Sous quel prétexte Twitter bloque-t-il Mastodon (ainsi que les liens y menant)

16 décembre 2022 à 10h15
32
Mastodon

À la suite de la suspension du compte sur le jet privé d'Elon Musk, Twitter a également fait sauter celui de Mastodon et même suspendu huit journalistes. Tout va bien chez l'oiseau bleu.

Il s'est passé beaucoup de choses sur Twitter ces dernières heures. Et rien de bon pour la liberté d'expression.

Musk fait le ménage de son Twitter

Les événements se sont tellement enchaînés sur Twitter de mercredi à aujourd'hui que même le site Twitter is Going Great! n'est pas encore à jour. Pourtant, ce site qui reprend de manière chronologique tout ce qui se passe sur le réseau social depuis son rachat par Elon Musk aurait assurément de quoi s'alimenter.

Tout a commencé quand Twitter a banni le compte @ElonJet. Ce dernier, qui suit les mouvements du jet privé du milliardaire afin de critiquer son impact écologique, ne devait pourtant pas l'être. En novembre dernier, Musk déclarait que bien qu'il s'agisse d'un « risque direct pour sa sécurité personnelle », ce compte resterait en place. Une nouvelle fois, l'homme a brisé sa promesse.

Suite à cette suspension, le compte officiel de Mastodon, le principal concurrent de Twitter, publiait un tweet pour indiquer que @ElonJet pouvait toujours être suivi chez lui. Un contenu qui n'a visiblement pas plu au défenseur de la liberté d'expression à tout prix, puisque @joinmastodon est désormais suspendu à son tour. De plus, il est maintenant impossible de poster des liens vers les principales instances Mastodon depuis Twitter.

Une liberté d'expression illusoire

Si tout cela n'était pas déjà assez grave, Elon Musk ne fait ici que continuer à prouver que sa volonté de proposer une liberté d'expression totale sur Twitter ne s'applique que quand cela va dans son sens. En effet, si des comptes précédemment bannis (souvent pour de bonnes raisons) sont de retour, comme celui de Donald Trump, d'autres viennent de se voir suspendre sur un nouveau coup de sang du patron de Tesla.

Huit journalistes, souvent de médias majeurs (The New York Times, CNN, The Washington Post, Mashable…) et habitués à couvrir les aventures de l'homme ont vu leur compte suspendu. La raison officielle ? Ils auraient posté des tweets pointant vers @ElonJet sur d'autres services, ainsi que la position de Musk en temps réel.

L'homme a ensuite tenté d'expliquer sa décision au sein d'un Twitter Space. Mais mis face à ses contradictions, notamment par le journaliste Drew Harwell (suspendu, mais qui a pu rejoindre la discussion audio malgré tout), Musk a déclaré « Vous doxxez [NDR : action qui consiste à dévoiler des informations personnelles sur quelqu'un en ligne],vous êtes suspendu. Fin de l'histoire, c'est tout », avant de… quitter la conversation.

