Test Nextbase 522GW : la caméra embarquée haut de gamme avec Amazon Alexa

Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone
29 février 2020 à 10h09
0
La note de la rédac
Si vous avez connu la frustration de ne pouvoir prouver votre bonne conduite sur la route suite à un accrochage, ou que vous avez retrouvé votre voiture cabossée après l'avoir laissée sur une place de parking sans jamais pouvoir retrouver le conducteur fautif, la Nextbase 522GW devrait vous intéresser.

Il s'agit d'une caméra embarquée, ou dashcam, qui une fois installée dans votre voiture se charge d'enregistrer des vidéos de vos déplacements et de ce qui se passe devant votre voiture dans un champ de vision de 140 degrés. Après avoir testé la Nextbase 322GW, nous avons pu mettre à l'épreuve le modèle 522GW.

Plus haut de gamme, cette caméra embarquée se distingue de sa petite soeur par un écran plus large, une meilleure définition d'enregistrement, un filtre polarisant intégré à la caméra et le contrôle par la voix grâce à Amazon Alexa. Sans plus de suspens, voici notre test de la Nextbase 522GW.

Caractéristiques techniques de la Nextbase 522W

  • Capteur : 5,14 mégapixels
  • Résolution : 2560x1440p à 30 ips ou 1920x1080p à 60 ips
  • Objectif : 6 couches de verre, ouverture f1.3
  • Angle de vue : 140 degrés
  • Filtre polarisant : intégré
  • Écran : tactile IPS HD de 3 pouces 960 x 480 pixels
  • GPS : oui, 10 Hz
  • WiFi : oui
  • Bluetooth : oui, version 4.2
  • Assistant vocal : Amazon Alexa
  • Port microSD : oui, jusqu'à 128 GB de stockage
  • Batterie : 320 mAh
  • Alimentation : 5V / 1.5A
  • Poids : 125 grammes


Dans la boîte

Nextbase va à l'essentiel en fournissant les accessoires indispensables à l'installation rapide de la caméra. Le tout respire la solidité et la qualité.

boite-accessoires-nextbase-522GW.jpg

  • La caméra Nextbase 522GW
  • Guide de démarrage rapide
  • Autocollant “Protégé par Nextbase”
  • Support de montage ventouse
  • Support de montage adhésif
  • Câble d'alimentation allume-cigare
  • Câble de connexion mini USB vers USB pour PC
  • Spatule range-câble
  • Les accessoires


Le seul accessoire indispensable qui n'est pas fourni dans la boite est la carte microSD pour stocker les enregistrements de la caméra. Une carte de 32GB de classe 3 nous a été fournie pour les besoins de notre test. Une capacité qui nous a semblé suffisante pour capturer quelques heures de conduite. Vous pouvez y insérer une carte microSD jusqu'à 128 GB pour pouvoir conserver un historique d'enregistrements plus long.

Vous pouvez également installer des modules sur la Nextbase 522GW. Vous avez donc le choix entre la caméra vue habitable, la caméra vue arrière ou la caméra lunette arrière.

Acheter NextBase 522GW

Installation dans la voiture

fixation-magnetique-nextbase-522GW.jpg

L'installation d'une dashcam dans l'habitacle de la voiture est beaucoup simple qu'on peut le penser. Nextbase a bien fait les choses avec deux supports magnétiques qui se fixent facilement et solidement à la caméra.

nextbase-522GW.jpg

Fixez ensuite le support sur le pare-brise avec, aux choix, la ventouse ou l'adhésif. La dashcam étant un peu imposante, son positionnement derrière le rétroviseur sera plus ou moins facile selon votre modèle de voiture. Cela n'a posé aucun problème sur la Peugeot 208 utilisée pour le test.

fixation-nextbase-522GW.jpg

La caméra ne doit pas vous distraire pendant votre conduite, ne la placez donc pas dans votre champ de vision direct. Vous n'en avez d'ailleurs pas besoin, car l'angle à 140 degrés de la caméra permet de capturer parfaitement l'ensemble de la route, même si vous ne la positionnez pas parfaitement au milieu du pare-brise.

installation-camera-nextbase-522-gw.jpg

Une fois que c'est fait, il ne vous reste plus qu'à brancher le câble sur l'allume-cigare et le relier à votre Nextbase 522GW. Pour que cela soit le plus discret possible, il faut aller cacher le câble dans la garniture qui fait le tour de votre pare-brise. Une procédure assez simple grâce à la spatule range-câble qui fait parfaitement ce qu'on lui demande.

