Critique La Roue du temps : la série de fantasy de Prime Video et des bas

28 décembre 2021 à 14h48
34
The Wheel of Time © Prime Video

Ça y est. En cette fin 2021, Prime Video a enfin diffusé la très attendue série de fantasy Le Roue du temps (The Wheel of Time). Voici notre avis assez tiède sur ce show qui s'est pourtant vu offrir une saison 2 avant même son démarrage.

La Roue du temps
  • Vous aimez la fantasy classique
  • Vous appréciez les personnages perdus et malmenés par le destin
  • Vous n'avez qu'une hâte en 2022 : la série Le Seigneur des Anneaux
  • Vous recherchez de la fantasy un peu différente
  • Une histoire majoritairement dirigée par des femmes vous pose problème
  • Vous voulez une série qui bouge, qui percute

Accompagnez la lecture de cet article avec la musique de la série :

Fiche technique La Roue du temps

Informations

Genre
Fantasy
Réalisation
Rafe Judkins
Editeur
Radar Productions, Iwot Pictures, Long Weekend, Little Island Productions, Sony Pictures Television, Amazon Studios
Plateforme
Prime Video
Nombre de saisons
1
Nombre d'épisodes (Total)
8
Classification
Déconseillé / interdit aux moins de 16 ans

La Roue tourne du temps va tourner

Tranquille dans son petit village, un groupe de jeunes gens va se voir incité à suivre une puissante et mystérieuse magicienne qui leur révèle que l'un d'entre eux est le « Dragon Réincarné », le seul être capable de stopper le retour du Ténébreux et la destruction du monde. À moins que cet élu ne précipite encore plus rapidement la chute de la civilisation ?

En attendant sa massive série Le Seigneur des Anneaux en 2022, Prime Video dévoile un gros morceau en cette fin d'année, pour tenter de contenter les amateurs de fantasy : La Roue du temps (The Wheel of Time, en VO). Cette adaptation des populaires romans de Robert Jordan, publiés entre 1990 et 2013, était très attendue, jouissant notamment d'un célèbre nom sur son affiche : Rosamund Pike. L'actrice, qui incarne un des rôles principaux, est également à la production de cette ambitieuse série.

The Wheel of Time © Prime Video

Sorte de mélange entre Le Seigneur des Anneaux (pour son ambiance et ses jolis plans larges en extérieur), The Witcher (pour son univers et ses combats sanglants et sombres à ne pas mettre devant les enfants) et Shadow and Bone (pour son scénario et ses personnages assez jeunes), La Roue du temps suit à son commencement le personnage de Moiraine (Rosamund Pike, donc). Cette dernière est une Aes Sedai, membre d'un ordre de magiciennes, dans un univers où seules les femmes sont capables et autorisées à manipuler la magie.

Au début de l'intrigue, elle part chercher quatre amis visiblement liés par le destin, pour les inviter à la suivre afin de découvrir lequel d'entre eux ou d'entre elles possède le pouvoir de sauver le monde du retour de Sauron du Ténébreux. Les forces du mal semblent en effet reprendre du poil de la bête, comme en atteste la bataille (efficace et meurtrière) du premier épisode.

The Wheel of Time © Prime Video

On joue là, c'est sérieux

Ce début de scénario est cependant un peu convenu et peu passionnant, surtout pour qui aurait déjà mangé pas mal d'œuvres de fantasy. Heureusement, à partir du troisième épisode les choses bougent et titillent la curiosité. L'univers de La Roue du temps commence à se dévoiler et les aventures des personnages se diversifient, dynamisant un peu le récit.

Une ouverture bienvenue, d'autant que les épisodes sont longs et que l'ensemble se prend extrêmement au sérieux… Pas la moindre touche d'humour à l'horizon pour alléger tout ça, tandis que l'ensemble est trop souvent joué de manière assez monolithique.

« Le Roue du temps est finalement plus intéressante quand elle montre les petites subtilités et spécificités de son univers »

De plus, en dehors de quelques idées sympathiques finalement assez secondaires et peu exploitées, la série manque trop souvent de personnalité, d'une identité propre ou d'une idée forte pour sortir du lot. L'intrigue centrale reste « générique » et sans réelle direction, manquant d'un réel enjeu tangible derrière lequel se rallier, ce qui empêche également le spectateur de s'investir pleinement dans la quête ou de s'attacher à la plupart des personnages. Ces derniers se retrouvent en majorité juste perdus et passifs, à l'instar des spectateurs donc.

