Test Xiaomi Mi Band 1S : faut-il mettre plus de 30 euros dans un bracelet connecté ?

Aurélien Audy
02 décembre 2015 à 17h14
0
Le bracelet connecté Mi Band 1S (ou Pulse) est désormais commercialisé : il se pare cette fois d'un capteur de fréquence cardiaque. En conservant un prix au ras des pâquerettes, le Mi Band 1S pourrait bien faire très mal à la concurrence, à nouveau.

Xiaomi a fait une entrée fracassante sur le marché du wearable : arrivé en juillet 2014 seulement, le chinois s'est accaparé un quart des parts de marché en volume (au premier trimestre 2015), juste derrière le leader Fitbit qui possède un tiers de ces mêmes parts. Cette performance est en grande partie due à son premier Mi Band. Le 1S va-t-il permettre à Xiaomi de s'envoler ?

Présentation du bracelet

Avant toute chose, nous tenons à remercier la boutique Gearbest pour l'envoi rapide du bracelet depuis Hong-Kong, qu'elle commercialise à environ 31 euros.

Le nouveau Mi Band, parfois appelé 1S, parfois Pulse, est très proche de l'ancien modèle. A vrai dire, visuellement, lorsqu'il est porté, on ne voit aucune différence. Le matériau a été changé pour un élastomère moins cassant (un thermoplastique à base de silicone), le même que celui utilisé par Fitbit, supposé éviter les allergies (sans latex, ni caoutchouc). Mais le design est inchangé.

Le Xiaomi Mi Band 1S en détail
Le Xiaomi Mi Band 1S en détail
Le Xiaomi Mi Band 1S en détail
Le Xiaomi Mi Band 1S en détail
Le Xiaomi Mi Band 1S en détail
Le Xiaomi Mi Band 1S en détail
Le Xiaomi Mi Band 1S en détail
Le Xiaomi Mi Band 1S en détail

Idem pour le module de mesure, en forme de capsule, dont les dimensions n'ont quasiment pas bougé : pas plus d'un millimètre de différence au maximum, et un demi-gramme plus lourd. Ce minuscule centre névralgique est toujours recouvert d'une plaque d'aluminium, sablée et soulignée par un chanfrein poli. Elle abrite un accéléromètre, un chipset Bluetooth 4.0, une batterie de 45 mAh et un capteur cardiofréquencemètre utilisant la technique de la photopléthysmographie, c'est-à-dire la détermination des battements du cœur moyennant la mesure des variations d'absorption de la lumière verte (émanant des LED du bracelet, côté peau) par le sang.

01A4000008263816-photo-xiaomi-mi-band-pulse-11.jpg
01A4000008264880-photo-mi-band-1s-capteur.jpg

Le capteur de fréquence cardiaque au dos du Mi Band 1S

La capsule intègre aussi trois indicateurs LED en façade, rendues visibles grâce à des micro-perforations dans la plaque d'aluminium. Trois cercles de 1 mm de diamètre sont formés par 91 trous de 0,02 mm, recouverts par un enduit de protection pour empêcher des corps étrangers d'y pénétrer. Car le produit est toujours étanche, en catégorie IP67. Rien ne dépasse, sauf les deux connecteurs métalliques à une des extrémités, servant à recharger la batterie via le câble propriétaire (identique à celui de la génération précédente). L'autonomie de 30 jours sur le Mi Band de base « tombe » ici à 20 jours, ce qui reste encore bien au-dessus de la moyenne des bracelets dotés d'un capteur cardiaque, dont l'autonomie tourne autour de la semaine.

035C000008263826-photo-xiaomi-mi-band-pulse-16.jpg

Les LED en façade sont visibles grâce aux micro-perforations dans la plaque d'aluminium

Ce niveau de finition a de quoi surprendre pour un produit qui vaut une trentaine d'euros. Le Mi Band 1S n'a clairement pas à rougir face à ses rivaux, vendus au bas mot trois fois ce prix ! Mais est-il un bracelet fonctionnel ? Sur le papier, il a de quoi allécher puisqu'il promet de :

  • suivre l'activité quotidienne (nombre de pas, distance, calories) ;
  • mesurer le rythme cardiaque ;
  • mesurer une course à pieds ;
  • surveiller le sommeil ;
  • proposer une alarme silencieuse par vibration ;
  • relayer les notifications du smartphone ;
  • servir à déverrouiller le smartphone ;
  • vibrer pour être retrouvé.
Modifié le 15/03/2019 à 14h27
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top