Microsoft : un brevet anti-indiscrétion

01 juin 2018 à 15h36
0
Microsoft a récemment déposé un brevet concernant un système de rétro-éclairage qui empêcherait les gens de voir ce qui se passe sur l'écran d'ordinateur ou de smartphone d'un utilisateur.

Quoi de plus agaçant qu'une personne qui regarde par-dessus notre épaule lorsqu'on est sur notre ordinateur portable ou notre smartphone ? Visiblement, ce genre de situation énerve également les ingénieurs de Microsoft. L'entreprise a récemment déposé un brevet visant à lutter contre ce genre de pratiques.

Le système décrit serait destiné aux ordinateurs portables ainsi qu'aux smartphones. Pas question d'utiliser un filtre d'écran, comme cela existe déjà - une méthode notamment utilisée sur les écrans des distributeurs automatiques de billets. Il est ici question d'un système de rétro-éclairage, qui jouera sur l'intensité de la lumière évoluant selon l'angle de l'écran. Ainsi, un utilisateur situé à gauche ou à droite de l'écran ne verrait rien, tandis que la personne située en face de l'écran pourrait accéder aux informations affichées.

0258000008049110-photo-brevet-microsoft.jpg

L'avantage d'un tel système par rapport à des méthodes plus « manuelles » comme un filtre appliqué sur l'écran, c'est qu'il serait paramétrable par l'utilisateur, capable de l'activer ou de le désactiver à loisir. Une technologie que Microsoft pourrait choisir de développer pour l'utiliser dans les prochaines années... ou bien la laisser dans son placard à idées, comme c'est (malheureusement ?) le cas très souvent.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les gros studios sur Kickstarter : locomotive ou concurrence déloyale ?
Roland Garros 2015 : réalité virtuelle, Ultra HD et son 3D pour tous
Star Citizen : fuite massive de plus de 40 Go de données
Google voudrait rendre les peluches connectées et intelligentes
Cities Skylines sort en version boîte : retour sur le phénomène du citybuilder
Microsoft a failli signer le plus gros rachat mondial depuis dix ans
Terminologie : Ne dites plus
Amazon Europe va payer des impôts aussi hors du Luxembourg
Un prototype de prothèse oculaire capable de régler définitivement les problèmes de vue
Le 25 mai 2004, l'idée d'une licence globale née du piratage
Haut de page