The Wheel of Time © Prime Video

Le milieu de la saison fait également montre de ventres mous non négligeables, avec quelques passages politiques entre factions d'Aes Sedai rarement passionnants. Certains moments sortent heureusement du lot, et la fin bouge un peu plus (non sans embrasser quelques clichés au passage…). Nous sommes donc légèrement curieux de ce que la saison 2 nous réserve - d'autant qu'à en croire les lecteurs des romans la suite vaut le coup -, même si notre engouement demeure mesuré.

Lore, elles et hardies

Il faut dire que La Roue du temps rappelle trop souvent bien d'autres œuvres récemment adaptées de manière plus convaincante sur le petit ou le grand écran. Sans être honteuse, ni uniquement orientée vers un public adolescent comme nous le redoutions (et si vous n'aimez pas les effusions d'hémoglobine attention, il y en a), la série peine à nous passionner, ne surprend presque jamais, et brille à peine sur la forme malgré son budget que l'on imagine conséquent.

The Wheel of Time © Prime Video

Si les costumes fonctionnent plutôt bien et que la plupart des décors extérieurs se montrent convaincants, trop d'intérieurs sentent le studio et le carton pâte. La musique est également parfaitement oubliable, à l'instar de la réalisation, qui se rattrape aux branches avec quelques jolis plans de-ci de-là. Nous nous sommes également un peu réveillés au moment de la bataille finale, qui rappelle sans se cacher une certaine bataille des Deux Tours… (mais sans en égaler la qualité).

Le Roue du temps est finalement plus intéressante quand elle montre les petites subtilités et spécificités de son univers. Dès que l'échelle grimpe, qu'il est à nouveau question de sauver le monde, difficile de ne pas bailler et on préfère retrouver les quelques sous-intrigues, histoires personnelles et éléments de société plus secondaires. Dommage également de mettre les femmes au premier plan, si c'est pour finalement retomber sur un final classique assez centré sur les hommes…

The Wheel of Time © Prime Video

La Roue du temps

5

Nous nous sommes poliment ennuyés devant La Roue du temps. Si nous serons de retour en saison 2 pour voir si cet univers un brin trop classique et prévisible recèle quelques subtilités et moments captivants, il va falloir que la production sorte rapidement de la mêlée et tente de nous happer avec une histoire intéressante et des intrigues plus passionnantes.

Tout n'est pas à jeter dans la série, fort heureusement, mais votre intérêt pour elle dépendra fortement de votre taux de consommation de fantasy et votre tolérance à des éléments déjà vus et revus ailleurs.

Les plus

  • Vous aimez la fantasy classique
  • Vous appréciez les personnages perdus et malmenés par le destin
  • Vous n'avez qu'une hâte en 2022 : la série Le Seigneur des Anneaux

Les moins

  • Vous recherchez de la fantasy un peu différente
  • Une histoire majoritairement dirigée par des femmes vous pose problème
  • Vous voulez une série qui bouge, qui percute

La première saison de La Roue du temps est disponible sur Prime Video.

Prime Video
  • Prix d'abonnement raisonnable
  • Accès direct à d'autres services
  • La fonctionnalité X-Ray

Avec son prix d'abonnement attractif, Prime Video est une solution de SVoD tout à fait intéressante. Si elle manque encore de quelques séries phares supplémentaires pour pouvoir être pleinement comparée à Netflix, la plateforme propose un catalogue varié et suffisamment riche pour s'occuper un bon moment. Elle tire également son épingle du jeu avec sa fonctionnalité X-Ray et une excellente qualité vidéo, qui pourront aider à pardonner quelques bugs ça et là.

Avec son prix d'abonnement attractif, Prime Video est une solution de SVoD tout à fait intéressante. Si elle manque encore de quelques séries phares supplémentaires pour pouvoir être pleinement comparée à Netflix, la plateforme propose un catalogue varié et suffisamment riche pour s'occuper un bon moment. Elle tire également son épingle du jeu avec sa fonctionnalité X-Ray et une excellente qualité vidéo, qui pourront aider à pardonner quelques bugs ça et là.

