapeutique.
Gloumouf
Que ça ait des vertues thérapeutiques, je veux bien. Mais écouter ça pour se détendre je trouve ça étrange c’est tout.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Moins de 30€, c'est l'offre du moment sur les écouteurs sans fil de chez OPPO !
Voilà à quoi devrait ressembler le Pixel 7a, nouvelle version accessible du smartphone signé Google
Véhicules électriques : pourquoi Tesla perd des parts de marché aux États-Unis ?
Fnac vous offre une manette à l'achat d'une Xbox Series S bardée de bonus
OnePlus et mises à jour : le fabricant aurait-il enfin entendu ses clients ?
Galaxy S23 : ça y est, on sait quand Samsung va dégainer !
Enfin un site pour obtenir plus rapidement votre nouveau passeport ou carte d'identité !
Promo folle sur le SSD 2,5
Un iPhone XR neuf à moins de 10€ ? C'est possible avec ce forfait 100 Go
Avec cette ODR, l'OPPO Reno 8 Lite est à moins de 370€ !
Haut de page