Critique The Witcher : tu es un Sorceleur, Henry

18 décembre 2021 à 13h01
31
The Witcher © Netflix

Avec la mise en ligne toute récente de sa deuxième saison sur Netflix , il était plus que temps que nous nous penchions sur The Witcher. La série (et ses dérivés, présents ou futurs) occupe une place importante dans le catalogue de la plateforme, mais le doit-elle seulement à la popularité de la licence en romans et jeux vidéo ou à ses propres qualités ?

The Witcher
  • Vous aimez la fantasy sombre et mature
  • Henry "bae" Cavill apparaît dans vos rêves
  • Vous attendez déjà The Witcher 4
  • Vous préférez votre fantasy lumineuse et bon enfant
  • Vous fuyez la violence et le sang
  • Vous n'avez pas la patience pour les longs épisodes souvent bavards qui n'avancent pas toujours beaucoup

Accompagnez la lecture de cet article avec la musique de la série :

Fiche technique The Witcher

Informations

Genre
Fantasy, Aventure
Réalisation
Lauren Schmidt Hissrich
Editeur
Sean Daniel Company, Platige Image, Stillking Films, One of Us, Cinesite
Plateforme
Netflix
Date de sortie
20 décembre 2019
Nombre de saisons
2
Nombre d'épisodes (Total)
16
Classification
Déconseillé / interdit aux moins de 16 ans

The Witcher : Cry me a Rivia

Geralt de Riv, Sorceleur et chasseur de monstres solitaire, peine à trouver sa place dans un monde où les humains sont souvent plus mauvais que les bêtes.

Quoi qu'on pense de Game of Thrones, si la série de HBO a eu un effet positif, c'est bien celui de populariser la fantasy épique et d'inciter tous les acteurs du secteur de la série télévisée à mettre les bouchés doubles de côté de ce genre là. Depuis fleurissent ainsi des séries comme The Wheel of Time , His Dark Materials, Shadow and Bone ou encore… The Witcher !

Et si la série de Netflix a bien par moments quelques petites faiblesses de décors ou d'effets spéciaux en première saison, on sent que le service de SVoD a débloqué un budget suffisant pour appuyer de réels efforts, surtout en saison 2. Mais commençons par le commencement.

En attendant la saison 2 de The Witcher en fin d'année, Netflix occupe le terrain avec The Witcher : Le Cauchemar du Loup, un film d'animation en forme de préquel qui fait bien plus que conter l'une des aventures de Vesemir, le mentor du personnage qui lui volera la vedette plus tard.
Lire la suite

Basée sur la populaire saga littéraire éponyme de Andrzej Sapkowski (également adaptée en jeux vidéo, non moins populaires, par CD Projekt), la série The Witcher (ou Le Sorceleur en VF) s'intéresse principalement au personnage de Geralt de Riv.

Ce mutant, combattant aguerri capable d'utiliser la magie et l'alchimie, écume le Continent en quête de monstres à tuer, si possible contre rémunération. Ce chasseur de primes et sa confrérie de Sorceleurs ne se mêlent que très peu des affaires des humains, elfes et autres races composant ce monde de fantasy sombre.

The Witcher © Netflix

Or, comme vous vous en doutez, notre héros taiseux et taciturne fini par y être mêlé malgré lui, rencontrant en route différentes personnes dont il aura bien du mal à se débarrasser. Parmi elles, on retrouve la séduisante, ambitieuse et puissante sorcière Yennefer, le pot-de-colle et haut en couleurs barde Jaskier, ou encore la jeune et mystérieuse Ciri, essentielle au récit d'ailleurs.

L'univers de The Witcher n'est finalement pas trop compliqué à saisir, avec quelques factions qui s'affrontent par le fer ou les mots (pensez à la politique de Game of Thrones en un peu moins touffue) et des monstres qui semblent se multiplier pour une raison inconnue. Pourtant, les scénaristes font tout pour perdre les spectateurs et spectratrices dès la première saison.