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
34
27
Yannk
Un seul conseil, lisez les livres et oubliez rapidement cette interprétation orientée du vivre ensemble.
nicgrover
Des oublis incompréhensibles rapport aux livres. Qu’en est-il de l’épée au Héron de Rand, du marteau de forgeron de Perrin ? Armes qui ont un rôle en rapport direct avec le personnage. Beaucoup n’aiment pas les Aes Sedaï sans que l’on sache pourquoi sauf pour Nynaeve. Mat trouve sa dague au milieu d’un trésor et ce n’est pas anodin compte tenu de ses rapports avec l’or. Que viennent faire les loups à ce moment de l’histoire ?<br /> Cela reste une série qui se laisse regarder mais comme disait Yannk, lisez les livres. Bon, d’accord, 12 volumes entre 800 et 1000 pages mais cela en vaut la peine.
Yannk
Petit rajout à mon commentaire : les costumes flambant neuf ne reflètent absolument pas l’univers de ce monde.
Pronimo
C’est tout le problème des productions actuels: il faut a tout prix que tout le monde soi dedans au risque d’y avoir des polémiques (ou tout le monde s’en fou en vrai!). Tanpis pour le choix géographique qui influence une ethnie, politiques et idéologiques de l’auteur, faut que ça colle vers la gauche, quitte donc a interpréter (pardon massacrer) une oeuvre plutôt que l’adapter.
Feunoir
Coté traduction, je me suis inquiété dès les premières phrases mais c’est peut être un changement de politesse ou faute d’inattention, ca passe bien ensuite :<br /> 2ieme phrases de la série(hors narration) :«&nbsp;Arrêtez vous&nbsp;»,<br /> puis «&nbsp;J’ai dit, arrêtez vous!&nbsp;»<br /> suivi peu après de son «&nbsp;Mais de qui parles tu? Tu es tout seul ici&nbsp;» bah elle disait «&nbsp;vous&nbsp;» quand ils étaient 2 juste avant. (c’est «&nbsp;Stop&nbsp;» en anglais pour le «&nbsp;Arrêtez vous&nbsp;»)<br /> Pas relu les premiers livres depuis le siècle dernier donc c’est plus très frais, il y a surtout qu’Egwene soit un dragon potentiel qui me choque le plus, on va dire que Moiraine s’est pas foulée pour l’embarquer avec les 3 autres.<br /> Je me demande si l’on va en voir la fin car va falloir pas mal de saison, ou dégager pas mal de contenu.
Wen84
J’ai tenu 15 minutes devant la série, c’est nuuul. Par contre, du coup, je viens de m’acheter le premier tome, que je veux lire depuis des années. Notons qu’ils se sont pas trompé pour le casting du personnage style samouraï.
Stellvia
J’allais regarder et puis j’ai vu ton commentaire…oh non encore je passe mon tour alors… y a plus que ca maintenant ?
fatpunkslim
Pour critiquer il y a du monde, même ceux qui n’ont pas vu les 3 premiers épisodes. J’ai adoré perso, nostalgique de retrouver une ambiance seigneur des anneaux, j’ai été servi, avec des paysages à couper le souffle, des décors magnifiques qui aident vraiment à se plonger dans l’univers, c’est bien joué (en VO), On rentre facilement dans l’intrigue qui est je pense volontairement simplifié au début pour éviter le trop plein d’informations et pas rebuter le spectateur. Petit à petit, on en découvre de plus en plus, ce qui fait qu’on ne s’ennuie jamais et qu’on a envi de connaitre la suite. Ca montre crescendo, et pour l’instant je dis un grand bravo pour cette très grosse production. Le succès de la série va démentir un à un cet article très auto centré sur la petite vision subjective du rédacteur.
aGa
Alors le rédacteur avec sa petite vision subjective vous fera remarquer qu’il dit que justement ça bouge à l’épisode 3 et que du coup il continuera à regarder.
tangofever
Trop fort le commerce !
ishrael
Personnellement j’ai trop aimé cette adaptation. Les paysages, les decors, les tenues, tout est tellement cool. Au debut je trouvais ça un peu nulle mais juste par curiosité j’avais décidé de continuer, et après avoir vu l’episode 3, franchement je ne regrette pas le temps perdu devant mon écran plongé dans cet univers fantasy! les tenues, les decors et tout, franchement c’est top! A part juste quelques petites erreurs dans l’adaptation, qu’on peut vraiment pas considerer comme des erreurs vu qu’on ne sait pas encore ce que nous reserve la suite. En tout cas moi l’episode 3 me donne envie de continuer et j’ai trop hate de voir la suite!!!
