On en sait plus sur la Renault Mégane E-Tech hybride rechargeable

Mégane E-Tech Plug-in © Camille Pinet pour Clubic
© Camille Pinet pour Clubic

Renault dévoile les caractéristiques de la nouvelle Mégane E-Tech. Cette version hybride rechargeable disposera d’une batterie de près de 10 kWh et de deux moteurs électriques.

La gamme électrifiée du constructeur du constructeur au nouveau losange continue de se développer avec l’arrivée de ce nouveau modèle hybride rechargeable.

160 chevaux et jusqu’à 65 km d’autonomie pour la Mégane E-Tech

La nouvelle Mégane E-Tech hybride rechargeable embarque une motorisation de 160 chevaux. Elle est dotée de deux moteurs électriques couplés à un moteur thermique essence d’une cylindrée de 1,6 et à une boîte de vitesses robotisée. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 9,4 secondes.

Elle dispose d’une batterie de 9,8 kWh. Ainsi configurée, elle offrira 50 km d’autonomie WLTP en cycle mixte et jusqu’à 65 km WLTP en cycle urbain. La consommation de carburant est annoncée à 1,2 l/100 km en cycle mixte. Elle est commercialisée à partir de 37 300 euros.

Modifié le 11/05/2021 à 09h41
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
11
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Tesla détient le cinquième supercalculateur le plus puissant au monde, destiné à former l'IA à la conduite
La nouvelle Audi Q4 Sportback e-tron tout-électrique est disponible en précommande
Le P.-D.G. de Harley-Davidson veut être leader sur l'électrique
Polestar tease son prochain SUV électrique, le Polestar 3
La One, première moto électrique signée LiveWire en lieu et place de Harley-Davidson, aura un moteur de 75 kW
NVIDIA se paie DeepMap, société spécialisée dans la cartographie pour véhicules autonomes
Aptera dévoile un nouveau prototype de son véhicule électrique solaire capable de parcourir jusqu'à 1 600 km
Volkswagen dévoile son iconique T7 Multivan en version hybride rechargeable
Jaguar Land Rover planche sur une version propulsée à l'hydrogène de son Land Rover Defender
Après la Norvège, le constructeur chinois NIO arriverait en Allemagne en 2022
Haut de page