Orange gagne des abonnés grâce à Sosh et au quadruple-play

01 juin 2018 à 15h36
0
La baisse du revenu moyen par abonné combinée à une réévaluation dans l'opérateur Mobistar ont entamé les profits d'Orange ce trimestre. Pour autant, le groupe continue de recruter des clients.

0104000002486902-photo-logo-orange.jpg
L'activité d'Orange s'est repliée au deuxième trimestre, même si l'opérateur continue de regagner des clients sur un an. Avec un chiffre d'affaires de 10,3 milliards d'euros en juin, il s'affiche près de 5% sous le niveau enregistré à la même époque il y a un an. La chute est plus forte encore pour les bénéfices avant impôts (EBITDA), qui cèdent 8,4% à 3,3 milliards d'euros.

La principale raison de ce repli des profits est à créditer à « la réévaluation de la participation du groupe en Belgique, dans Mobistar, qui a un effet de 385 millions d'euros et à une hausse des impôts d'environ 50 millions d'euros », explique Gervais Pellissier, le directeur financier du groupe Orange. La baisse de 12,1% du revenu moyen par client (ARPU) en un an a également contribué à ce bilan. Le chiffre d'affaires des services mobiles en France a reculé de près de 10% et s'établit à 4,3 milliards d'euros.

Dans le même temps, Orange a réussi à recruter des clients. Sur mobile, ils sont désormais 26,7 millions, soit 1,5% de plus sur un an, ou 390 000 clients nets en plus. Dans cet ensemble, les forfaits atteignent pour la première fois la barre des 20 millions d'abonnés. En progrès de 4,6%, ils tirent leur dynamisme des offres quadruple-play Open et Sosh qui représentent 31% des clients, contre 15% un an plus tôt. Les forfaits sans engagement pèsent 1,36 million d'abonnés. Les offres prépayées baissent à 6,7 millions.


Même tendance pour les services fixes. Les recettes ont baissé en France de 4% sur un an pour atteindre 5,3 milliards d'euros. Le haut débit fixe enregistre une hausse d'à peine 0,3%, grâce notamment aux offres quadruple-play Open, indique Orange. Elles représentent près d'un tiers des clients haut débit fixe, qui approche les 10 millions d'abonnés, en hausse de 2,3% comparé à l'année dernière. Au chapitre des clients fibre optique, leur nombre a doublé en un an pour atteindre les 239 000 abonnés.

Pour regagner du terrain, Orange compte aussi sur sa présence à l'international, notamment en Espagne, en Pologne et au Moyen Orient, où il a amélioré ses résultats d'environ 4%. Orange est aussi engagé dans une réduction de ses coûts. Le PDG, Stéphane Richard, indique dans un communiqué que ces efforts « se matérialisent concrètement avec un objectif de réduction annuel de 600 millions d'euros ».

Orange devrait atteindre cet objectif d'ici la fin 2013. Avant cela, le groupe versera 2,1 milliards d'euros au fisc en septembre, en raison d'un litige datant de 2005, et au sujet duquel il a décidé de faire appel. Ce versement, provisionné depuis 2005, n'affectera pas les comptes de la société.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les ventes de Huawei supérieures à celles d'Ericsson au premier semestre
Seagate lance
Une commission parlementaire arbitrera les débats entre TNT et 4G sur le 700 MHz
VMware progresse sur son sol, dévisse à l'international
Cloud : Amazon et IBM bataillent pour un contrat avec la CIA
Android 4.3 : disponibilité et nouveautés
Porté par le mobile, Facebook publie de bons résultats au deuxième trimestre
Infos US de la nuit : AT&T s'étend, le photographe d’Obama sur Instagram, Apple dans le vert
Google présente Chromecast, sa clé HDMI connectée à 35 dollars
Internet : la France au 38ème rang mondial en termes de débit
Haut de page