Wen84
???<br /> Ah parce que j’ai acheté le bouquin derrière ? En occasion, version papier
pecore
Perrin a une hache, qu’il a forgé lui-même, non ?
nicgrover
Merci pecore de cette correction, c’est en effet l’inverse. Il a une hache au début et c’est après qu’il en vient au marteau, Tome 3 si ma mémoire est bonne. Cela fait quelques années que j’ai lu les livres.
nicgrover
Bah moi l’épisode trois ne m’a plus convaincu que les deux premiers, même si sur les dernières minutes des semblants de révélations sont faites, comme une table des matières annonçant la suite.
gnouman
J’adore les commentaires, tu peux plus sortir une série sans que ça parte en débat politique a base de gnegneugneu…<br /> Jamais lu les livres. Vue que le premier épisode et ça donne pas franchement envie de voir la suite
Avell
Cette série ne respecte ni l’auteur, ni les spectateurs : qualité technique indigne de ce que d’autres séries ont produit avec moins de budget, et qualité artistique navrante.
Gaelle_Mounie
J’ai directement regardé cette série quand elle est sortie et je la trouve excellente. Les acteurs sont très bons et m’ont transportés dans cet univers fantastique passionnant, le scénario est vraiment pas mal, le mystère est entretenu, les effets spéciaux ne sont pas affreux et sont à la hauteur selon moi… Après comme je n’ai pas lu les romans je peux comprendre que certains trouvent cette adaptation décevante. Mais elle vaut la peine d’être défendue (j’adore, dans le même genre que la série Shadow and Bone)
Tikanga
Quel bonheur de voir (enfin) ce monde prendre forme à l’écran!! Ayant lu les bouquins plusieurs fois, j’étais à la fois plein d’espoir et de craintes… Eh bien je dois avouer que je suis comblé. Certes, il y a des changements par rapport aux bouquins mais c’est inévitable (on change complètement de média).<br /> A ceux qui disent que cela ne respecte pas les bouquins : Rafe Judkins (le showrunner) est un fan des bouquins, Brandon Sanderson (celui qui a fini les livres après la mort de Robert Jordan) est consultant pour aider à faire la serie. Il le dit d’ailleurs lui-même : il faut voir la série comme un nouveau tour de la Roue: même histoire générale, mêmes évènements clés, mais potentiellement plein de détails différents pour aider à la fluidité du récit. Certaines simplifications sont inévitables. Il ne faut pas s’attendre à voir les livres mot pour mot, mais à retrouver «&nbsp;l’essence&nbsp;» du livre. A partir de là, on voit la série d’un œil différent. En tout cas, je trouve le monde et les personnages très bien retranscrits. Vivement vendredi!
benben99
Une histoire majoritairement dirigée par des femmes vous pose problème<br /> Le rédacteur.ne s’est pas gêné pour pointer qu’il y a trop de femmes.dans les points négatifs…<br /> Ca ne vous choque pas?
aGa
Ce n’est absolument pas ce que je dis, au contraire. Mais pour les personnes qui trouvent qu’en ce moment il y a trop d’œuvres menées par des femmes ou des minorités, ils ne vont pas aimer celle-ci.
Augusto
Non. Je trouve ça assez bien même. C’est une inégalité. Alors perso homme ou femme j’ai horreur de l’impératif, le hérissement de poils est le même. Mais sortir d’une hégémonie masculine pour tomber dans une hégémonie féminine, je trouve ça encore plus con que de ne rien faire.<br /> Egalité n’est pas hégémonie non ? Dans le dico les définitions sont différentes il me semble.
nicgrover
Cela dit ça reste trop souvent incohérent et en totale opposition d’avec les livres. Moiraine n’a jamais été la maîtrise de l’Amyrline.<br /> Mais effet de mode oblige, il en faut pour tous les genres…
zeebix
Je n’ai pas beaucoup regardé la série par manque de temps, mais j’aime bien pour le peu que j’en ai vu.
MqcdupouletBasquez
Ce qui est extrémement marquant j’ai trouvé, c’est en regardant la belle et le clochard entre la version remasterisé où il faut rigoureusement mettre 1 personne de chaque civilisation, chaque continent, chaque genre, VS son original avec comme il est de bon ton de lire de nos jours «&nbsp;cette oeuvre était choquante à son époque et le demeure aujourd’hui par sa représentation négative ou péjorative gnagnagna&nbsp;».<br /> Là, je n’ai vu que le 1er épisode, bon, C’est une série moderniste inclusive, c’est très clair et résolument adolescente.<br /> Un peu Walking Dead Beyond en somme.<br /> Pour un peu, je m’attendais à voir un barbu à lunette blanc comme un linge dire «&nbsp;Non, je ne suis pas un homme et je ne suis pas blanc, je suis à moitié Libyen&nbsp;».
