Kobo lance ses liseuses Sage et Libra 2 dédiées aux audio-books et à la prise de notes

Johan Gautreau
Expert objets connectés
05 octobre 2021 à 07h00
1
Kobo Sage © Kobo
© Kobo

Après un passage – plutôt réussi – dans le grand format avec son Elipsa , Kobo revient sur le marché des liseuses électroniques avec deux nouveaux modèles : la Libra 2 et la Sage. La première vient remplacer la Libra H2O alors que la seconde se révèle être une Elipsa au format 8". Kobo ratisse donc large en cette fin d’année 2021. On ne va pas s’en plaindre, surtout que ces nouveautés sont très alléchantes !

La marque canadienne semble vouloir étendre son catalogue vers des productions plus polyvalentes, allant plus loin que la simple lecture de livres électroniques. 

Kobo Libra 2 : la liseuse étanche passe au Bluetooth

C’est au travers d’un communiqué de presse que la relève de la Libra H2O a été dévoilée. Sobrement nommée « Libra 2 », la nouvelle liseuse électronique de Kobo reprend une grosse partie de la fiche technique de son aînée.

On retrouve donc une machine avec un écran de 7" doté de la technologie ComfortLight Pro qui permet de faire varier la température d’éclairage pour une lecture de nuit plus confortable. Kobo reprend aussi le design à poignée propre à ses liseuses. On note juste que les boutons changent légèrement de place et que la coque semble plus arrondie.

Kobo Libra 2 © Kobo
© Kobo

Les grosses nouveautés se trouvent donc sous le capot. En plus d’un stockage qui passe de 8 Go à 32 Go, on profite maintenant du Bluetooth. La marque canadienne met en avant la possibilité de lire des livres audio via sa plateforme d’achat en ligne. Vous n’aurez qu’à lier vos écouteurs sans-fil préférés pour donner une nouvelle dimension à vos lectures !

La Kobo Libra 2 conserve aussi sa certification IPX8, ce qui lui permet de résister à une immersion durant 60 minutes à 2 mètres de profondeur. Si elle ne révolutionne pas le marché, cette petite liseuse a de gros atouts pour séduire un large public.

Il faudra cependant débourser une somme conséquente pour en profiter. La Libra 2 est affichée au prix de 189 euros, soit 10 euros de plus que la Libra H20 lancée fin 2019. Elle est disponible dès aujourd’hui en précommande pour de premières livraisons prévues le 19 octobre.

Kobo Sage : une liseuse taillée pour la prise de notes en mobilité

Il semble que la Kobo Elipsa ait rencontré un beau succès. La marque canadienne remet donc le couvert avec un modèle plus petit, la Sage.

Cette liseuse électronique reprend le même design à poignée que sa grande sœur en nous proposant un écran de 8" E-Ink Carta compatible avec le stylet tactile Kobo Stylus. Vous pourrez donc prendre des notes, les synchroniser avec Dropbox et griffonner sur vos fichiers PDF – non protégés par DRM – ou EPUB achetés sur la boutique Kobo.

Kobo Sage © Kobo
© Kobo

Tout comme la Libra 2, la Kobo Sage profite des services du Bluetooth afin d’écouter des livres audio. Le stockage a donc été prévu en conséquence avec 32 Go à la clé, soit de quoi conserver en local 70 audio-books d’après le constructeur. La petite liseuse est elle aussi étanche avec une certification IPX8.

Afin d’accompagner sa sortie, Kobo a prévu pour la Sage une coque de protection embarquant une batterie et un logement pour le stylet. Cette PowerCover sera vendue séparément, à un prix inconnu pour le moment. La Kobo Sage est quant à elle disponible en précommande dès aujourd’hui au tarif de 289 euros. Tout comme la Libra 2, les livraisons auront lieu le 19 octobre.

