Apple Music serait bien plus généreux et équitable avec les artistes que les autres services de streaming

17 avril 2021 à 13h30
8
Apple Music © Apple
Crédit : Apple

Au détour d'un mémo, Apple Music a vanté la manière dont il traite les artistes, tout en égratignant la façon de faire de Spotify.

Apple Music a rédigé un memo à l'attention des artistes, labels et ayant-droits, dans lequel le service se targue de rémunérer en moyenne l'écoute d'un titre en streaming à un centime de dollar.

Apple Music plus généreux avec les indépendants ?

La marque à la pomme explique que la somme exacte pour une écoute est calculée en fonction du type d'abonnement (individuel, famille, bundle Apple One) et du pays, mais que la moyenne dans le monde en 2020 fut de 0,01$.

"Alors que d'autres services paient certains labels indépendants un tarif nettement inférieur à celui qu'ils paient pour les grands labels, nous payons le même tarif à tous les labels", ajoute Apple, qui cible clairement les politiques de ses concurrents, et notamment de Spotify.

"Cela signifie que les artistes peuvent distribuer de la musique comme ils le souhaitent, sachant qu'Apple Music paiera le même tarif. Signez avec un label ou restez indépendant : nous croyons en la valeur de toute musique", précise le mémo, qui donne le beau rôle à Apple.

Le Discovery Mode de Spotify critiqué

Autre pique à Spotify, Apple Music fait savoir qu'il s'oppose à ce que les créateurs passent à la caisse pour mettre en avant leurs contenus. Une référence au Discovery Mode de Spotify, qui permet aux artistes d'être mieux pris en compte par les algorithmes de recommandations et de playlists en échange d'une rémunération plus faible pour chaque écoute.

Apple Music en profite pour vanter les mérites de son équipe de "créateurs de tendance", qui "sélectionne la musique [à mettre en avant] en fonction du mérite" et non pas suite à un accord financier avec la plateforme.

On attend maintenant une réponse de Spotify, ostensiblement visé sans être nommé par ce memo.

Source : Pitchfork

Modifié le 17/04/2021 à 14h30
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
6
Jsp75
Enfin… Spotify et Apple ne partent pas avec le même matelas de sécurité…<br /> "echecetstrat com 2020-12-22 spotify-a-quand-la-rentabilite "<br /> En 14 ans d’existence, Spotify n’a pas été très rentable. S’ils augmentent la rémunération, ils sont morts. Tant mieux si Apple peut mieux payer les artistes. Mais comme souvent, on nous dit bien ce qu’on veut.
steven19
Va savoir Apple veut peut-être nous faire croire qu’il sont une association à but non lucratif ou comme on dis commerce équitable ?<br /> Fini les 40% de marge FINI les 30% de Taxe , Fini les Usines avec des Employés sous payer ?<br /> et vive l’électricité verte pour ne pas payer de Taxe Carbon mieux toucher de l’argent des autres (Comme Tesla) et accessoirement ne plus payer de facture Electrique
LeToi
C’est peut-être un produit d’appel avec lequel ils peuvent se permettre une moindre marge. Surtout avec le succès d’iTunes
robert_b
Un peu facile de mettre les problèmes de rentabilité de Spotify sur le dos de la rémunération des artistes… Il y a un grand nombre de facteurs expliquant cette problématique de rentabilité, et dans les premiers c’ est pas spécialement la rémunération des acteurs qui sont avancés.
Jsp75
Quand je parle de rémunération, j’oublie celle des maisons de disque.<br /> Parce que pour faire simple, les plateformes paient le droit de diffusion des catalogues des maisons de disque. Ça représente environ 70% de leurs revenus. Je le savait par une personne qui travaille pour une plateforme et ça m’a été confirmé récemment dans Les Échos.<br /> L’artiste en bout de chaîne en est tributaire.<br /> Donc quand Apple tape sur le dos de Spotify, un peu facilement (le streaming n’est pas le cœur de métier d’Apple, c’est un produit d’appel), c’est pas très cool. Il serait plus fair play de taper sur les majors qui sont bel et bien les grandes gagnantes de cette affaire. C’est à elles qu’il incombe de redistribuer aux artistes. Le font-elles comme il faut?<br /> Ça l’histoire ne le dit pas vraiment. Peut-être rattrapent elles le manque à gagner des années fastes du piratage…
steven19
Je trouve plutôt inacceptable que la commission se penche pas sur la distorsion de traitement ?<br /> comment peut-on vendre un abonnement de 10€ à 16€ et dans le meme temps demander aux concurrents de payer 30% de commission ?<br /> juste avoir le droit de passer par Apple Store pour payer sont abonnement .<br /> Petit souvenir CanalPlay (n’existe plus) était à 9€99 sur Apple TV contre 6€99 sur Android<br />
Hadory
C’est un peu facile de tacler Spotify.<br /> Quand on sait que sur iOS l’abonnement spotify coûte le même prix que celui d’Apple Music sauf que l’un paie 30% de taxe et l’autre pas (devinez lequel )<br /> D’autant que proposer un produit d’appel à très faible marge pour un Apple qui a un matelas de sécurité de plusieurs centaines de milliards de dollars c’est pas ce qu’il y a de plus compliqué …
Hadory
«&nbsp;Apple Music en profite pour vanter les mérites de son équipe de «&nbsp;créateurs de tendance&nbsp;», qui «&nbsp;sélectionne la musique [à mettre en avant] en fonction du mérite&nbsp;» et non pas suite à un accord financier avec la plateforme.&nbsp;»<br /> Quelle différence au final ? C’est toujours mis en avant d’un point de vue subjectif.<br /> Le gars qui fait 2 sons par semaine mais avec 15 écoutes aura plus de mérite que le gars qui sort 2 sons par an et fait platine, c’est pas pour autant qu’il sera mis en avant <br /> Et à mon avis le nom «&nbsp;créateur de tendance&nbsp;» n’existe pas pour rien. C’est pas financier mais probablement du bon gros copinage.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Hawkeye : la série de Disney+ s'offre un nouveau trailer prometteur
DC FanDome 2021 : les annonces qu'il ne fallait pas manquer
DC FanDome 2021: Doom Patrol et Titans reviendront pour des saisons 4
DC FanDome 2021 : enfin un premier aperçu pour Black Adam avec The Rock
Lucifer : l'Enfer est pavé de bonnes intentions... et de nids-de-poule
Métal Hurlant : le retour de la légende
Squid Game signe le meilleur lancement jamais enregistré par Netflix
Comment suivre le DC FanDome qui se tiendra en ligne demain ?
Para//èles : la première série française et fantastique de Disney+
Squid Game : Netflix marque à l'encre indélébile avec son nouveau Battle Royale au succès surprise
Haut de page