Sources : Techcrunch, The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
32
25
hzdl
Il a entièrement raison. Le doxxing devrait être illégal. Les paparazzis sont des parasites qui mettent en danger la vie des personnes.
Amrac
C’est devenu 100% anti Elon Musk sur les articles de clubic? Vous avez volontairement omis la partie qui concerne sa famille, vous pourriez faire l’effort d’être neutre et de présenter au moins la totalité des faits.<br /> Et le doxxing est malsain, vous pourriez au moins l’évoquer.
dimebag
Alors même que ces données sont accessibles publiquement de toute manière…
dimebag
Musk a oublié la partie sur la liberté d’expression, alors c’est de bonne guerre<br /> La liberté d’expression selon Musk : dites tout ce que vous voulez mais pas à mon sujet
g-m1n1
Comme quoi on peut être à la fois multi-milliardaire et ultra fragile…
Kriz4liD
Musk avait prévenu !
malak
Tracer un avion, ce n’est pas tracer une personne…<br /> Ce ne sont pas ces comptes qui mettent sa famille en danger, mais le comportement d’Elon lui-même.<br /> Mais bon, tu sembles adorer les dictateurs qui ont toujours une bonne excuse pour leurs atrocités.
cirdan
Hé ho, les fanboys, ne perdez pas totalement votre sens critique.<br /> "Le 6 novembre, Elon Musk s’était pourtant targué de ne commettre aucune censure : « Mon engagement envers la liberté d’expression s’étend même à ne pas interdire le compte suivant mon avion, même si c’est un risque direct pour la sécurité personnelle.» (Dixit les médias aux ordres.) No comment.<br /> D’autre part, les informations sur les déplacements sont publiques et ça n’est malheureusement pas mis assez en avant dans l’article, le lien entre la censure des journalistes et le suivi du jet de Musk ne se justifie pas forcément, mais Musk ne s’étend pas beaucoup là-dessus lorsqu’il est sommé de s’expliquer.<br /> Jeudi soir, rajoutant à la confusion, le milliardaire a interrogé les utilisateurs de Twitter : faut-il réintégrer les journalistes tout de suite, demain, dans sept jours ou dans plus longtemps ? Réponse majoritaire : tout de suite. Elon Musk, manifestement déçu par le résultat, a donc décidé… de relancer une autre consultation : « Désolé, il y avait trop d’options. Je vais refaire le sondage. »<br /> Il n’y a pas si longtemps, Elon Musk avait tweeté : « J’espère que même mes pires détracteurs resteront sur Twitter, car c’est ce que signifie la liberté d’expression. » C’était le 25 avril, une éternité.<br /> Encore dixit les médias aux ordres.<br /> Musk, le roi des trolls.
MisterDams
Discutable dans le sens où on trace pas un numéro d’avion mais bien le « ElonJet ». Donc sur ce plan là admettons, mais quand on a soi-même promis l’inverse c’est compliqué. Et quand ça s’étend à des journalistes qui critiquent et aux concurrents, ça devient de la censure.<br /> N’empêche que Trump doit être super jaloux de voir que Musk est en train de faire ce dont il rêvait.<br /> Bon après, il suffit de modifier le processus du compte pour en faire un nouveau, qui ferait la promotion de touristes qui découvrent un commerce, avec la ville d’origine du touriste qui correspond au lieu de départ, et le commerce qui correspond à la destination.<br /> « Bob vient d’Austin au Texas ! Cette après-midi il visite une boulangerie à Shanghai ». Avec un peu de réflexion, tu montes un truc bien sarcastique en double sens et sur lequel il devient difficile de justifier de bannir le compte
dredd
Neutre ? Non mais franchement, c’est quoi cette ma,ie de vouloir que des journalistes soient neutres ? PERSONNE n’est neutre et ne l’a JAMAIS été. Avoir son opinion est un DROIT des journalistes et tant pis pour votre gourou taré sociopathe.<br /> Quand à savoir si Clubic est devenu anti Musk, on va dire que quand Musk devient anti tout ce qui n’est pas lui, il est normal de se retrouver dans le camps d’en face d’une guerre qu’il a décidé lui même de déclarer engoncé dans son délire egotique paranoïaque.
malak
Pour Musk et les personnes trumpiennes de son acabit, ce n’est jamais difficile de sortir des excuses bidons… Tout est justifiable à leurs yeux. Regarde Trump qui en vient même à renier la constitution… pour la sauver.<br /> Des personnes malades qui ne font que creuser vers les abysses.
Goodbye
Effort d’être neutre ?<br /> « Quelle est la différence entre un journaliste et un éditorialiste ?<br /> Le journaliste doit impérativement être impartial dans sa manière de rapporter des informations et de traiter les sujets, il doit respecter la déontologie du journaliste ainsi que la charte de Munich. À l’inverse, un éditorialiste peut donner son avis. »<br /> Bien sur, tu peux être journaliste, et travailler sur une ligne éditorial.<br /> On attend pas de clubic de faire de la news impartial, il y’a plein de site web pour ça, l’AFP par exemple.
jvachez
" De plus, il est maintenant impossible de poster des liens vers les principales instances Mastodon depuis Twitter."<br /> Je suis quasiment certain qu’en passant par un service de redirection d’URL on contourne ça.
gemini7
Citation de l’article : « Twitter également fait sauter celui de Mastodon et bannit même huit journalistes. Tout va bien chez l’oiseau bleu. »<br /> « Il s’est passé beaucoup de choses sur Twitter ces dernières heures. Et rien de bon pour la liberté d’expression. »<br /> Ce Musk a l’air de se prendre pour un dictateur, un dicta"twit"ter, en somme… ⁣
MisterDams
Sinon on attend 5 ans que la commission européenne dispute Twitter avec une punition à copier 500 fois « Je ne bloquerai pas les liens vers les outils de mes concurrents ».
crush56
C’est quand même cocasse d’être aussi virulent à l’égard de ceux qui ne sont pas forcément anti-musk, immédiatement étiquetés comme sectaire envers le pseudo dictateur décrété comme tel par la bien pensance.
paulposition
