Un ancien employé Tesla a copié le code de l'Autopilot sur son compte iCloud

15 juillet 2019 à 11h30
7
Gigafactory

En début d'année, Tesla portait plainte contre Guanghzi Cao, un ingénieur parti rejoindre l'entreprise chinoise Xiapeng Motors. L'ancien employé aurait, selon eux, copié les codes de l'Autopilot sur son iCloud.

Des vols chez Tesla mais aussi chez Apple

Ingénieur Tesla travaillant sur le développement de l'Autopilot, Guanghzi Cao est une des 40 personnes en possession du code source de la technologie. Il aurait copié sur son iCloud, fin 2018, les dossiers et répertoires de la firme américaine.
Selon la marque, l'ingénieur aurait zippé puis copié plus de 300 000 fichiers et aurait pu les fournir à l'entreprise chinoise de véhicules électriques, Xiapeng Motors .

Cette dernière est aussi connue sous le nom de Xpeng ou Xmotors, et soutenue par le géant chinois Alibaba. Tesla a, par la même occasion, émis une citation à comparaître se rapportant à une plainte d'Apple contre un de ses anciens employés. Celui-ci avait été accusé par le FBI d'espionnage industriel. L'homme a été arrêté au mois de juillet alors qu'il partait pour Pékin, travailler, lui aussi, pour Xpeng. L'ingénieur d'Apple risque 10 ans de prison et 250 000 $ d'amende.

Par ce geste, Tesla souhaite sans doute montrer que l'entreprise chinoise a déjà été impliquée dans une affaire de ce type.

La défense s'organise

M. Cao, qui souhaite montrer sa bonne foi, s'est expliqué. Selon ses avocats, il aurait supprimé 120 000 dossiers et réfute l'existence des 300 000 dossiers, évoqués par Tesla. Il aurait même déconnecté son iCloud et supprimé son historique de navigation au moment où il acceptait le contrat avec l'entreprise chinoise.

De plus ses avocats ont expliqué que s'il restait des fichiers appartenant à Tesla sur l'iCloud de leur client, c'était « par inadvertance », et ont assuré que Cao « n'a pas accès et n'a pas utilisé de quelque manière que ce soit les secrets commerciaux de l'Autopilot ».

Guanghzi Cao a d'ailleurs donné l'accès à Tesla à tous ses ordinateurs mais aussi à son compte Gmail, et Xpeng a « volontairement fourni à Tesla une image digitale de l'ordinateur de travail [ de Cao ] ». L'entreprise chinoise a d'ailleurs annoncé avoir ouvert une enquête en interne.

Ce cas tombe encore une fois très mal, les Etats-Unis étant en ce moment en guerre commerciale avec la Chine, et les deux pays étant impliqués, indirectement, dans plusieurs affaires d'espionnage économique et industriel.

Source : The Verge
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
0
cirdan
Autant employer le conditionnel dans le titre, ça collera mieux avec le reste de l’article.
fightermad
Tu as bien raison, car le titre dénonce, et l’article suppose…
Oncle_Picsou
Je ne crois pas que ce soit un problème, il semble que le fait qu’il ait copié le code sur sur son Icloud soit avéré, il ne le réfute pas.<br /> C’est ce qui a été fait de ce code qui est supposé.
bmustang
ça a peut être aussi profité à apple ?
Peter_Vilmen
Ce qui vont casquer c’est les chinois en quête d’un job
fg03
Arf… sur son compte iCloud, ils vont etre content chez Apple d’apprendre ça et de trouver des sauvegardes des fichiers en question.<br /> Sinon une autre solution est de cacher dans le code source des informations qui permettent d’identifier clairement l’origine du projet si demain on voit arriver un Autopilot chez un concurrent dans un temps record.
tomyum
“part la même occasion”<br /> vous êtes sérieux là ?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Soldes : toutes les meilleures offres en attendant le Prime Day
Donald Trump tweet sa méfiance à l'égard de Libra et des cryptomonnaies
Une vidéo de la Volkswagen ID.3 captée en charge (à l'insu de son conducteur)
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
Hayabusa2 a atterri avec succès sur Ryugu et nous a envoyé quelques images
Canal VOD sur Freebox : achetez le disque en plus de la version numérique de vos films
Une
🔥 Soldes Cdiscount : Ultrabook Asus Vivobook S512FA-EJ027T 15.6
Les inscriptions à la beta de Minecraft Earth sont ouvertes
Haut de page