The Witcher © Netflix

Pour ce faire, ils multiplient les lieux et les personnages, jonglent entre différentes époques, à tel point qu'il faut une attention de tous les instants pour ne pas s'embrouiller. Une carte, ou quelques cartons pour situer les principales forces en présence n'auraient assurément pas été de trop. Si la deuxième saison est plus classique, claire et linéaire, nul doute que beaucoup risquent de décrocher avant d'y arriver…

Ciri m'était comptée

Et c'est dommage, car The Witcher a de nombreuses qualités qui méritent que l'on persévère. Parmi elles, difficile de commencer par autre chose que le charismatique Henry Cavill, dont le Geralt est incarné avec passion, l'acteur étant véritablement fan de cet univers. Certain·e·s pourront trouver ses moues et râles quelques peu caricaturaux, ils collent pourtant parfaitement au personnage, dont on apprécie du coup les rares moments de vulnérabilité.

The Witcher © Netflix

Impossible alors de ne pas voir qu'il donne tout à son rôle, aussi bien dans ses poses stoïques que dans ses combats, où se trouvent d'ailleurs quelques passes d'armes à la chorégraphie et à l'impact spectaculaires.

Joey Batey, Anya Chalotra ou encore Freya Allan sont également convaincants dans leurs rôles respectifs de Jaskier, Yennefer et Ciri. L'humour du premier apporte un peu de légèreté à l'ensemble, Ciri prend une épaisseur bienvenue en saison 2, quand les motivations, les allégeances et le cheminement de Yennefer sont particulièrement intéressants à suivre.

Yennefer, y'a rien à faire

La dernière saison en date est d'ailleurs l'occasion de découvrir quelques lieux et personnages emblématiques des romans et jeux vidéo, dans un résultat à la hauteur de nos attentes. Le rythme, les effets spéciaux ou encore les costumes semblent mieux maîtrisés dans ces nouveaux épisodes, l'ensemble restant tout de même un peu plus classique et donc moins surprenant que ce que tentait la première saison en termes de chronologie des événements.

« Nous répondrons présents pour une hypothétique (mais fort probable) saison 3  »

Reste qu'après deux ans d'attente, il est difficile de ne pas ressortir un peu sur sa faim de cette nouvelle saison. Bien qu'agréable à regarder, elle donne finalement l'impression d'avoir assez peu progressé dans l'intrigue générale, et ce, malgré de longs épisodes. Quelques pions ont certes avancé et des réponses ont été données, mais il faudra assurément une saison 3 voire plus pour répondre à de nombreuses nouvelles interrogations et capitaliser sur ce qui ressemble encore à une longue introduction.

The Witcher © Netflix

Pour les plus jeunes ou plus sensibles, notons que The Witcher tend plus du côté de Game of Thrones que de Shadow and Bone en termes de violence et de sexualité. En première saison les gens se déshabillent pour pas grand-chose, (mais s'assagissent dans la saison 2), les monstres sont aussi repoussants que sales, les combats violents et sanglants. Public de moins de 16 ans s'abstenir, cet univers de dark fantasy n'est pas pour tout le monde.

The Witcher © Netflix

Si vous comptez binge-watcher au plus vite la saison 2, pensez tout de même à rester après le générique du dernier épisode : un petit trailer pour la future mini-série The Witcher : Blood Origin est de la partie.

The Witcher

7

Entre une première saison un peu trop décousue, et une deuxième un peu trop longue pour ce qu'elle raconte, The Witcher risque de perdre fans et néophytes en route.

Pourtant, la série portée par le passionné et convaincant Henry Cavill ne manque pas d'intentions louables et de moments marquants. L'univers sombre des romans est assurément plaisant à (re)découvrir, les relations entre les principaux personnages sont intéressantes à voir évoluer, et chaque combat donne envie de réinstaller les jeux.

