AIM Preview : l'archivage des conversations un peu trop abusif ?

01 juin 2018 à 15h36
0
La nouvelle version expérimentale du client de messagerie instantanée AIM est pointée par l'EFF et aurait également un impact sur les utilisateurs d'iChat.

Au mois de novembre nous rapportions qu'AOL levait le voile sur une toute nouvelle version de son logiciel de messagerie instantanée AIM proposant une interface plus épurée. Outre la prise en charge de Google Talk, il est également possible d'authentifier ses comptes Facebook et Twitter et les développeurs ont décidé de remplacer le modèle économique reposant sur de la publicité par une section proposant les flux RSS des sites thématiques d'AOL afin d'augmenter leur trafic.

Cependant l'Electronic Frontier Foundation, militant pour le respect de la vie privée des internautes, pointe cette nouvelle version « tout d'abord parce qu'elle amorce l'archivage des communications et ensuite parce qu'elle scanne tous les messages privés à la recherche de liens pour les pré-charger ». AOL explique que ces mécanismes permettent la synchronisation transparente des conversations depuis n'importe quel ordinateur ainsi que l'affichage direct dd certains types de médias par exemple pour retourner une vidéo de YouTube simplement si l'un des participants a partagé son URL.
0226000004862644-photo-aim-log.jpg

L'archive est effectuée pour deux mois et dans une FAQ officielle AOL explique vouloir étendre cette période. L'EFF souligne que l'option ne peut être désactivée et « le danger est que vos conversations privées sont désormais disponibles, par exemple auprès des autorités avec un mandat ou une lettre soulevant des questions de sécurité nationale, ou auprès de criminels dans le cas d'une fuite de données ».

Reste certaines zones d'ombres. En effet, la configuration d'un compte AIM au travers du logiciel iChat sur Mac continuerait à envoyer des messages d'avertissement aux destinataires même après la désinstallation complète d'AIM Preview. Il semblerait donc que les comptes soient automatiquement transférés vers de nouveaux serveurs et que les options d'archivage ne soient pas liées à AIM Preview. De son côté l'internaute n'est pas en mesure de désactiver cette option.

Un porte-parole dAOL explique qu'un correctif a été déployé et que les messages d'avertissement n'apparaissent désormais plus qu'une seule fois aux destinataires. Reste à savoir si AOL permettra également aux testeurs d'AIM Preview de désactiver cette archive. Rappelons qu'au printemps 2011, Yahoo! avait publié une nouvelle version de Yahoo! Mail proposant une option similaire mais permettant aux utilisateurs de bloquer la sauvegarde automatiques de leurs conversations.

0226000004862646-photo-aim-log.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page