Interface et configuration

Une fois la caméra allumée, on découvre une interface simple et intuitive. L'écran tactile permet d'accéder rapidement aux réglages vidéos, aux réglages du mode parking ou à l'activation du mode économie d'énergie pour que l'écran ne reste pas allumé en permanence.

interface-nextbase-522gw.jpg
resolution-nextbase-522gw.jpg

L'icône “Aide-Conducteur” permet d'accéder au mode SOS qui, une fois configuré sur votre smartphone, pourra appeler automatiquement les urgences si vous n'êtes pas en mesure de le faire suite à un accident.

fonction-sos-netxbase.jpg

Vous devez y entrer quelques informations importantes pour les secours comme votre groupe sanguin, si vous êtes ou non diabétique, ou encore d'éventuelles allergies.

logiciel-nextbase-522gw.jpg
amazon-alexa-nextbase-522gw.jpg

L'onglet “Relier Apps” permet de connecter la dashcam à votre smartphone grâce à l'application MyNextbase. C'est également depuis ce menu que vous allez configurer Amazon Alexa, en prenant soin d'installer l'application sur votre téléphone au préalable. Nous y reviendrons un peu plus bas dans ce test.

Qualité des vidéos enregistrées

En tant que caméra embarquée haut de gamme, la Nextbase 522GW se devait d'assurer une bonne qualité d'enregistrement. C'est bien le cas, notamment grâce à sa résolution en 1440p (30 FPS) qui permet d'obtenir un bon niveau de détails de jour comme de nuit. Le filtre polarisant intégré permet également de gagner en netteté en limitant les reflets.



Ce gain en résolution, notamment par rapport à la Nextbase 322GW, permet d'identifier les plaques d'immatriculation sur une plus grande distance avant qu'elles ne soient plus visibles. Allié au zoom de l'application MyNextbase, cette résolution est particulièrement bienvenue pour identifier les plaques des véhicules.

Comme dit l'expression, “qui peut le plus peut le moins”. La Nextbase 522GW peut également filmer en 1080p60 FPS si vous souhaitez privilégier la fluidité des mouvements à la résolution de l'image. Rien à redire non plus sur la luminosité, le contraste et les couleurs des images capturées.



La carte microSDXC 32 GB de Classe 3 que nous a fournie Nextbase nous a semblé d'une capacité suffisante pour capturer des vidéos sur les 48 dernières heures. Une fois la capacité de stockage atteinte, la caméra écrase les vidéos actuelles pour les remplacer par de nouvelles.

Dans la mesure où la caméra supporte des cartes mémoires jusqu'à 128 GB, vous pouvez opter pour une solution de stockage plus confortable si vous voulez avoir un historique plus long de vos trajets.

Les enregistrements sont ensuite automatiquement classés dans trois dossiers : photos, vidéos et vidéos protégées. Les vidéos protégées sont celles que la caméra estime plus sensibles, plus importantes.

Mais le dossier se remplit beaucoup trop rapidement, pour pas grand-chose. Un simple dos d'âne ou une accélération trop franche déclenche l'enregistrement et la sauvegarde d'une vidéo protégée. Il ne vous reste plus qu'à les effacer une par une.

Un mode parking mal calibré

Le mode parking, que vous pouvez activer et désactiver à votre guise, permet l'enregistrement d'une vidéo lorsque vous êtes garé et que la caméra détecte un mouvement, un bruit ou une secousse près de la voiture.



Une fonctionnalité très intéressante qui encore une fois est un peu trop sensible. On se retrouve ainsi avec de nombreuses vidéos de soi en train de monter et de descendre de la voiture.

