Dernier train pour Busan : bienvenue à bord du Zombie Express (publi-reportage)

Faustine Lillaz
10 août 2016 à 09h03
0
Publi-édito


Présenté en 2016 au Festival de Cannes en Séance de Minuit lors d'une projection où l'on a pu voir une horde de zombies déferler sur la Croisette, Dernier train pour Busan, suite de Seoul Station (présenté au Festival International du Film d'Animation d'Annecy 2016), est le tout nouveau thriller horrifique coréen du moment.

08522332-photo-650x407.jpg

CLIQUEZ ICI POUR TENTER VOTRE CHANCE


Un survival au concept simple et pratique

L'histoire nous fait monter à bord d'un train rapide qui doit amener ses passagers de Séoul à Busan : le problème, c'est qu'un zombie est monté dans le train et fait des ravages. Du coup, les passagers, notamment un homme et sa petite fille, doivent se battre pour arriver en vie à Busan, sans savoir si la ville est encore une zone de paix.

015E000008522324-photo-dernier-train-pour-busan.jpg

Pas d'échappatoire possible, à peine quelques battes de baseball pour se défendre et des hordes des zombies bien flippants : le concept est simple et ne nous ment pas sur l'annonce d'un carnage de masse. Tout est fait pour que le nombre de victimes augmente rapidement et les courses-poursuites, à bord d'un train, ne peuvent évidemment pas durer longtemps.

Highway to hell

Dès que le train commence à rouler, l'action démarre véritablement et ne lâche rien jusqu'au dernier moment. Le sang coule beaucoup, c'est inévitable, les zombies pleuvent (littéralement) mais la tension est primordiale et fait tout l'intérêt du film. On parle donc plus d'un thriller horrifique que d'un film gore, c'est dire ! On retient en effet notre souffle pendant de nombreuses séquences et les monstres sont bien flippants, surtout dans leur façon de se mouvoir.

Le réalisateur Yoeon Sang-ho s'est donné les moyens de proposer un film très nerveux qui ne se laisse pas aller à la facilité. Aussi, passé la surprise de l'invasion de zombies, les personnages se mettent à réfléchir et emploient la ruse pour survivre. Les scènes d'action sont quant à elles très prenantes avec quelques passages impressionnants, voire même parfois hallucinants, qui n'ont rien à envier à un World War Z, et même quelques idées originales.

01C2000008518124-photo-dernier-train-pour-busan.jpg

En outre, les acteurs coréens - efficaces et expérimentés chez eux (les rôles principaux, Gong Yoo, JungYu-mi et MaDong-seok ont notamment une filmographie impressionnante) - ne sont pas vraiment connus chez nous : tant mieux, cela nous permet de mieux nous identifier au microcosme représenté. Quant à Kim Su-an, la petite fille du film, elle est très émouvante.

Une réflexion politique

A l'instar du Transperceneige (une référence évidente !) et des films de Georges A. Romero, le réalisateur insuffle un message dans son film et s'en prend aux capitalistes et aux grands patrons. Ainsi, les « boursicoteurs » ne pensent qu'à sauver leur peau et sacrifient les autres sans vergogne, tandis que les gens ordinaires sont portés par les valeurs de la famille et de l'amitié : l'intention est louable mais le message n'est pas très subtil.

Une virée d'enfer

S'il faut quand même être amateur de films de zombies pour l'apprécier, Dernier train pour Busan a tout du bon divertissement et mérite le voyage (en train). Rendez-vous en salle le 17 août ou en avant-première !

08522326-photo-avp-busan.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top