Au moment de peser le pour et le contre donc, il est assez clair que nous serons là pour l'hypothétique (et fort probable) saison 3, comme pour tous les spin-off que Netflix ajoutera à son catalogue.

Les plus

  • Vous aimez la fantasy sombre et mature
  • Henry "bae" Cavill apparaît dans vos rêves
  • Vous attendez déjà The Witcher 4

Les moins

  • Vous préférez votre fantasy lumineuse et bon enfant
  • Vous fuyez la violence et le sang
  • Vous n'avez pas la patience pour les longs épisodes souvent bavards qui n'avancent pas toujours beaucoup

Les deux saisons de The Witcher sont disponibles sur Netflix.

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
24
Neustrie
Hello,<br /> Vous n’avez pas la patience pour les longs épisodes souvent bavards qui n’avancent pas toujours beaucoup : Malheureusement, c’est souvent le cas dans les séries
Wen84
«&nbsp;ses moues et râles quelques peu caricaturaux, ils collent pourtant parfaitement au personnage, dont on apprécie du coup les rares moments de vulnérabilité.&nbsp;» =&gt; Bof, c’est clairement du cabotinage. Dans la saison 1, ça fonctionnait parce qu’on était nanardesque. Là, je suis curieux, j’espère rire autant que sur la première ^^
ar-s
Joey Batey + convaincant + Jaskier : Je ne sais pas pour la S2 mais si 1 personnage est très mal retranscrit malgré une très grande importance dans les bouquins c’est bien lui.
ullbach
j’ai vu un peu la saison 1<br /> ça se voit mais en gardant à l’esprit que c’est le bas de gamme du fantasy.
Jee_Teex
Je trouve dommage que la série ait autant été touchée par la bien pensance. Triss qui doit être une rousse par exemple. Des elfes noirs? On est quand même dans un monde inspiré par la mythologie slave. Il ne devrait pas y avoir autant de noirs.<br /> PS avant de crier au racisme. J’aurais dit la même chose si la moitié des personnages étaient blancs dans une adaptation de Kirikou…
Doomy
C’est surtout qu’un elfe c’est censé avoir des traits fins, limite féminins… du coup ils les rendent ridicules et hors propos juste pour pouvoir passer le message c’est vraiment désolant.
Highmac
Binge-watcher: Kesako ?<br /> On est en France !
Hulk69
Mettre tous les personnages personnages principaux blanc serait plus cohérent mais ne permettrait pas cocher la case «&nbsp;diversité&nbsp;» imposée par Netflix.
Augusto
Ce que je n’arrive pas à prendre dans cette série c’est la musique. Alors je pense très subjectivement que celles des jeux sont tellement ouf qu’ils auraient du laisser tomber le côté œuvre originale et reprendre les thèmes de cdprojekt.<br /> ATTENTION SPOILER<br /> Après, il y a des écarts assez énormes par rapport aux bouquins, et ils me font autant ch… que ceux de fondation par exemple. Baba yaga et Rience entre autres. Les monolithes, les elfes à cintra en refuge, Findabair qui pond un lardon… Eskel en leshen sans blague ? En fait il y a 15% de la saison qui est dans les livres. Le reste à été inventé pour rallonger artificiellement.<br /> FIN DE SPOIL<br /> Ça me choque vachement plus que des elfes noirs en fait. Parce que clairement, rester là dessus au lieu de critiquer le fond… Mais les mecs quoi ! La couleur de peau ça influe sur le respect d’une œuvre mais on peut éclater l’histoire originale ça ne pose de problème à personne. C’est juste histoire de l’ouvrir par provoc ça.<br /> Les outrages que créent l’inclusivité sont en fait une justification pour les débiles qui veulent la promouvoir. S’en foutre est encore le meilleur des remèdes mais ça…
