L'allemand NOVUS montre l'avancée de sa moto électrique futuriste tout en fibre de carbone

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
16 septembre 2020 à 07h30
8
© Novus

Après avoir présenté son prototype l’an dernier, Novus a encore amélioré son projet, mais n'en a pas diminué le prix…

La raison de ce prix élevé : l’emploi massif du carbone et une méthode de fabrication onéreuse. Commercialisée à plus de 46 000 €, Novus ne compte sûrement pas vendre en masse sa nouvelle moto électrique…

L’exclusivité à un prix : 39 900 €… Hors taxes !

Pour ce prix, la moto profite donc de l’emploi massif de la fibre de carbone : construction du cadre, de la fourche, du bras oscillant ou encore des jantes de 18“… Tout y passe ! Cela présente l’énorme avantage de proposer une moto extrêmement légère et rigide. À titre d’exemple le cadre ne pèse que 7 kg.

Le véhicule est également caractérisé par son processus de fabrication. En effet, chaque exemplaire est réalisé à la main et forcément cela se ressent sur la facture finale qui grimpe à 46 284 € TTC. Le prix de l’exclusivité donc, pour un design fusionnant l’apparence d’une moto et d’un vélo.

L’équipe de Novus a déclaré à Electrek : « Notre approche de conception consistait à combiner les avantages du monde du vélo avec ceux du monde de la moto. La légèreté et l'agilité d'un Pedelec allié aux performances et à la souveraineté d'une moto. Nous avons vu ici un écart que nous voulions combler avec NOVUS ».

© Novus

Performance et technologie

Côté motorisation, le moteur électrique développe la puissance de 18 kW (24 chevaux) soit une hausse de 30 % par rapport au premier prototype présenté. Il est logé dans le moyeu de la roue arrière. Le freinage régénératif actif et passif devrait être de la partie également pour optimiser l’autonomie. La vitesse maximale atteindra 120 km/h.

La batterie de 4,3 kWh est placée en bas du cadre, et son poids de 19 kg représente plus d’un quart du poids total de l’engin. L'autonomie est annoncée à 100 km pour une utilisation urbaine. La charge de 0 à 80 % nécessite 30 minutes.

Par ailleurs, notons qu'il n’y aura pas de clé physique pour démarrer cette moto : il faudra utiliser son smartphone ou une puce NFC pour la mettre en route. Ce véhicule électrique d’un nouveau genre doit entrer en production en 2022, les précommandes sont d’ores et déjà ouvertes et requièrent le dépôt d’un acompte de 1 000 €.

Source : Electrek

8
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
scroll top