Juste retour des choses, hein; Il faut aussi savoir accepter la critique, quand on veut critiquer …
Peggy10Huitres
Heu, et y’a pas plutôt moyen de rendre privé le suivi de cet avion plutôt que public ? Quels en sont les raisons ?
Than
C’est pas faux, sauf si tu traces un jet… privé. Du coup tu traces une personne. ^^<br /> (Je ne défends ni la personne ni l’usage des jets privés.)
MattS32
Than:<br /> C’est pas faux, sauf si tu traces un jet… privé. Du coup tu traces une personne. ^^<br /> Non, tu traces un jet privé. La personne n’est pas forcément dedans, il n’est pas rare du tout que les jets privés voyagent à vide ou avec des passagers autres que leur propriétaire (des amis, mais aussi des locataires, car bien souvent ces avions sont loués pour les rentabiliser un max).
Than
Je pensais à un jet privé personnel, évidemment !<br /> Pas à un jet privé d’une compagnie de jets privés. <br /> Sinon évidemment, ça veut pas dire grand chose si t’as pas les noms des clients.
MattS32
Oui, je parle bien aussi d’un jet privé personnel de milliardaire.<br /> C’est vraiment pas rare qu’ils soient loués entre deux utilisations par leur propriétaire.
phil_plus
Moi ça ne me choque pas de Tw bloque un compte pour doxxing, ce qui est plus dérangeant c’est que les règles ne soient pas clairement données. Là on a l’impression, à juste titre, que c’est Musk qui décide en fonction de son humeur. Dans ce cas il faut qu’il soit cohérent, et qu’il annonce « twitter c’est moi qui décide qui je bloque ou pas » au lieu de faire semblant de défendre la liberté d’expression. Fragile, Musk, fragile…
MisterDams
Étant donné que les avions sont équipés obligatoirement de balises ADS-B qui diffusent leur position pour toute la gestion aérienne en Europe et aux US, c’est généralement cette donnée qui est exploitée. Il doit y avoir des solutions pour être exempté mais ça doit resté extrêmement marginal (Air Force 1 n’est pas sur FlightRadar24 par exemple).<br /> Certains louent plutôt des avions privés à la demande pour éviter le problème : un jour ça sera la grande star que tout le monde veut suivre, le lendemain un homme d’affaires dont tout le monde se contrefous… du coup tu peux tous les surveiller mais tu sauras pas (ou trop tard) qui le prend, donc t’auras une donnée inexploitable. Alors qu’avec son propre avion, on sait que c’est celui-ci qu’il faut suivre.
Peggy10Huitres
Étant donné que les avions sont équipés obligatoirement de balises ADS-B qui diffusent leur position pour toute la gestion aérienne en Europe et aux US<br /> Ce n’est pas tant ça le problème, mais que ce soit rendu public …<br /> Bon après, m’en fou un peu, c’est des problèmes de riches …
dimebag
Avant que Musk s’en offusque ça te dérangeait pas
Peggy10Huitres
Avant que Musk s’en offusque ça te dérangeait pas <br /> Je confirme ! Mais comme je disais :<br /> Bon après, m’en fou un peu, c’est des problèmes de riches …<br /> Même si je comprend que lorsqu’on est concerné ça doit « faire chier » …
bennukem
Suffit de ne pas utiliser tweeter, de tesla ou de fusée speciale et on est bon.
Cleever
Ce sont des données publiques, et donc pas de doxxing
Joeee
Amrac:<br /> C’est devenu 100% anti Elon Musk sur les articles de clubic?<br /> Faut il le plaindre ? A moins que je me trompe, il n’a pas trop à se plaindre. Et si cela peut créer un peu de concurrence, tant mieux pour les utilisateurs finaux
Blackalf
Amrac:<br /> C’est devenu 100% anti Elon Musk sur les articles de clubic?<br /> Si tu avais un peu plus que 68 messages lus en plus de 4 ans, tu saurais que non. <br /> Mais si le personnage est autant bashé un peu partout, c’est parce qu’il fournit lui-même matière à le faire.
Stroque
Perso je ne sais pas, mais il m’en vient une édidente : c’est la sécurité aérienne… si les avions circulaient incognito, il n’y aurait plus une tour debout à New-York !
gemini7
@Stroque<br /> C’est ce que les États-Unis veulent faire croire, le problème vient de la NSA qui savait que des terroristes d’Al-Qaida, voulant fomenter des attentats avec des avions de ligne, était entré aux USA, mais ils (la NSA) ne communique pas les résultats de ses écoutes.<br /> Lit ceci —&gt; L’espion qui aurait pu empêcher le 9/11 – BUG BROTHER &lt;— et fait quelques recherches sur le sujet, et tu comprendras que tout le bruit fait par les hommes politiques ne sers qu’à faire peur au peuple.
MattS32
Stroque:<br /> Perso je ne sais pas, mais il m’en vient une édidente : c’est la sécurité aérienne… si les avions circulaient incognito, il n’y aurait plus une tour debout à New-York !<br /> Les avions étaient déjà équipés de transpondeurs permettant de les tracer en septembre 2001. Les terroristes avaient simplement déconnecté ces transpondeurs.<br /> En outre, si la sécurité aérienne bénéficie effectivement de cette possibilité de tracer les avions, et pas que en cas d’attentat, ça n’oblige pas pour autant à rendre ces données publiques. Les données des radars surveillant l’espace aérien, et en particulier ceux des aéroports, elles ne sont pas publiques non plus…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Un pack PlayStation 5 + God of War : Ragnarök en promo chez Amazon
Le nombre de tweets limité sur Twitter ? Est-ce un bug ou une nouvelle politique ?
Twitter : la plateforme teste les très longs posts, faut-il dire adieu au microblogging ?
Sur Android, l'IA de Google va bientôt permettre de
Ce nouvel émulateur promet tous les jeux Xbox 360 sur PC (et sur Xbox Series)
Ce SSD Samsung 870 QVO 1To chute de prix chez Amazon
SNCF : place au tout numérique, les petites bornes jaunes tirent leur révérence
Entre promotion et ODR, le chargeur à induction duo Samsung 15W est à moins de 10 €
Comment héberger votre site web à moindre coût ?
Images explicites : comment Google Images va évoluer pour protéger les plus jeunes
Haut de page