zeebix
Ah ? Il y a une loi définissant une créature imaginaire ?
Jee_Teex
Si on suit cette logique allons plus loin: on va dire qu’un troll est un reptile, les orcs seront une race de belles femmes qui habitent les fonds marins etc. Non il n’y a pas de lois mais quand tu dis elfe tu penses à une grande personne élancée, fine, pâle avec des oreilles pointues et les cheveux longs.
bipbipfr
Je crois que je vais passer mon tour et relire mes livre lol
Jee_Teex
Augusto, je trouve ton commentaire plus pertinent que le mien mais je n’ai ps lu les livres donc je ne peux pas juger de ca.
MisterGTO
Absolument pas.<br /> Ce que tu décris est la vision moderne des elfes popularisée par Tolkien, rien d’autre.
johnny
Ayant lu les livres et terminé les jeux vidéos, je trouve cette série excellente.
SlashDot2k19
C’est pas mal comme adaptation. Mais cela m’étonnerait qu’on en voit la fin de cette saga… Elle est très longue, faudrait qu’ils coupent pas mal de passage….<br /> Bon j’ai fini la saison 2, je retire ce que j’ai écrit précédemment. Autant j’avais beaucoup apprécié la saison 1, autant la saison 2, je n’ai pas du tout accroché. Il y a un côté kitsch assez prononcé (un problème d’éclairage, les couleurs beaucoup trop vives, les acteurs,…)<br /> Et l’histoire, j’ai lu la saga, ils n’avaient pas besoin de rajouter et modifier totalement des éléments, l’histoire est déjà assez dense.<br /> Très déçu au final.
Sodium
J’ai joué aux jeux, lu les livres et pourtant ai eu du mal à suivre la première saison. En espérant qu’ils aient fait mieux pour la deuxième.
Hulk69
J’arrive pas a croire que ce scenario suive un livre:<br /> Spoiler:<br /> Pourquoi la méchante sorcière s’attaque a kaer morhen? pourquoi elle tue des witchers? elle a ce qu’elle veux elle possède Ciri, qu’est ce qu’elle va faire dans ce château??? Je comprend vraiment pas ses motivations, a part si on la définie comme une sorcière Godzilla mais même la ca a pas beaucoup de sens (kaer morhen est loin de tout).
Helios
Si tu as eu du mal avec la première saison, passe ton chemin pour la seconde.<br /> J’ai adoré les livres, j’ai adoré les jeux qui pour moi étaient fidèles à l’esprit des livres.<br /> Mais cette deuxième saison ne respecte ni l’esprit ni l’histoire. C’est décevant…
GhostKilla
Spoiler<br /> Ce sont les witchers qui l’ont scellée pour l’éternité dans la hutte/maison, c’est donc pour assouvir sa vengeance, en tout cas c’est ce que j’en ai compris, elle n’a pas d’autre raison.<br /> /spoiler<br /> Sinon j’ai personnellement préféré cette saison 2 à la saison 1, je la trouve mieux construite, les effets spéciaux sont de meilleure facture, les retours dans le passé sont compréhensibles cette fois-ci (en tout cas pour moi qui n’ai ni lu les bouquins ni joué au jeu, faudra que je trouve le temps d’ailleurs), car dans la première saison je me suis retrouvé un peu perdu avec les allers-retours passé/présent.<br /> Du coup je regarderai avec plaisir la saison 3 ^^
Wen84
C’est aussi celle de l’univers The Witcher
fox-idcom
Une tuerie cette saison 2 pour le moment (je n’ai regardé que les 3 premiers pour le moment !) et j’ai pas envie qu’elle se termine , pas déçu en tout cas !
4lexman
Grosse déception cette saison 2 même si j’ai beaucoup aimé le premier épisode. C’est même impressionnant le contraste avec les épisodes suivants…<br /> Eh puis c’est quoi ces dialogues de téléréalité avec tous ces « foute, puta**, merd, fais chie* » ???
a-snowboard
