Stephen Hawking et Yuri Milner partent à la recherche de signaux extraterrestres

0
Sommes-nous seuls dans l'univers ? Voilà la question à 100 millions de dollars à laquelle le physicien Stephen Hawking et le milliardaire Yuri Milner souhaitent répondre.

Hier, à l'occasion d'une conférence organisée à la Royal Society de Londres, le milliardaire russe Yuri Milner, accompagné du très renommé Stephen Hawking, ont annoncé constituer une enveloppe de 100 millions de dollars pour financer la recherche de signaux extraterrestres. Le projet Breakthrough Initiatives vise donc à aller plus loin que le programme SETI@Home dont les fonds gouvernementaux ont été gelés en 2011.

Yuri Milner fait partie des premiers investisseurs de Facebook, Twitter, Alibaba et de la société Planet labs spécialisée dans les satellites. De son côté, Stephen Hawking est connu pour avoir vulgarisé des théories scientifiques complexes, notamment dans les domaines de la cosmologie et de la gravité quantique.

Le programme Breakthrough Initiatives se distingue des autres projets à plusieurs niveaux. Il s'agirait tout d'abord de la plus importante recherche scientifique jamais entreprise consacrée aux signaux extraterrestres. Les chercheurs auront accès à deux des plus puissants télescopes : l'observatoire de Green Bank, disposant d'un diamètre de 100 mètres et l'observatoire de Parkes avec un rayon de 32 mètres.

Breakthrough Line couvrira un territoire dix fois plus grand que n'importe quel autre projet et scannera cinq fois plus de bande de fréquences à une cadence 100 fois supérieure.

035C000008115834-photo-breakthrough-initiatives.jpg

Dans un communiqué, il est expliqué que le programme passera en revue 1 million d'étoiles voisines de la Terre. « Au delà de la Voie Lactée, il recherchera des messages des 100 galaxies les plus proches », précise l'équipe impliquée au sein du projet. L'équipement est en mesure de détecter les signaux similaires à celui du radar d'un avion émanant des 1000 étoiles les plus proches.

Ces 100 millions de dollars permettront en outre de soutenir le projet SETI@Home actuellement financé par l'université de Berkeley en Californie. Le projet regrouperait 9 millions de participants qui partageraient une portion de la puissance de calcul de leurs ordinateurs pour contribuer aux recherches astronomiques dédiées aux signes de vie extraterrestre.

Un peu plus d'une trentaine de spécialistes sont impliqués au sein de ce nouveau programme. Retrouvez la liste sur cette page.


A lire également :
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page