Twitter enchaîne les pannes, Elon Musk juge sa plateforme "si fragile"

Mathilde Rochefort
Publié le 07 mars 2023 à 12h05
© kovop / Shutterstock
© kovop / Shutterstock

Une fois n'est pas coutume, Twitter a subi une importante panne ce lundi 6 mars en fin d'après-midi (en France métropolitaine). La faute au manque d'employés chez le réseau social ?

De nombreux utilisateurs et experts craignaient que la plateforme s'effondre quand Elon Musk l'a rachetée en octobre 2022

Que s'est-il passé ?

Pendant la panne la plus récente, les liens et les images ont été complètement inaccessibles, aussi bien sur le site web que les applications mobiles de Twitter. Si l'on cliquait sur un lien, un message d'erreur indiquait que « l'API actuelle n'incluait pas ce point de terminaison ». Un message d'erreur similaire apparaissait pour certains utilisateurs lorsqu'ils tentaient d'accéder à TweetDeck. 

Cet incident intervient alors qu'il y a environ un mois, Twitter a annoncé la fin de l'accès gratuit à son API. La société est actuellement en train de la restreindre, de même que les outils que les développeurs utilisent pour se connecter à la plateforme. Si cette fois, le bug a vite été réparé, il faut savoir qu'il y a moins d'une semaine, le réseau social a subi une autre panne majeure.

De son côté, Elon Musk a affirmé que Twitter était trop « fragile ». Il a ensuite expliqué qu'« un petit changement d'API a eu des ramifications massives » et que la plateforme nécessitait une « réécriture complète ».

Les craintes sont-elles en train de se confirmer ?

Pourtant, nombreux sont ceux qui alertent sur de potentielles pannes de Twitter depuis l'acquisition complétée par Musk pour 44 milliards de dollars. Ce dernier a procédé à plusieurs vagues de licenciements massifs et, en plus de cela, a imposé un lourd ultimatum au personnel restant. Il lui a demandé de s'engager dans une vision « extrêmement hardcore » en travaillant de « longues heures à haute intensité » ou de quitter l'entreprise. Ils sont beaucoup à avoir choisi la deuxième option.

En conséquence, la plateforme compte beaucoup moins de personnel au sein de certaines divisions critiques. Un ancien employé a par exemple expliqué qu'au moins six systèmes critiques de Twitter « n'ont plus d'ingénieurs ». Ceci explique cela ?

  • Instantané dans l'information
  • Messages courts
  • Hashtags, tendances, tweet et retweet

Twitter (X.com aujourd'hui) est un réseau social qui permet à ses utilisateurs de retrouver les dernières informations internationales et locales en quelques secondes seulement. Il s'agit de l'une des plateformes les plus prisées sur Internet pour converser, découvrir, s'informer et échanger. De manière générale, quand un événement d'importance a lieu, c'est principalement sur Twitter qu'il est discuté en premier.

X.com (ex-Twitter)

Sources : Engadget, TechCrunch

Par Mathilde Rochefort

Avide de nouvelles technologies et particulièrement férue de la marque à la pomme, j’en fais mon métier depuis près d’une décennie. Réseaux sociaux, IA et autres applications… Je partage mon expertise quotidiennement sur le World Wide Web.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
ayaredone

Qui est étonné ?

j’aimerais bien savoir ce qu’en pensent les anciens propriétaires.

regrettent-ils la vente ? (ou pas, parce que quelques milliards ça aide à se consoler :stuck_out_tongue: )

Bombing_Basta

Non ils attendent la revente à 4,4 milliards pour le racheter :joy:

StephaneGotcha

Il faut tout réécrire en assembleur :slight_smile:

Sodium

Peu de chance qu’à ce stade le réseau soit récupérable.

MattS32

Ils doivent regretter à peu près autant que quelqu’un qui aurait réussi à vendre 50 000€ une Twingo qui ne passait même plus le contrôle technique :rofl:

Space_Boy

Il peut avoir raison. Si c’est écrit comme une bouse de vache, et 1 changement dans leur API fait tout tomber, possible qu’il faut tout récrire si les bases/framework n’est pas bon et solide.
Mais Twitter existe depuis longtemps, donc je pense que c’est plutôt la manque de staff qui donne ce résultat. Moins de experts, moins de testeurs, et hup. tout fout le camp.

Si c’est une usine à gaz à faire fonctionner, il faut beaucoup de monde pour faire tourner l’usine :slight_smile:

keyplus

la lettre T n est pas tres fiable :rofl::rofl:

Doss

Des pannes Twitter il y en a toujours eu et plusieurs foi par an, le 14 Juillet dernier par exemple.
Donc bon Musk a bon dos comme disait ma grand mère.

dancod

Les anciens proprios sont des investisseurs, pas des utilisateurs pour l’immense majorité, ils ont touché leur plus-value, il s’en foutent comme de leur première couche.

Doss

C’est pas évident de savoir à quoi était dédié les tech mais ça ne devais pas glandouiller pour autant. Dans ce genre de boite il y a bcp de projet de R&D qui n’ont pas de lien direct avec le business même si a terme ça peut le devenir.