Messagerie : LINE s'essaie à la VoIP vers les lignes fixes et mobiles

17 mars 2014 à 15h46
0
L'application LINE continue sa croissance et souhaite mieux se positionner face à la concurrence. La société annonce l'introduction d'une nouvelle option de VoIP baptisée LINE Call.

00C8000006863192-photo-logo-line-gb-sq.jpg
En septembre dernier, la société LINE débarquait en Europe afin d'élargir le marché de son application de messagerie instantanée. Il faut dire que le service enregistrerait une très forte croissance et revendiquerait 350 millions d'utilisateurs le mois dernier.

A l'heure actuelle, quelques services de messagerie offrent la possibilité d'effectuer des appels en VoIP. C'est notamment le cas de BlackBerry Messenger ou Tango. Le mois dernier, au lendemain de son rachat par Facebook, WhatsApp a notamment annoncé vouloir enrichir son application avec les appels audio. LINE, proposant également cette fonctionnalité entre utilisateurs, s'inspire de Skype et Viber en permettant de communiquer avec des lignes fixes et mobiles.

Baptisé LINE Call, le service sera premièrement disponible dans certains pays d'Asie (Japon, Thaïlande, Philippines), d'Amérique du Sud (Colombie, Pérou), en Espagne, au Mexique et aux États-Unis. Par la suite d'autres pays s'ajouteront à cette liste. LINE propose d'acheter des crédits d'appels pour une offre prépayée ou un forfait mensuel avec un nombre de minutes fixe à tarif plus avantageux. A titre d'exemple, un appel vers les lignes fixes en France est facturé 1 centime/minute contre 2 ou 3 centimes vers les portables.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft OneNote gratuit pour tous, OneNote pour Mac disponible
Pourquoi le piratage ne cesse de progresser ?
Patrick  Drahi :
Jonathan Ive au Sunday Times : le designer d'Apple se livre
De fausses alertes pour le vol MH370 se propagent sur les réseaux sociaux
<b>Joyeux Noël</b>
Avec AppStream, Amazon veut favoriser l'essor du cloud gaming
Chrome : après le Pwn2Own Google déploie déjà des correctifs
YellowKorner lève des fonds pour démocratiser la photo d'art
En perte de vitesse, Flickr ferait de nouveau peau neuve au printemps
Haut de page