Quand un bracelet Fitbit rétablit la vérité dans une affaire de meurtre

Par Emilia CAPITAINE
le 26 avril 2017 à 17h12
0
Un Américain de 40 ans a été arrêté pour le meurtre de sa femme après que la police a découvert que les données du bracelet de fitness de son épouse contredisaient sa version des faits.

Un mari accusé d'avoir tué sa femme



Richard Dabate, un homme de 40 ans vivant dans l'Etat du Connecticut (Etats-Unis) a été accusé par la police d'avoir assassiné sa femme. Pourtant, Richard Dabate avait réussi, dans un premier temps, à être innocenté. Il avait raconté aux détectives en charge de l'enquête que sa femme et lui avaient été agressés le 23 décembre 2016 aux alentours de 9h du matin par un intrus qui s'était introduit dans leur maison.

D'après sa description, le meurtrier était un homme obèse et grand avec une voix profonde comme celle de l'acteur Vin Diesel et qui portait une tenue camouflage et un masque. Après avoir assassiné Connie Dabate, il se serait battu avec Richard puis l'aurait ligoté.

01F4000008507742-photo-fitbit-alta-new.jpg


Sa version des faits démentie par un bracelet de fitness



Le problème est que la version des faits de Richard ne correspond pas aux données enregistrées par le bracelet de fitness Fitbit de sa femme. En effet, selon le traqueur d'activité que portait Connie, cette dernière a effectué son dernier mouvement aux alentours de 10h05, soit plus d'une heure après l'heure du meurtre indiquée par Richard. En outre, les chiens renifleurs de la police déployés sur place n'ont détecté aucune odeur appartenant à une tierce personne dans la maison des Dabate.

Si la police a effectivement trouvé Richard Dabate avec un bras et une jambe attachés à une chaise lors de son arrivée sur les lieux, il ne présentait aucun signe de lutte physique et n'avait que des blessures superficielles, vraisemblablement faites par un couteau. Ce dernier aurait donc mis en scène le meurtre de sa femme. Selon la police, Richard Dabate entretenait une liaison avec une autre femme qui était enceinte, ce qui aurait motivé son passage à l'acte.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Mesure de soi
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
scroll top