Biggs
« Amazon Prime Vidéo et des bas », « Lore, elles et hardies »… Très en forme, Antoine ^^’
Vax4
«&nbsp;Une histoire majoritairement dirigée par des femmes vous pose problème&nbsp;»<br /> Etrange argument dans les moins ?
Blackalf
Il suffit de mettre un «&nbsp;si&nbsp;» devant pour comprendre la phrase. ^^
gnouman
Les livres étaient surtout bien pour la construction de l’univers et pas grande chose de plus. L’histoire en elle même est un peu trop en mode nos héros sont super cheaté rien ne peut leur arrive le destin résous tout. Mouwhai.
iksarfighter
J’ai adoré le jeux PC «&nbsp;La roue du temps&nbsp;», c’était un de mes premiers.
Shooot
J’ai compris l’inverse !<br /> " Dommage également de mettre les femmes au premier plan, si c’est pour finalement retomber sur un final classique assez centré sur les hommes…"
Blackalf
@Sorendha<br /> 5. Restez courtois<br /> Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.<br /> 6. Publiez des messages utiles<br /> Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d’humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.<br /> Charte de la communauté Clubic Débat sur l'actu<br /> Charte de la communauté Clubic <br /> Cette charte propose quelques règles de conduite qui favoriseront des échanges respectueux et constructifs entre membres de la communauté. Merci à tous et à toutes de faire votre maximum pour respecter ces consignes. N’hésitez pas à solliciter l’aide des modérateurs si vous estimez que des discussions dépassent les limites fixées par cette charte. <br /> 1. Participez aux discussions <br /> Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l’intéressent, et à f…<br />
Sorendha
J’essaye de comprendre pourquoi mon commentaire a été modéré en m’expliquant que je devais «&nbsp;restez courtois&nbsp;», ce que j’ai été tout du long (ni insulte, ni attaque personnel, juste un rappel que nous sommes maintenant au 21e siècle et que les femmes représentent 50% de la population factuellement) . Et publier un message utile. Je pense que mon commentaire était tout aussi utile que les précédent, a savoir exprimer mon avis sur le livre, la série et le commentaire que je trouvais déplacé de l’auteur de la critique quand on fait qu’il y avait peut être trop de femme. Bref, la roue du temps est une saga un peu longue à lire m, qui reste assez classique dans le fonctionnement, mais qui a le mérite d’avoir permis à de nombreuses filles comme moi, à voir enfin des personnages féminin d’envergure, avec des motivations personnelles et des rôles qui dépassent la figuration. La série, bien que sortent un peu du récit initial, et manquant certainement d’un certain rythme a réussit à retranscrire ce que l’auteur a voulu faire. Merci donc aux réalisateurs de la série d’avoir retranscritles personnages féminins avec de la profondeur, n’en déplaisent à ceux qui ne sont pas habituer à voir autre chose que des hommes à l’écran.
Voir tous les messages sur le forum

dernières critiques

Critique | The Pentaverate : Mike Myers chasse les complots sur Netflix et ne fait pas dans la dentelle
Critique | Doctor Strange in the Multiverse of Madness : Sam Raimi projette Marvel dans de nouvelles dimensions
Critique Moon Knight : la nouvelle série Marvel ne manque pas de personnalités
Critique Shenmue the Animation : une adaptation qui manque d'impact
Critique Bubble : le film de Netflix et Wit Studio peine à sortir de sa bulle
Critique Shining Girls : un thriller temporel redoutable et troublant sur Apple TV+
Critique | Choose or Die : Netflix se lance dans la drague des fans d'horreur et de jeu vidéo
Critique | Les Animaux fantastiques, les Secrets de Dumbledore : le spin-off d'Harry Potter a-t-il enfin trouvé la bonne formule ?
Critique | L'Attaque des Titans : un anime incroyable qui se prend parfois le mur
Critique | Freaks Out : l'Italie fait son super cirque
Haut de page