La prise allume-cigare se coupant lorsque le contact est éteint, le mode parking fonctionne uniquement grâce à la petite batterie de 320 mAh de la caméra. Si vous laissez votre voiture plusieurs heures ou plusieurs jours sur un parking où il y a beaucoup de passage, il y a de fortes chances que la batterie tombe rapidement à plat.

L'application mobile MyNextbase

application-MyNextbase.jpg

Une fois reliée à la caméra, l'application permet d'afficher en temps réel sur votre smartphone l'enregistrement de la caméra. Vous pouvez également importer les vidéos sans fil sur l'application pour pouvoir consulter les informations importantes.

Interface-application-myNextbase.jpg

Une fois le téléchargement effectué (qui peut prendre plusieurs minutes selon la qualité de votre connexion), vous pouvez consulter sur la carte le tracé de votre enregistrement vidéo, ainsi que la télémétrie du trajet. De la vitesse moyenne en passant par la distance, la direction et les coordonnées GPS, les données sont très précises.

Amazon Alexa depuis votre Nextbase 522GW

Pour utiliser cette fonctionnalité, il est nécessaire d'installer l'application Amazon Alexa sur votre smartphone. Une fois la configuration effectuée et votre mobile connecté à la dashcam, vous pourrez poser des questions à Alexa en vous adressant directement à la caméra.

Interface-MyNextbase.jpg

Par exemple, “Alexa, quelle est la météo à Lyon ?” Dans ce cas, la caméra embarquée vous sert uniquement de micro pour poser des questions à l'assistant vocal d'Amazon. Alexa vous répondra ensuite via le haut-parleur de votre smartphone.

Malheureusement pour nous, français, il est impossible de contrôler la caméra par la voix, pour lui demander de commencer, arrêter ou protéger un enregistrement vidéo. En effet, la “skill” Alexa est uniquement disponible en anglais à l'heure où nous écrivons ce test, ce qui (pour l'instant) ne nous permet pas d'exploiter le plein potentiel de cette fonctionnalité qui semble pourtant prometteuse.

Aucune date n'est encore évoquée pour la disponibilité de la skill Alexa dans l'hexagone.

L'application PC MyNextbase

logiciel-pc-mynextbase-player.jpg

Une fois la caméra branchée à l'ordinateur, ou la carte mémoire insérée à l'intérieur, vous pouvez importer les photos et vidéos rapidement. En plus de proposer la mise à jour logicielle de la dashcam, l'application PC affiche toutes les données télémétriques et permet d'éditer facilement les vidéos.

montage-video-mynextbase.jpg

De la capture d'écran à partir d'une vidéo en passant par les annotations, le réglage des couleurs et du contraste, l'ajout d'un titre ou encore la fusion de plusieurs enregistrements, l'application est très simple à prendre en main. Elle s'avère très pratique pour isoler certaines séquences en cas de litige.

Nextbase 522GW : l'avis de Clubic

La Nextbase 522GW est une caméra embarquée haut de gamme qui remplit parfaitement sa fonction d'enregistrement de séquences vidéos sur la route. Sa résolution élevée permet d'obtenir des vidéos de qualité qui seront parfaitement exploitables en cas d'accroche et de litige.

Facile à installer et à configurer, elle sait ensuite se faire discrète tout en assurant l'essentiel. On regrette simplement la mauvaise calibration du mode parking, l'autonomie de la caméra, ainsi que les limitations en français de l'utilisation d'Amazon Alexa avec la dashcam.

La caméra embarquée Nextbase 522GW constitue une caméra de choix pour tous ceux qui veulent prouver leur bonne conduite en cas de problème et augmenter leur sentiment de sécurité sur la route.

Nextbase 522GW

Les plus
+ Facile à installer et configurer
+ Très bon système de fixation
+ Qualité des enregistrements vidéos
+ Applications bien pensées
+ Fonctionnalités utiles
Les moins
- Autonomie en mode parking
- Fonctionnalités Alexa limitée en français
Qualité vidéo
Ergonomie matérielle
Ergonomie logicielle
Fonctionnalités
Autonomie
4

Acheter NextBase 522GW
9
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Waze enlève sa fonction de signalement des contrôles routiers pour que vous restiez chez vous
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top