Source : communiqué de presse Kobo

Modifié le 05/10/2021 à 09h46
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
cpicchio
Intéressante la Sage : pas trop grosse, pas trop lourde et avec un écran dernière génération. Pour remplacer une liseuse qui a 10 ans, c’est un choix à considérer.<br /> Par contre, assez inutile la fonction livres audio, tout le monde a un smartphone avec des écouteurs…
GRITI
cpicchio:<br /> Par contre, assez inutile la fonction livres audio, tout le monde a un smartphone avec des écouteurs…<br /> Je me suis fait la même réflexion. Alors, tout le monde n’en a pas de téléphone ou de smartphone, mais c’est une petite minorité. Et sur cette minorité combien prendrait une liseuse pour écouter des livres audios?<br /> Dubitatif sur le fait qu’il y ait vraiment une clientèle pour cette fonctionnalité. En plus pas de haut-parleurs j’ai l’impression. Donc pas d’écoute pour s’endormir le soir, pour ceux qui ne veulent pas de leur téléphone sur la table de nuit.
dimebag
Il y en a un paquet qui se dise la même chose au sujet de la liseuse entière, inutile on peut lire sur un smartphone
dimebag
Et combien lisent sur smartphone ou tablette parce qu’ils considèrent qu’une liseuse n’a aucune plus value
TofVW
@dimebag: sauf qu’il suffit de 15 minutes de lecture pour convaincre n’importe qui que lire sur une liseuse est incommensurablement plus confortable que sur n’importe quel écran de smartphone/tablette.<br /> Tandis que de l’audio, quel que soit le support, ça reste de l’audio (dépendant bien sûr de ce que l’appareil sort, mais je suppose que c’est plus ou moins la même chose entre les smartphones et les liseuses modernes).
GRITI
@TofVW a bien répondu.<br /> Pour lire il faut un certain confort: taille d’écran et type d’écran.<br /> Pour l’audio, il faut la qualité du son et un appareil pas trop gros. Dans ce cas, le smartphone voire un petit baladeur à 30 euros suffisent largement.
dimebag
Quand t’as déjà un smartphone ou une tablette et vu le prix d’une liseuse, beaucoup ne sont pas prêts à acheter pour ce confort.<br /> Pour l’audio est ce que t’as testé plusieurs liseuses dans ce domaine ? Est ce que tu sais où dans quel contexte les livres audio sont écoutés ? Pourquoi acheter un baladeur à 30 balles quand t’as déjà peut être eu du mal à passer à la liseuse ?
cpicchio
Après, les puces WiFi intègrent maintenant le BT, donc le différentiel de prix doit être négligeable pour Kobo.<br /> Perso, cette liseuse me tente beaucoup pour remplacer ma vieille Kobo qui a quasiment 10 ans (et pleins de problèmes de stabilité) et c’est avant tout pour l’écran, la rapidité et le poids (mais pas pour l’audio ou le stylet qui est vendu en option et c’est très bien).
TofVW
dimebag:<br /> Pour l’audio est ce que t’as testé plusieurs liseuses dans ce domaine ? Est ce que tu sais où dans quel contexte les livres audio sont écoutés ? Pourquoi acheter un baladeur à 30 balles quand t’as déjà peut être eu du mal à passer à la liseuse ?<br /> Je pense que ce qu’il faut surtout prendre en compte, c’est le surcoût : dois-je payer plus cher pour une liseuse qui fait livre-audio, alors que j’ai déjà un téléphone ?<br /> Si j’ai déjà une liseuse, dois-je changer pour en prendre une qui fait livre-audio, alors que j’ai déjà un smartphone ?<br /> Alors oui, si elle a cette option et que ça ne coûte pas plus cher, pourquoi pas. Mais à mon avis, ce n’est pas une fonctionnalité essentielle, pour peu qu’on aie déjà un smartphone.
GRITI
dimebag:<br /> Pourquoi acheter un baladeur à 30 balles quand t’as déjà peut être eu du mal à passer à la liseuse ?<br /> Le baladeur c’est pour écouter et c’est petit.<br /> La liseuse c’est pour lire et c’est gros/encombrant par rapport à un petit baladeur deux à trois fois plus petit que les smartphones.<br /> Je ne dis pas que leur idée c’est de la daube etc. Juste que personnellement, je n’arrive pas à trouver une plus value à cette option pour la très grande majorité des utilisateurs de liseuses.<br /> Et ce n’est pas parce que c’est mon avis que c’est la réalité.<br /> L’intérêt de Kobo, c’est d’amener les gens sur leur catalogue de livres-audio et je comprends bien cet intérêt
Johan_Gautreau
Il est clair que le marché des liseuses est en pleine mutation. Kobo tente de s’adapter comme certains l’ont fait avant. À terme, nous aurons des liseuses de plus en plus polyvalentes, capable de gérer la lecture classique et l’audio, en ajoutant par dessus la prise de notes.<br /> Pour ma part, je me suis orienté vers une liseuse Hisense Touch : format smartphone (donc légère), dotée du Wi-Fi et Bluetooth, avec Android pour un max d’applications et un DAC milieu de gamme pour un son de qualité. Ça remplace pas mal d’appareils et l’écran E-Ink est incroyablement confortable. M’est avis que d’ici quelques années la plupart des liseuses seront dans ce style avec des prix moindres.
GRITI
@Johan_Gautreau<br /> Je ne connaissais pas ce type de modèle.<br /> Ce n’est pas trop pénible de devoir changer de page beaucoup plus souvent?
Johan_Gautreau
C’est malheureusement une marque qui reste cantonnée à la Chine, donc OS en anglais au mieux.<br /> Mais non, finalement ce n’est pas gênant de tourner les pages un peu plus souvent. La liseuse est super rapide et agréable à prendre en main, donc au final on y gagne en confort je trouve. Pour ma part, je ne la lâche plus, elle remplace avantageusement un combo liseuse + baladeur comme j’utilisais avant ^^
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Une encoche sur la Samsung Galaxy Tab S8 Ultra ? C'est ce que semblent indiquer de nouveaux rendus
Amazon veut rentrer dans les hôpitaux et les maisons de retraite, un juteux filon?
La prochaine Apple Watch mesurerait la glycémie ! Les fournisseurs d'Apple s'y affairent
Confiant, Sony lance le Xperia PRO-I : un nouveau smartphone à 1 800 euros
80Go à 10€, l'offre choc RED by SFR prend fin ce soir à minuit 🔥
GX290 Pro, le smartphone ultra-résistant de Gigaset à la batterie XXL (Interview)
Le Xiaomi Redmi Note 11 sera équipé d'un écran AMOLED 120 Hz
Avec le BIG RED, RED by SFR fracasse les forfaits mobiles concurrents
Forfait mobile : profitez de 80 Go chez Free mobile pour à peine 11€
Google Pixel Stand 2 : vous n'en avez pas entendu parler mais pourtant il arrive bientôt
Haut de page