Ayé j’ai bouffé la saison 2 en trois jours. Et je l’étais réabonné à netflix pour l’occasion.<br /> J’ai bien aimé cette saison 2. On sent que le budget a été augmenté. Car les effets spéciaux au début de la saison 1 on faillit me rebuter.<br /> C’est effectivement proche de game of throne. Mais c’est plus magique. Et je crois que j’apprécie encore plus.<br /> Cette saison 2, je trouve qu’elle place plus ses pions pour la suite.<br /> Après ça cause, et j’aime ça.<br /> Sinon les commentaires sur la tronche black des elfes, ben perso j’aime ça. Ça change, ça diversifie un peu. C’est d’autant plus cohérent qu’il n’y a plus d’elfe « pur » à ce que j’ai compris dans l’histoire (du film, j’ai pas lu les bouquins)<br /> Donc oui je suis d’accord qu’a part les oreilles pointues, il n’y a rien d’autre qui les caractérise. C’est fort dommage. C’est plus ça qui me gêne que la couleur de peau.
johnny
La deuxième est plus linéaire chronologiquement donc plus facile à suivre.
Hulk69
c’est clair que quand on joue au jeux on sent quand meme une atmosphere ou les personnages sont «&nbsp;slaves&nbsp;». Ils ont tous les idées bien carre ce qui contraste avec la serie ou les dialogue on plus avoir avec «&nbsp;charmed&nbsp;» ou «&nbsp;buffy contre les vampire&nbsp;»
Blade102
Car vous regardez en VF.
Blade102
1ere saison état Sang, tripe, tête qui vol et beaucoup de scène de nu. Saison 2 rien de tout ça.
Pat32
Je n’ai pas lu les livres et je n’ai joué qu’aux jeux d’abord le 3 que j’ai vraiment adoré ce qui m’a amené à acheter et jouer au 1, et je début le 2 (avec quelques difficultés). Après avoir découvert le jeu, Netflix a eu la bonne idée de sortir la série et donc bin je me sui abonné à Netflix. Et je trouve que la première saison même s’il est facile de se perdre dans l’histoire tant les époques sont mélangées, rend parfaitement l’ambiance du jeu. çà été très long d’attendre la saison 2, et je l’ai dévoré en quelques soirées. Cette fois on arrive a suivre l’histoire. Et contrairement à ceux qui trouvent que l’histoire n’avance pas assez vite, je pense le contraire. J’aimerais qu’elle se perde dans des aventures annexes pour que çà dure plus longtemps, pour en connaitre plus sur l’histoire des personnages secondaires. Vivement la saison 3 !
Urleur
je vais dire oui, un grand plaisir à regarder surtout si on est fan et donne envie de rejouer à witcher 3, mais… sa manque de passage de licorne, dans le jeux W3 yen a tout le temps !
Wen84
J’ai vu le premier épisode. C’est mieux que ce que je m’attendais. Par contre, dsl, mais Henri Cavill joue toujours le sorceleur comme un pied. Point de vue perso ^^
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Après le cinéma, Godzilla va poursuivre sa route en série sur Apple TV+
The Batman : il ne faudra pas oublier de passer aux toilettes avant la projection...
Upload : la série d'Amazon vous donne rendez-vous en mars pour sa saison 2
WeWork, vous vous souvenez ? Avec la série WeCrashed, Apple TV+ revient sur les déboires de la start-up
Le premier épisode de la série Shenmue sera diffusé dans quelques jours, un nouveau trailer est disponible
Le Seigneur des Anneaux : la série de Prime Video dévoile un teaser et un titre officiel
Une série fondée sur le jeu vidéo Lost Judgment serait en chantier
Star Trek : une pluie d'annonces pour les séries Discovery, Picard, Strange New Worlds et les autres !
OVNI(s) : Canal+ dévoile un teaser de la saison 2, attendue en février
Quantum Leap : un reboot/suite de Code Quantum en chantier chez NBC
Haut de page